30 expressions de l'argot pauliste et leur signification

Par Vincent Bosson | Publié le 29/04/2022 à 11:16 | Mis à jour le 29/04/2022 à 11:16
Photo : Un dimanche sur l'Avenida Paulista, près du MASP / Vincent Bosson
Avenida paulista

Les habitants de São Paulo utilisent de nombreuses expressions familières - les "gírias" - qui évoluent au fil du temps et des humeurs. Voici la liste de 30 expressions argotiques que vous pourrez glisser dans vos conversations informelles avec les paulistes. 

 

30 mots de l'argot pauliste

 

30 mots de l'argot pauliste

 

Foi mal: La façon pauliste de s'excuser pour quelque chose.

Manjar: En savoir beaucoup sur un certain sujet.

Mano do céu! Você não sabe!: L’expression célèbre des paulistes. Elle peut être positive ou négative.

Mina: Le féminin de "bro" est également utilisé pour désigner les petites amies.

Meu: Utilisé pour appeler quelqu'un ou au début et à la fin de n’importe quelle phrase. C'est le classique pauliste !

Quebrada: Quartier, environs, périphérie, voisinage.

Pode crer: Utilisé lorsque l’on est d'accord avec quelqu'un ou pour terminer une discussion.

Rango: Un repas

Rolê: Le mot désigne une fête ou une sortie.

Suave: Utilisé pour être d'accord avec quelque chose, dire que c'est bien ou même refuser quelque chose.

Tá me tirando ?: Un synonyme de l'expression « tá de sacanagem? », « Tu plaisantes ? » en français.

Tá ligado?: Les paulistes utilisent aussi souvent cette expression en fin de phrase pour remplacer la phrase : « t’as compris ? »

Tá osso : Quelque chose de difficile ou une mauvaise situation.

Treta: Synonyme de combat ou de dispute.

Trampar / trampo: L’expression signifie « Travaillez ». Les paulistes utilisent également le mot « trampo » pour désigner le travail.

Velho: De la même famille que "meu" et "bro".

Zika: Ce mot peut être utilisé pour exprimer à la fois quelque chose de très bon et quelque chose de mauvais.

ZL: Argot attribué à la zone Est de la ville de São Paulo.

Vincent Bosson

Vincent Bosson

Formé en science de l’éducation et en sociologie, Vincent Bosson est photojournaliste installé à São Paulo, correspondant de lepetitjournal.com pour ses éditions au Brésil (Rio de Janeiro et São Paulo).
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction São Paulo !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale