Samedi 5 décembre 2020
Singapour
Singapour

Lucile Lecourtois, artiste peintre, une interview haute en couleurs

Par Dominique Langlois | Publié le 04/11/2020 à 18:30 | Mis à jour le 04/11/2020 à 18:30
Lucile Lecourtois, artiste peintre, singapour

Cette semaine lepetitjournal.com va à la rencontre d’une jeune artiste française, Lucile Lecourtois. Cette artiste peintre nous fait voyager et rêver, plaçant l’organique et l’abstraction au centre de son art. De son enfance auprès d’un grand-père artiste, Lucile y puisera la flamme créatrice et le goût artistique. Après avoir travaillé dans la finance à Londres, Lucile arrivée à Singapour il y a deux ans, pu renouer avec sa passion. L’élan artistique est survenu suite au manque, n’ayant eu ni la place ni le temps de s’y adonner à Londres.  

 

lepetitjournal.com : Lucile, pouvez-vous nous livrer vos inspirations artistiques ?

Lucile Lecourtois : Le ciel, les couchers de soleil avec les changements de couleurs et nuances, la mer, l’organique sont au centre de mes peintures abstraites. Le courant impressionniste m’inspire énormément, la beauté du flou, l’absence de précision de Monet ou de Seurat m’ont toujours fait rêver. J’aime contempler les variations du ciel aux divers moments de la journée et les reproduire en fonction du sentiment qui en découle. Mon approche est plus moderne, avec l’utilisation de couleurs fluo, l’orange, le rose. Le côté irréel qui en forçant la couleur finit par donner un effet très naturel. Je m’inspire de la beauté de la nature.

 

Quelles techniques employez-vous ?

Ma technique de prédilection est le travail à la feuille d’or. Cela apporte beaucoup de luminosité aux tableaux, aux couleurs préalables. On peut également peindre par-dessus et cela renvoie de la lumière. Certains de mes tableaux sont centrés sur la feuille d’or, d’autres en possèdent juste quelques touches qui rehaussent l’éclat des couleurs.

 

lucie lecourtois artiste singapour

 

Je travaille aussi beaucoup à l’aquarelle, qui est une technique extrêmement gratifiante. Je conseille à chacun de prendre des crayons aquarelles et de se lancer, plus on peint plus les idées font surface.

Mon grand-père m’a appris diverses techniques, le fusain et la sanguine notamment, la technique de la gravure sur cuivre. Mais mes amours artistiques demeurent l’aquarelle, la feuille d’or et la peinture acrylique.

 

Quelles sont vos réalisations actuelles ?

J’ai opté pour divers angles d’approche. Je peins des tableaux, des triptyques notamment. J’expose actuellement quelques-unes de mes œuvres chez Kinou. C’est une belle opportunité que m ‘a offerte Benjamin Tillati, le chef du restaurant Kinou. En plus de découvrir une partie de mon travail n’hésitez pas à déguster sa cuisine du sud-ouest.

 

lucie lecourtois peintre singapour

 

En parallèle je travaille sur des cartes peintes à l’aquarelle pour toutes les occasions, en ce moment sur le thème de Noël, de Hanoucca. J’ai par ailleurs déjà bien avancé pour être prête pour les commandes de fin d’année. Nombre d’entre nous n’envisagent pas de rentrer pour les célébrations de Noël en France, mais je suis certaine que de jolies cartes peintes à la main seront une belle attention pour nos familles. Je vois dans chaque carte un mini tableau unique. Les cartes sont disponibles sur commande via mon compte Instagram.

J’offre également un service de paint pairing, avec la technique du paint pouring, qui serait à la décoration d’intérieur ce que le wine pairing est aux diners gastronomiques. Sur demande d’un client, ou d’un architecte d’intérieur je peux proposer des tableaux dont les couleurs renvoient à celle de l’ameublement intérieur. Pour avoir une idée de mes créations n’hésitez pas à vous abonner à mon compte Instagram.

 

Pour retrouver les œuvres de Lucile

Instagram carte penelope_et_margaux

Instagram tableaux lucile_lecourtois_paintings

Ses tableaux sont exposés au restaurant Kinou, 81 Tras street.

 

Dominique Langlois, Petit Journal Singapour

Dominique Langlois

Orthophoniste de formation, aimant la langue française, la gastronomie et l’œnologie, Dominique se fait un plaisir de partager ses découvertes, ses rencontres et ses coups de cœur.
0 Commentaire (s)Réagir