Lundi 25 octobre 2021
TEST: 2288

Singapour classe les pays dans 4 catégories en fonction des risques

Par Catherine Zaccaria | Publié le 19/09/2021 à 14:30 | Mis à jour le 19/09/2021 à 14:30
Photo : @shawnangg - unsplash
avions sur un aeroport retour a singapour

CHANGEMENTS à partir du 23 septembre ! Les dernières informations concernant les voyages à destination de Singapour sont tombées. Elles donnent un peu d’espoir aux voyageurs venant de certains pays. 

Les voyages internationaux ont été restreints en raison de la pandémie de COVID-19. Singapour tente de mettre en place des voies SafeTravel pour faciliter l'entrée contrôlée dans la cité-Etat en fonction du profil du voyageur et du but du voyage. Singapour classe les pays et les régions en quatre catégories, avec des mesures frontalières différenciées pour chaque catégorie.

 

Un taux de vaccination suffisant pour introduire ces nouvelles mesures

Le ministère de la Santé (MOH) a déclaré jeudi 19 août que les taux de vaccination plus élevés parmi la population fournissaient une base au pays pour introduire des mesures frontalières différenciées en matière de vaccination pour les voyageurs.

Les autorités tiendront compte des 21 jours de voyage des voyageurs avant leur entrée à Singapour pour déterminer dans quelle catégorie ils appartiennent.

Le ministère de la Santé a déclaré : « Si le voyageur visite ou transite par des pays/régions de différentes catégories, l'ensemble d'exigences le plus strict parmi ces pays/régions s'appliquera. »

Outre l'ajout de certains pays dans certaines catégories, le test PCR avant le départ doit être fait 48 heures avant le départ et non plus 72 heures.

restrictions entree singapour
@CNA

 

Le ministère de la Santé a déclaré que la catégorie I comprend les endroits présentant le risque le plus faible de transmission de Covid-19. (Hong Kong, Macau, Chine, Nouvelle Zélande et Taiwan). Les voyageurs en provenance de destinations de cette catégorie peuvent entrer à Singapour sans avoir à observer une quarantaine (SHN).

Ils ne seront soumis qu'à un test PCR Covid-19 à l'arrivée et pourront poursuivre leurs activités s'ils sont négatifs.

 

La catégorie II comprend des lieux présentant des profils de risque de Covid-19 similaires à ceux de Singapour. Les voyageurs en provenance de pays ou régions de cette catégorie devront se soumettre à un SHN de sept jours, qui peut être effectué dans l'hébergement de leur choix.

Les citoyens de Singapour, les résidents permanents et les détenteurs d'un laissez-passer de longue durée peuvent effectuer leur SHN de sept jours sur leur lieu de résidence, si les conditions s'y prêtent. L'Australie, le Brunei, le Canada et l'Allemagne, la Corée du sud, La Nouvelle Zélande, la Pologne et l'Arabie Saoudite font partie de cette catégorie.

 

La catégorie III comprend les pays jugés à plus haut risque d'infections au Covid-19. Il s’agit de l'Autriche, l'Italie, la Norvège, la Suisse, la Belgique, le Danemark, le Japon, le Luxembourg, la Croatie, l'Egypte, la Finlande, Malte, les Pays-Bas, la Norvège, la Suède. Ont été rajoutés la Bulgarie, la République Tchèque, la Lituanie, le Portugal et la France.

Les voyageurs non vaccinés en provenance des pays ou régions de cette catégorie devront subir un SHN de 14 jours dans des installations dédiées.

Les voyageurs qui sont entièrement vaccinés peuvent choisir de ne pas séjourner dans des installations SHN dédiées et de servir leur SHN de 14 jours dans un hébergement approprié de leur choix pour autant qu'ils remplissent les conditions requises.

 

La catégorie IV comprend les endroits restants considérés comme présentant le risque le plus élevé d'infections au Covid-19. Le ministère de la Santé a déclaré que les voyageurs de ces pays et régions devront subir un SHN de 14 jours dans des installations dédiées. Les voyageurs seront également tenus de se conformer à un régime de tests durant leur quarantaine.

 

Les personnes qui ne sont pas citoyens singapouriens ou résidents permanents, qui voyagent depuis le Bangladesh, l'Inde, le Myanmar, le Népal, le Pakistan et le Sri Lanka, ne pourront toujours pas entrer à Singapour, conformément aux restrictions actuelles.

Catherine Zaccaria

Catherine Zaccaria

Éducatrice et enseignante, Catherine réoriente ses activités au fil des années. Elle est aujourd'hui Rédactrice en chef de l'édition singapourienne de Lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s) Réagir