Jeudi 24 juin 2021

Une pétition après la mort d’une jeune fille Via Nomentana

Par Juliette Haudidier | Publié le 11/05/2021 à 11:30 | Mis à jour le 11/05/2021 à 11:34
Vue sur la via Nomentana de jour

Choc absolu pour les habitants du quartier Salario après la mort d’une jeune fille via Nomentana.

 

Elena Baruti, étudiante âgée de 18 ans a été renversée par une voiture et avant de succomber à ses blessures. Cette rue est connue des romains pour sa dangerosité, longue de près deux kilomètres entre la Porta Pia et la Villa Bianca, certains la considèrent comme « maudite ». En effet, sur le bord de la route se succèdent fleurs, écrits et banderoles pour commémorer le souvenir de tous ceux qui y ont perdu la vie. 

Depuis 2008, ce sont près de 6 personnes qui sont déjà décédées dans les intersections de la rue sans compter les dizaines d’accidents aux conséquences moins graves. La rue est aujourd’hui dans l’œil du cyclone puisque le passage pour piétons sur lequel Elena a été renversée est dépourvu de signalisation. Les habitants du quartier reprochent à la ville un flagrant manque de sécurité.

Afin d’y remédier certains ont pris l’initiative d’une pétition. Cette dernière destinée au service de la ville demande notamment la mise en place de ralentisseur à proximité des carrefours dangereux sur la Via Nomentana. De plus, ils pointent la désuétude des feux de signalisation mais également du marquage au sol. De plus, la pétition demande à ce que des moyens soient réellement mis en place afin de limiter la vitesse des automobilistes et motocyclistes trop souvent impliqués dans des accidents.

Juliette Haudidier

Juliette Haudidier

Juliette est étudiante en 3ème année à Sciences Po Paris et effectue un stage de 4 mois au Petit Journal de Rome.
0 Commentaire (s)Réagir