Lundi 20 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Notre Top 5 des destinations en Asie

Par Le Petit Journal Shanghai | Publié le 01/10/2017 à 06:01 | Mis à jour le 10/10/2017 à 18:30
Photo : Malaysie - Cameron highlands
Malaysie - Cameron highlands

La Golden week débute dimanche ! Une bonne occasion pour s’évader loin du tumulte de Shanghai, ou peut-être même de Chine. Nous avons sélectionné pour vous 5 destinations en Asie selon nos coups de cœur respectifs dans la rédaction. De la Corée à la Thaïlande, de Singapour à la Malaisie, en passant par le Cambodge… Embarquement immédiat !

 

SEOUL - Entre histoire et modernité

Entre mer et montagnes, gratte-ciels et temples, Séoul combine idéalement le végétal et le minéral, tandis que son architecture lie histoire et modernité. Ville au relief marqué la capitale de la Corée du Sud est une destination parfaite pour les adeptes de randonnée : ascension du sommet du Mont Namsan, situé au cœur de la ville, qui offre sur celle-ci un point de vue imprenable, ballades dans les nombreux parcs et espaces verts qui parsèment la ville, et découvertes des diverses excursions à faire dans les montagnes environnantes, accessibles en métro

Quartier d’Itaewon contrastés et tendance

Coup de cœur pour le quartier d’Itaewon, l’un des plus représentatifs de l’esprit de la capitale : les bâtiments au design futuriste côtoient des immeubles désuets, rues, ruelles et escaliers s’enchevêtrent … Les boutiques de créateur (Merci), cafés, bars et restaurants en tous genres éclosent dans ce truchement de rues au charme ancien.


A noter pour les fans de fooding que les pâtisseries ont le vent en poupe à Séoul (Sous le Gui). Pas d’adresse particulière pour déjeuner ou dîner, les spécialités (Bibimbap et autre set coréens) se dégustent sur le pouce dans la rue ou dans n’importe quel restaurant. Pour les mélomanes, un détour par la bibliothèque de vinyles s’impose, lieu hors du commun tant dans la forme que dans le fond (Music Library + Understage).

Architectures : tradition et innovation

Côté culture, la ville regorge de galeries et de musée à l’architecture innovante (Leeum, Samsung Museum Of Art, arrondissement de Yongsan-gu). L’université féminine Ewha de Dominique Perrault est incontournable (arrondissement de Seodaemun), le complexe monumental réalisé par Zaha Hadid est également un bijou d’architecture, à voir plutôt la nuit pour les éclairages et les performances visuelles et musicales qui s’y déroulent (Dongdaemun Design Plaza, arrondissement de Jung-gu).

 


Le Palais Gyeongbokgung, et son architecture traditionnelle, offre quant à lui une plongée dans le passé, renforcée par les nombreux jeunes gens qui louent des costumes d’époque pour parcourir le site royal…. En y apercevant les montagnes et forêts qui entourent Séoul, l’impression d’être en ville disparaît tout à fait, tout comme celle d’être au XXIème siècle… Le temple bouddhiste Jogyesa, toujours en fonctionnement, et son célèbre pin Napoléon, offre au cœur de la capitale un moment de sérénité (arrondissement de Jongno-Gu). Séoul sait également être romantique : flâner le long du canal est un moment insolite pour découvrir la vile sous un nouveau visage…

 

MALAYSIE - Jungle et plages paradisiaques

Souvent la Malaisie fait échos à sa capitale Kuala Lumpur, connue pour ses tours jumelles, les Petronas. Cependant, les richesses de ce pays ne s’arrêtent pas là. Loin de l’effervescence de "KL" la turbulente, vous découvrirez un pays plein de contrastes.

Les broderies de thé des Cameron Highlands 


Commençons par les Cameron Highlands, perchées à 1600 mètres d’altitude, elles offrent ces instants de sérénité pure dont l'Asie a le secret. Respirez cet air frais, et laissez vous porter par la magie de cette mer de verdure qui s’étend par delà les monts de la vallée, approchez vous, voyez les gouttelettes d’eau qui ruissellent pareilles à des perles sur les feuilles de thé qui forment de véritables broderies à flancs de montagnes.

Revenir à l’état sauvage dans le Taman Negara

Cette forêt tropicale, considérée comme l'une des plus anciennes au monde, est préservée de la folie des autorités malaisienne qui ont vendu leur âme au diable : l’huile de palme. Chaque année ce sont des milliers de Km2 de ces forets primaires qui disparaissent. Bien heureusement, le Taman Negara est une vaste zone protégée. Ici, la nature surpasse l’Homme et lorsque vous déambulez entre les imposantes racines de fromagers centenaires qui culminent à des dizaines de mètres de haut, il suffit de s’incliner et laisser la magie opérer. Cadencé par les chants des oiseaux, des insectes et (si vous avez de la chances) d’animaux sauvages, plusieurs circuits vous sont proposés, ainsi qu’un bivouac dans une grotte en pleine jungle tropicale. Une expérience unique !

Les plages paradisiaques des iles Pérenthians

LE paysage de carte postale par excellence : ciel azur, mer turquoise, une faune et une flore marine exceptionnelles. Le combo idéal pour se prélasser au soleil et partir en excursion aquatique. Tortues marines, requins baleines, poissons tropicaux, toutes les couleurs sont ici représentées. Laissez vous aller, le temps ici semble être suspendu.

 

 CAMBODGE  - Le tourisme éthique

Surtout connu pour ses merveilleux temples d'Angkor, vestiges uniques au monde de l'ancienne civilisation khmère, le Cambodge a pourtant plusieurs cordes à son arc touristique ! Encore marqué par la terrible période des Khmers Rouges, le pays se développe doucement et propose de nouvelles façons de faire du tourisme, innovantes et humaines, à travers des projets écologiques et sociaux. Et si on partait à la découverte du Cambodge autrement !

Le Mondolkiri, sauvage et préservé

Cette région boisée et montagneuse abrite l'une des minorités cambodgiennes : les Bunongs. Ce peuple travaille et vie traditionnellement en compagnie des éléphants de la forêt, souvent aidant au transport. Les exactions des Khmers Rouges et le récent développement touristique du pays ont considérablement bouleversé ces rapports jadis plus harmonieux et les éléphants souffrent aujourd'hui de surmenage, mauvais traitements et blessures mal-soignées.


L'Elephant Valley Project (elephantvalleyproject.org) est un refuge gigantesque protégeant à la fois les éléphants et leur environnement naturel. L'idée est d'accueillir ces magnifiques mammifères et de leur permettre de redevenir enfin des éléphants. Le centre propose plusieurs formules, de la randonnée en compagnie des éléphants au grès de leur envie, à du volontariat de plusieurs jours. Ici pas de balades à dos d'éléphants (vous verrez d'ailleurs que les paniers supportant les touristes laissent d'effroyables cicatrices sur le dos des éléphants) ni de baignades mais un guide local et des passionnés qui vous présenteront les éléphants et leurs histoires, une belle façon de découvrir et comprendre cette magnifique région.

 

Battambang, charmante bourgade d'artistes

De l'autre côté du lac Tonlé Sap, véritable mer intérieure du Cambodge, prenez le temps de visiter Battambang pour découvrir un visage plus authentique du pays, loin des foules de Siem Reap et ses temples. Cette charmante ville a conservé de nombreux bâtiments coloniaux de l'époque du protectorat français. Une paisible déambulation vous est proposée pour vous permettre de faire le tour à pied à la fois de la ville et de son patrimoine ( à télécharger gratuitement sur ka-tours.org ).

Cette cité est d'ailleurs très prisée des artistes cambodgiens et abrite de nombreuses galeries, ateliers de créateurs et cafés littéraires. Incontournable, une visite à la fameuse école de cirque Le Phare Ponleu Selpak s'impose. Véritable institution reconnue internationalement, elle forme des jeunes défavorisés à l'ensemble des arts (cirque, danse, arts visuels, musique) depuis 2003. De nombreux étudiants continuent ensuite leur carrière dans de grandes compagnies. Venez un peu plus tôt en fin d'après-midi pour visiter l'école. Le spectacle des étudiants à lieu 3 fois par semaine (10$) et propose à chaque fois une création originale et moderne. L'intégralité des recettes est réinvestie dans l'école. (phareps.org)

 

SINGAPOUR - Ville-état où il fait bon de flâner

Facilement accessible depuis Shanghai, Singapour ne paraît pas forcément être LA destination de vacances. Pourtant loin de l’image de mégalopole moderne réservée au business et au shopping, la cité-état a beaucoup de choses à offrir.

Tout d’abord, un climat clément. Avec une température de 30 à 33 degrés toute l’année, Singapour connaît deux saisons principales : saison sèche et saison des pluies. Pas de canicule, ni d’hiver, et même lors de la saison des pluies, les ondées ne durent pas des heures. Ainsi vous pouvez vous y rendre à tout moment de l’année, pour profiter du ciel bleu et des températures agréables.

Singapour - Mike Behnken

Une atmosphère multiculturelle

Ensuite, si Singapour est une destination rêvée pour le shopping, vous y trouverez également de quoi éveiller votre appétit pour la culture : que ce soit en visitant les différents quartiers de la ville (little India, quartier musulman, China town), ou en vous rendant dans les nombreux musées qui proposent des expositions variées. C’est ainsi l’occasion de prendre un bain dans cette atmosphère multiculturelle, et de vous mettre, pourquoi pas, au Singlish, l’anglais de Singapour à l’accent et aux expressions si particuliers !

Enfin, Singapour propose de tout, et pour tout le monde : de la nature, avec les plages, la zone du réservoir, mais aussi pour les familles, avec de nombreuses activités pour les enfants. Mais aussi des restaurants et une vie nocturne pour tous les autres !

 

THAÏLANDE - Une identité unique et préservée 

Que vous fassiez vos premiers pas en Asie ou que vous soyez un habitué de la région, la Thaïlande offre une multitude de possibilités pour tous les budgets : vacances détente, festives, culturelles, sportives ou tout à la fois.


A moins de 5 heures de vol depuis Shanghai (nombreux vols directs Shanghai – Bangkok ou Shanghai – Phuket notamment), cette destination a de quoi séduire et se parcourt très facilement.

La Thaïlande jouit d’un climat agréable toute l’année, le mois d’octobre est une bonne période pour s’y rendre, les températures sont clémentes, autour de 30°C et peu de pluie. Le royaume du Siam est sûr et vous serez accueillis chaleureusement par le peuple thaïlandais qui ne manquera pas de vous faire découvrir et goûter à sa cuisine savoureuse et raffinée.

Ne manquez pas la grouillante Bangkok, capable de vous transporter d’une ambiance branchée à une ambiance spirituelle d’un quartier à un autre. Adepte des plages et de la farniente ou fan de plongée, cap vers le sud. Les côtes Est (Golfe de Thaïlande) ou Ouest (mer d’Andaman) regorgent d’îles et de plages sublimes propices à la détente et aux sports aquatiques. 

Chiang Mai, Thaïlande, par Paul Arps

Cap vers le Nord pour vous laisser bercer par la douceur de vivre de cette vaste région. Chiang Mai et ses environs est un véritable coup de cœur. Treks à travers les montagnes et la jungle, visites de temples, cours de cuisine et massages seront au programme. Une nonchalance irrésistible.

Auteurs : Caroline, Gaëlle, Elise, Stéphanie, G.

Crédits photos : Caroline, G., Elise, Mike Behnken, Paul Arps.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

ENVIRONNEMENT

ENVIRONNEMENT - Comme une fleur à Yanqing

A peine le Forum BRI clôturé (25-27 avril), l’Exposition internationale de l’horticulture(中国北京世界园艺博览会) braque à nouveau les projecteurs sur la capitale chinoise, jusqu’au 7 octobre.