Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

L’orchidée, fleur emblématique de Singapour

La fleur nationale de Singapour est une orchidée, la Vanda Miss Joaquim. Mais, au-delà, la culture des orchidées et la création de nouvelles espèces est une spécialité du pays. Vous pouvez en admirer de nombreux spécimens, plus beaux les uns que les autres, au jardin national des orchidées, enclave dans le jardin botanique de Singapour.

Le National Orchid Garden est situé dans les Botanic GardensLe National Orchid Garden est situé dans les Botanic Gardens
Le jardin national des orchidées (@ Flickr)
Écrit par Jean-Michel Bardin
Publié le 3 avril 2024, mis à jour le 3 avril 2024

L’orchidée, une des familles les plus diverses du monde végétal

La famille des Orchidacées, une des plus importantes et des plus évoluées du règne végétal, comprend environ 30 000 espèces sauvages connues répandues sur tous les continents à l'exception de l'Antarctique. 220 sont originaires de Singapour. Chaque année, on en découvre de nouvelles. La plupart de ces espèces sont originaires des zones humides des régions tropicales et subtropicales. Mais on en trouve dans tous les milieux (forêts, rochers, prairies, dunes...), en plaine comme en montagne, sauf dans les déserts les plus arides et les cours d’eau. En outre, plus de 100 000 variétés hybrides ont été créées par l’homme.

 

La vanille est une orchidée.
Une orchidée familière - la vanille (@ Quai Sud)

La plupart des orchidées ne sont pas directement enracinées dans le sol : elles se fixent sur les troncs et branches d’arbres ou sur d’autres végétaux grâce à leurs racines aériennes. Leurs racines absorbent l’eau et les éléments nutritifs présents dans l’atmosphère.

Excepté la structure symétrique et ternaire de leurs fleurs (trois sépales, trois pétales, trois carpelles, trois étamines), les orchidées sont très diverses par leur taille (de quelques millimètres à plus de 20m), leurs couleurs, et leurs formes, de sorte qu’il est souvent difficile d’imaginer que deux spécimens appartiennent à cette même espèce.

 

Les formes et couleurs des orchidées sont très diverses.
Quelques spécimens d’orchidées (@ National Geographic)

Curieusement, le mot « orchidée » vient du grec όρχις (orchis), qui signifie « testicule », du fait de la forme des racines de certaines orchidées terrestres.

L’orchidée, un instrument diplomatique à Singapour

De par son climat, Singapour est bien placé pour la culture des orchidées. Dès les années 1870, des orchidées ont commencé à être cultivées dans le jardin botanique, puis collectionnées, jusqu’à y ouvrir une Orchid House en 1899. A partir des années 1930, l’hybridation a commencé à être développée et de nombreux spécimens ainsi créés ont remporté des prix dans les concours internationaux.

Dans les années 1980, Singapour était d’ailleurs un des premiers exportateurs mondiaux dans ce secteur. Mais, au fil des ans, avec la croissance des coûts de production, notamment le terrain, la production a reculé au profit des autres pays de la région, et ce malgré les efforts de National Parks, l’organisme désormais en charge de ce secteur, pour le soutenir. En 2022, les exportations d’orchidées ne représentaient plus que 7,5 millions de SGD.

Mais Singapour reste un centre d’hybridation toujours très actif. Et le plus grand honneur que Singapour peut accorder à un VIP visitant Singapour est de donner son nom à un hybride récemment créé. Cette tradition remonte aux années 1950, et depuis, plus de 200 VIPs ont été ainsi honorés, parmi lesquels Nelson Mandela, Aung Sa Suu Kyi, et le Prince William.

 

Cette orchidée porte le nom de Nelson Mandela.
Paravanda Nelson Mandela (@ NParks)

L’orchidée, fleur nationale de Singapour

Singapour s’étant voulu une cité-jardin, il est apparu important de symboliser sa richesse en verdure et biodiversité par une fleur nationale. En 1981, un comité formé par le ministère de la culture a choisi l’orchidée Vanda Miss Joaquim pour sa résilience et sa floraison permanente.

Cette fleur est un hybride entre deux espèces d’orchidées, et, à ce titre, symbolise la diversité harmonieuse de Singapour. Elle a été créée en 1893 par Miss Agnes Joaquim (1854-1899) dans son Jardin de Tanjong Pagar. Les curieux pourront se recueillir sur sa tombe dans le jardin de l’église arménienne de Singapour, la plus ancienne église du pays.

 

L'orchidée est la fleur nationale de Singapour.
La Vanda Miss Joaquim (@ National Heritage Board)

Le jardin national des orchidées, un plaisir pour les yeux

Ouvert en 1995 par Lee Kuan Yew, ce jardin (National Orchid Garden) de trois hectares, enclavé au milieu des Botanic Gardens, eux-mêmes inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, permet de voir plus de 1000 espèces naturelles d’orchidées et plus de 2000 hybrides de toutes tailles, couleurs et formes. Vous y verrez en particulier la fleur nationale de Singapour et les hybrides dédiés aux VIP mentionnés ci-dessus. Il y a même des serres, récemment rénovées, qui permettent d’admirer des espèces, parfois rares, des régions tempérées et des montagnes. Ce jardin est ouvert tous les jours de 8h30 à 18h00.

 

Le jardin des orchidées est une enclave du jardin botanique.
Le jardin des orchidées (@ NParks)

L’orchidée est un beau cadeau pour ceux qui retournent de Singapour pour la France. Dans la zone de transit de Changi, plusieurs fleuristes proposent des plants d’orchidées soigneusement conditionnés pour survivre le vol. Ces plants peuvent ensuite rester fleuris pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois sans trop d’entretien.

Flash infos