Jeudi 25 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Printemps des Poètes à Rabat, mélange de poésie et de musique

Par Alhéna Domela | Publié le 08/03/2019 à 14:46 | Mis à jour le 08/03/2019 à 15:44
Printemps des poètes Rabat spectacle poésie musique

A l’occasion du Printemps des poètes, l’Institut français de Rabat organise un spectacle le 14 mars prochain. Pour cet événement, trois artistes français à la carrière internationale ont construit un récital poétique.

L’Institut français de Rabat propose le 14 mars prochain un spectacle poétique et musical. Son nom : « Le printemps des poètes, l’art de dire et de chanter ». Pour cette édition 2019, les poètes célèbrent la beauté. Au programme : des poésies de célèbres auteurs tels que Ronsard, Musset ou Baudelaire mais aussi des mélodies de Fauré, Duparc ou encore Chausson. Des poèmes seront déclamés par l’acteur et metteur en scène Charles Gonzales, d’autres seront chantés par le ténor Joachim Bresson. Quant aux mélodies, elles seront exécutées par le pianiste et chef d’orchestre Hugues Reiner.

Si vous souhaitez célébrer le Printemps des Poètes, rendez-vous le jeudi 14 mars 2019 à 20 heures au Ministère de la Culture, salle Bahnini (1 rue Gandhi – Rabat). Entrée libre.

 

 

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

Bucarest Appercu

Le Maroc demande aux autorités roumaines de différer leur visite

Le président du Sénat roumain, Calin Popescu-Tariceanu, a dû annuler sa visite au Maroc, un pays arabe à majorité musulmane du nord de l'Afrique, après que le Premier ministre Viorica Dăncilă ait anno

Que faire à Rabat ?

IDÉE SORTIE

Le musée d’Orsay prête plus de 40 tableaux impressionnistes au Maroc

A Rabat, le musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain expose 42 chefs-d’œuvre du XIXe siècle. L’exposition « Les couleurs de l’impressionnisme » se tiendra jusqu’au 31 août 2019.

Vivre à Rabat

Casablanca Appercu

40.000 filles mineures mariées au Maroc, une hausse « alarmante »

Malgré l’interdiction de l’union des mineurs au Maroc, le nombre de dérogations au Code de la famille mais aussi les recours au mariage coutumier ne cessent d’augmenter.

Sur le même sujet