Dimanche 15 décembre 2019
Singapour
Singapour
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Autopartage électrique: Autolib' de Bolloré à Singapour avec BlueSG

Par Cécile Brosolo | Publié le 05/12/2017 à 14:10 | Mis à jour le 27/12/2017 à 13:30
Photo : (c) BlueSG de Bolloré - l'autopartage électrique à Singapour
BlueSG Bolloré autopartage électrique Singapour mobilité urbaine

Après Paris (Autolib’), Lyon (Bluely), Bordeaux (Bluecub), Indianapolis aux Etats-Unis (Blueindy) et Turin en Italie (Bluetorino), le service d’autopartage de Bolloré arrive à Singapour le 12 décembre avec BlueSG !

 

L'entreprise a remporté l’année dernière l’appel d’offre lancé par la Land Transport Authority (LTA) et le Economic Development Board (EDB), qui avait attiré 13 acteurs internationaux du secteur. Il s'agit « d'une solution d'avenir pour les métropoles du monde entier et notamment en Asie ou des transitions énergétiques doivent être opérées afin de faire face aux problèmes de pollution majeurs », avait commenté Vincent Bolloré dans un communiqué.

 

Premier déploiement avant la fin de l’année de 80 véhicules, à réserver via l’application mobile BlueSG, déjà disponible sur l'App Store et Google Play. Un total de 30 stations offrant 120 points de recharge sont installées, dont 18 stations dans des HDB, y compris Tampines, Bishan et Punggol, tandis que 10 autres seront dans le centre-ville et les 2 dernières à One-North et au Science Park.

L’accord prévoit le « déploiement progressif d’ici 2020 de 1 000 voitures électriques et 2 000 points de recharge installées sur 500 stations », commente Franck Vitte, le directeur général de BlueSG, ajoutant que les voitures tierces seront autorisées à exploiter les points de charge.

BlueSG map Singapore
Plans des stations existantes à fin 2017

 

BlueSG deviendra ainsi le plus important service d’autopartage électrique au monde après Paris (qui compte aujourd’hui 3500 Autolib’). Un investissement de plusieurs dizaines de millions d’euros pour Bolloré qui fera de Singapour sa vitrine technologique du groupe français en Asie du Sud-Est.

BlueSG utilisera les mêmes véhicules que ceux employés dans les autres villes du monde, dotées d’une autonomie moyenne de 150 à 170 km, largement suffisant pour une île de 585 km2 de superficie...

Les locations sont facturées en fonction de la durée et non de la distance, et les utilisateurs peuvent choisir parmi deux plans d'abonnement : adhésion annuelle premium à S$15 par mois, et facturation des abonnés à S$0,33 par minute d’utilisation ; ou adhésion hebdomadaire gratuite, mais facturation des abonnés à S$0,50 par minute. La durée minimale de réservation étant de 15 minutes.

« Nous sommes ravis du lancement officiel imminent à Singapour, car c'est le deuxième programme d'autopartage de véhicules électriques au monde après Paris », a déclaré Franck Vitte, dans un communiqué de presse.

BlueCar Bolloré
La BlueCar Bolloré

 

A cette occasion, Bolloré ouvrira un centre de R&D, expérimentera ses Bluebus et Bluetram (des bus et tramways électriques sans rails équipés des batteries), pour potentiellement équiper la Cité-Etat, et créera jusqu’à 250 emplois.

 

En espérant que cette initiative d'autopartage annonce l’introduction de davantage davantage de voitures électriques à Singapour.

 

 

 

Cecile Brosolo

Cécile Brosolo

Ingénieur de formation et passionnée par la photo, Cécile s'intéresse en particulier à la science et à la technique, à la photographie et à l'environnement.
0 Commentaire (s)Réagir