Vendredi 24 septembre 2021
TEST: 2288

Allez Hop : Le podcast qui plonge dans les coulisses des familles expatriées

Par Marie-Ségolène Migairou | Publié le 14/09/2021 à 17:30 | Mis à jour le 15/09/2021 à 10:35
Photo : Natalia Vaissié
Natalia Vaissie du podcast Allez Hop

Bien que très enthousiasmant, partir vivre à l’étranger en duo, en couple ou en famille peut se révéler être un vrai défi et balayer, en seulement quelques heures de vol, toutes nos certitudes et idées reçues. C’est cette explosion d’émotions que Natalia Vaissié, 42 ans, a exploré lors de son arrivée à Singapour, il y a deux ans, pour sa première expatriation en famille.

A la fois bouleversée et fascinée par cette expérience humaine, elle décide de l’exploiter et de la partager en donnant la parole à des familles expatriées du monde entier dans son Podcast Allez Hop.  Pour le plus grand plaisir de ses auditeurs, c’est sur un rythme bimensuel et mené par sa voix cristalline, que Natalia nous partage ses entretiens captivants où elle arrive, sur un ton toujours chaleureux et bienveillant, à faire ressortir les émotions souvent à fleur de peau de ses invités.

Pourtant, avant ce nouveau départ en Asie, rien ne semblait destiner Natalia à devenir créatrice de podcast.

 

Une vie parisienne bien maitrisée...

Vraie parisienne, née à Paris, elle y mène une vie sociale et familiale riche, ainsi qu’une brillante carrière dans le secteur du Luxe. Elle enchaine ainsi les jobs dans la mode chez LVMH puis chez Kering, expérimente l’entreprenariat en créant sa propre marque pendant 3 ans, puis réintègre le groupe Kering au poste de Directeur Merchandising des collections chez Saint-Laurent !

Et c’est donc à un moment bien ancré dans son quotidien que son mari lui propose l’opportunité de s’expatrier et de partir vivre à l’étranger avec leurs trois enfants... Avec ses 20 ans de carrière au compteur et l’envie frémissante d’explorer de nouvelles expériences, de découvrir l’Asie, elle ne réfléchit pas bien longtemps avant d’accepter avec enthousiasme ce nouveau défi !  

De nature très organisée, elle démissionne et prépare la partie logistique de cette aventure pour toute sa tribu ! Elle mène avec brio sa première mission : trouver un logement, inscrire les enfants à l’école, organiser l’arrivée de la nounou, des transports scolaires : tout est prêt ! Elle trouvera même le temps de faire quelques missions de conseils auprès d’entreprises de son secteur avant son départ.

 

L’arrivée à Singapour et la perte de repères

Eté 2019, le plan se concrétise et la famille s’installe enfin à Singapour. Néanmoins, très rapidement, une fois la machine lancée, elle se rend compte que la vie prévue, imaginée, pensée et projetée depuis ces quelques mois ne s’avère pas être tout à fait comme sur le papier. Elle l’illustre avec humour en disant « avoir dévalé la piste noire sur les fesses » et prend conscience d’avoir sous-estimé le challenge que représentait, tant sur le plan émotionnel que social, une telle aventure ! Elle doit à présent composer dans un climat assommant dû à l’humidité intense des tropiques, avec une perte de repères considérables, un mari souvent en voyages d’affaires, le manque de sa famille, de ses amis et l’endossement du statut de « conjoint suiveur ». Bref, une perte totale de son écosystème et de son quotidien jusque-là si parfaitement maitrisés...

C’est donc après cette période de turbulence émotionnelle, et un bref retour à Paris pour les fêtes de noël, que grâce à son tempérament dynamique et positif, elle a le déclic. Allez Hop, elle décide d’aller de l’avant et de transformer ce déracinement en opportunités : elle ne se met aucune limite ! Elle commence par explorer sa ville hôte et se recréer son réseau social en participant à des évènements de networking en tout genre. Puis, elle se lance dans une formation diplômante au métier du coaching, fonction qu’elle pratiquait déjà dans ses fonctions de Manager, qui lui permet de reprendre un rythme professionnel et de fournir des missions de coaching aux 4 coins du globe.

Tout cela, lui permet de se découvrir elle-même en sortant de sa zone de confort et aussi de rencontrer des personnes fort intéressantes qu’elle n’aurait jamais eu la possibilité de côtoyer dans sa vie d’avant...

Et c’est au fil des conversations et au gré des confidences, qu’elle constate que ces tourbillons d’émotions par lesquels elle venait de passer, elle les partageait avec la grande majorité des personnes déracinées. Et donc, que derrière ces vies de cartes postales pouvaient aussi se cacher des tsunamis de doutes...

 

materiel d'enregistrement

 

L’envie d’oser de nouvelles choses

Elle-même consommatrice de podcasts, Natalia intensifie ses écoutes depuis son arrivée à Singapour. Elle adore mettre ses écouteurs, découvrir de nouvelles émissions, se plonger dans des thématiques variées, vivre un moment en suspension, « comme dans un cocon » nous dit-elle. C’est donc, comme une évidence, qu’elle décide d’exploiter ce sujet si riche des émotions dans ce format vocal/audio qui lui plait tant.  

Elle commence par lister toutes les problématiques intéressantes autour de l’expatriation en famille : les enfants qui quittent le nid, les familles serial-expat, les relations de couples en expat, les conjoints suiveurs, les personnes qui se réinventent, le défi de l’impatriation, bref… une mine de sujets à exploiter !

Elle répertorie ensuite toutes les personnes expatriées de son entourage, aussi bien homme que femme, en Asie et ailleurs, puis étend à toutes celles qu’elle suit sur les réseaux sociaux (Blogs de voyage, Insta, FB, etc). Elle les contacte afin de leur proposer un échange et est agréablement surprise des retours très positifs de ces futurs invités qui, la remercient même de les avoir choisis !

 

Lancement du podcast Allez Hop

Ravie et portée par ce projet passion, elle commande donc le matériel nécessaire à l’enregistrement de sa première émission (des micros, des logiciels de montage) et hop, elle se lance ! Elle définit tout d’abord un format, qu’elle choisit court, environ 30 minutes par épisode, afin de permettre une écoute facile lors d’un trajet en voiture, en métro ou pendant son footing.

Concernant le titre, il est vite trouvé ! Allez Hop, est une expression qui lui colle à la peau, qu’elle utilise au quotidien et qui est aussi l’expression de départ d’un projet d’expatriation : Allez Hop, on y va !

 

Des rencontres riches en émotion

En février 2021, elle commence alors l’enregistrement de son premier épisode Allez Hop ! C’est Hélène qui ouvre le bal, une mère d’une famille de serial-expat, qui a enchainé les bouts de vie dans une multitude de pays divers et variés. Une conversation passionnante qui l’amènera à explorer des contrées d’émotions intenses, touchantes et profondes, qu’elle retranscrira dans ce premier épisode déjà fort prometteur.

Depuis, elle a invité derrière son micro des personnalités qui l’inspirent, elle nous citera notamment Clara , la blogueuse du compte WhatsUpClara, qu’elle suit depuis des années sur Insta et qu’elle s’est fait une joie d’interviewer sur son expat en Israël, ou encore Margaux, cette femme solaire qui lui raconte comment à 22 ans, elle est allée vivre à Kabul, en Afghanistan juste après la chute des talibans, ou encore Sophie, expatriée en Afrique du Sud,  auteur du compte poétique « Poesy_by_Sophie ».

 

affiche podcast expat

 

Au fil et à mesure de l’avancée du projet, ses émissions évoluent. D’abord axées sur des interviews classiques avec un seul invité, elle décide de proposer des conversations croisées permettant d’enrichir les sujets de points de vue différents.

Elle nous confie « développer une vraie passion pour cet exercice créatif » et lors de l’écoute, cela se ressent ! On découvre des épisodes toujours plus aboutis, une cadence rythmée par une entrainante musique d’introduction et de clôture, une conclusion illustrée soit par des vers de poésie, de citations ou ses observations, qui amènent l’auditeur dans sa propre réflexion.

Son secret pour mettre en exergue la spontanéité des réactions de ses invités ? Eviter de leur partager les questions en amont de l’entretien ! Car ce qu’elle recherche vraiment, c’est « créer l’émotion » et « emporter les gens ».

Empreinte de bienveillance, le plus important pour elle restera que la personne interviewée soit satisfaite du rendu final.

Je ne fais pas écouter l’épisode en amont de la diffusion aux invités mais je guette attentivement, les mains moites, leur retour une fois la mise en ligne effectuée.

 

natalia vaissie et ses ecouteurs

 

Nouvelle série sur l’entreprenariat

Depuis le lancement de son podcast plus d’une dizaine d’épisodes ont été mis en ligne et le planning de programmation des mois à venir est déjà bien chargé.

Le 1er septembre dernier, elle a lancé une série sur un thème fascinant : l’entreprenariat en Expat. Elle y interroge ses invités sur la gestion de leurs émotions lors de la création d’une entreprise, synonyme de prise de risque, dans un environnement culturellement très différent, voir opposé au leur. C’est Juliette, la créatrice de la marque éponyme CapsuleByJuliette qui ouvre le bal en échangeant sur le succès de son entreprise malgré les déménagements fréquents de sa famille.

 

Aujourd’hui, sort le deuxième épisode de la série avec Nathalie qui est partie s’expatrier au Rwanda depuis la Belgique avec son mari John, pour ouvrir un restaurant… Alors que ce n’était pas du tout leur métier d’origine ! Natalia retracera avec elle son aventure, et parlera sans filtre de l’impact que cette aventure a eu sur leur vie personnelle, et notamment sur leur vie de couple qui a été très secouée.

 

affiche expat podcast

 

Allez Hop, on laisse place à l’écoute et on plonge dans cet épisode qui sera certainement, très riche en émotion ! Le podcast de Natalia est disponible sur  Apple Podcast, Spotify ou sur Deezer.

 

Si vous avez envie d’échanger avec Natalia, n’hésitez pas !  contact@allezhop-lepodcast.com

Marie-Ségolène Migairou

Marie-Ségolène Migairou

Pendant ses études et ses fonctions à l’export, elle a parcouru le monde. Aujourd'hui à Singapour, elle s’investit au sein du Petitjournal.com au niveau commercial et marketing et occasionnellement rédactionnel
0 Commentaire (s) Réagir