Mardi 29 septembre 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Rencontre avec Marine, étudiante au Bachelor de l'X

Par Polytechnique Bachelor of Science | Publié le 03/12/2018 à 07:50 | Mis à jour le 29/01/2019 à 14:16
Photo : Copyright École polytechnique - J.Barande
polytechnique bachelor of science

Le Bachelor of Science de l’École polytechnique accueille chaque année étudiants francophones et Internationaux au sein de son campus de 160ha au sud de Paris (Palaiseau).

L’X a rencontré Marine, étudiante francophone en 2ème année qui a opté pour la double majeure Mathématiques-Informatique. Elle est arrivée à l’École polytechnique après avoir obtenu son Bac S spécialité mathématiques dans un lycée près de Versailles.

Décryptage.

 

Pourquoi avoir choisi le Bachelor of Science de l’X ?

M - L’École polytechnique est un établissement d’excellence qui a très bonne réputation en France. Le côté International du cursus ainsi que l’adossement à la recherche m’ont beaucoup attirée lorsque je le comparais à des formations en classe préparatoire. Il y a également une méthode de travail qui est différente des classes prépa, nous sommes un peu plus libres dans la façon dont nous abordons les matières.

 

L’intérêt de ce type de cursus pour les francophones ?

M - Dans mon cas, je viens du système français, je n’ai pas fait d’École Européenne ou de Bac International, mais j’ai un bon niveau d’anglais et suis intéressée par la dimension Internationale du cursus. En 3ème année, les étudiants peuvent effectuer un semestre à l'étranger, ce qui est fortement encouragé. L’année prochaine, j’aimerais donc faire un échange soit à Toronto, soit au King’s College à Londres. Je travaille en ce moment avec l’équipe pédagogique pour préparer cela. Mon but après le Bachelor est de faire un Master d’informatique à l’étranger. Ce Bachelor attire des étudiants ouverts vers l'International.

 

Qu’en est-il du suivi pédagogique ?

M - Nous avons des professeurs de TD doctorants qui nous accompagnent vraiment efficacement et sont très réactifs, accessibles et disponibles par mail. En première année, notre coach de développement personnel nous a beaucoup aidés pendant les journées d’intégration à créer de la cohésion dans le groupe. C’est important, il nous a bien dit qu’on pouvait l’appeler n’importe quand. Coach Fred organise tous les jeudi soir des activités sportives diverses de type running ou renforcement musculaire.

 

Quelle cohésion au sein du Bachelor?

M - En première année, nous sommes partis quatre jours à Houlgate en Normandie en camp de cohésion sportif. Le deuxième jour, on a fait une randonnée de 20 km, il pleuvait mais cela a rendu l’expérience encore plus forte. Il y a eu également des tournois de sport, badminton, volley, et des courses d’orientation. En fin de première année, nous avons créé notre propre BDE afin d’organiser des activités régulières. Il y a un très fort esprit de Promo au Bachelor

 

Quel type de lien entretenez-vous avec les autres programmes de l’X ?

M - Nos relations se développent, nous avons organisé par exemple plusieurs repas et des tournois sportifs avec les X Internationaux. Certains Bachelor font même partie des Binets du Cycle ingénieur (associations des élèves polytechniciens effectuant leur scolarité à l'X) : le Binet Réseau, Binet Startup ou encore le Binet X-Passion. Nous avons aussi accès à des tutorats menés par les élèves volontaires du Cycle ingénieur qui proposent une aide académique en soirée sur les cours et exercices.

 

Un conseil aux futurs candidats ?

M – Pour intégrer le Bachelor of Science, je dirais qu’il faut une grande motivation et un fort intérêt pour les matières scientifiques, particulièrement les mathématiques que l’on retrouve partout. Nous sommes autonomes, il est donc nécessaire d’avoir une méthode de travail rigoureuse. La charge de travail est importante, il faut en avoir conscience, il y a souvent des projets à rendre et des examens ce qui signifie que l’on étudie aussi durant le weekend. En somme, il faut être prêt à s’investir mais savoir aussi garder un peu de temps pour soi et pour le sport.

 

La deuxième vague de recrutement pour le Bachelor of Science (rentrée en septembre 2019) ouvrira le 15 janvier jusqu’au 28 février 2019. Rendez-vous dès maintenant ici pour commencer votre dossier.

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Le Mag

CINÉ

Les Apparences, la bourgeoisie expatriée vue par Marc Fitoussi

Dans son dernier film, Marc Fitoussi s’attaque à la bourgeoisie expatriée. Karin Viard et Benjamin Biolay y campent un couple de Français vivant à Vienne dont la vie semble parfaite, en apparence