Samedi 6 juin 2020
  Ne manquez plus les
dernieres nouvelles
S'abonner

« Quartiers de New York » : à la découverte de Carroll Gardens

Par Quartiers de New York - présentés BARNES New York | Publié le 30/03/2020 à 15:04 | Mis à jour le 30/03/2020 à 15:23
Photo : Vue de Carroll Gardens par Laurène Hamilton
Carroll Gardens New York

Bienvenue dans notre dossier éditorial « Quartiers de New York » présenté par BARNES New York. Nous vous invitons, régulièrement, à visiter les différents quartiers de la ville dans les yeux des francophones qui y sont installés. Ils racontent leur quartier, avec leurs mots, leurs goûts, leurs habitudes. Aujourd’hui, nous découvrons Carroll Gardens, un quartier de Brooklyn, avec Laurène Hamilton. Hier auditrice dans la finance, la jeune maman est aujourd’hui guide touristique et à la tête de sa société. Elle nous fait découvrir son quartier - où elle est installée avec son mari, informaticien, et leurs deux jeunes enfants - avec beaucoup de passion et d’entrain.

 

Lepetitjournal.com New York : Vous habitez Carroll Gardens. Qu’est-ce qui vous a séduit dans ce quartier ?

Laurène Hamilton : Je cherchais un quartier sûr et familial mais en même temps avec des options pour sortir le soir une distance raisonnable de Manhattan. C’est ce mélange qui m’a bien plu, car je reste très citadine. Je préfère vivre dans un petit espace mais être dans un environnement extérieur qui m’inspire.

 

Pouvez-vous nous raconter la vie de ce quartier, l’ambiance ? Qu’est-ce qui le fait vivre, qu’est-ce qui l’anime ?

L’ambiance fait très petit village, avec beaucoup de commerces de proximité. C’est un quartier charmant, vert - d’où le nom -, calme mais en même temps animé et vivant. Vous pouvez croiser des familles, des célibataires, des couples et même des acteurs comme Neve Campbell. Les gens sont décontractés mais pas négligés. Autrefois, habité majoritairement par des américains d’ascendance italienne, certains établissements proposent encore des produits italiens à tomber par terre. Ainsi la pâtisserie Monteleone sur Court street vend toutes sortes de biscuits à base de poudre d’amandes. Essayez les Rainbow cookies, ils sont à tomber par terre.  Un autre exemple d’institution du quartier : Caputo. Les gens y achètent leur pain quotidiennement, et on vous appelle « Honey ». Pour les fans d’histoire, allez voir l’église Mary of the Stars où le fameux Al Capone s’est marié en 1918 à tout juste 19 ans ! Depuis Carroll Gardens, vous êtes proche de Red Hook pour une balade à pied, au milieu d’entrepôts industriels avec des vues incroyables sur Staten Island ou encore le Sud de Manhattan.

Le soir, des établissements côtés comme Barely disfigured, où l’on peut prendre un verre sur le lit à baldaquin, ou encore Ugly Baby, un restaurant thaï incroyable, attirent aussi des jeunes pour nourrir leur ventre et leurs posts Instagram. Qui sait, si vous êtes vraiment motivé, vous aussi vous irez faire la queue à Lucali pour manger une des meilleures pizzas de New York ?

 

Vous êtes une jeune maman. Comment est la vie avec des enfants à Carroll Gardens qui manifestement séduit beaucoup les familles ?

On adore ! Le quartier regorge d’endroits pour les enfants. La vie y est douce et nos traditions familiales prennent racine. Parfois, on s’assoit sur des stoops - marches de brownstones - pour manger un pain au chocolat tout en regardant les passants. Les enfants adorent. En rentrant de la crèche, mon fils dit bonjour à la boulangère de Caputo. On croise souvent des connaissances et on finit la route en papotant. Par temps de pluie, le café Planted est idéal pour sortir de chez soi et occuper les enfants jouant dans un espace dédié. Juste à côté, ils tiennent aussi une boutique zéro déchets. L’été venu, les fontaines des parcs attirent tous les bambins du quartier. Les saisons passent et de jolis souvenirs restent. Carroll Gardens est un quartier à taille humaine inclusif et tolérant. Vous y croiserez des personnes âgées, des jeunes, des familles, des gays etc… On sent l’ouverture d’esprit dans les interactions que les gens ont entre eux ou encore sur les groupes des réseaux sociaux du quartier. L’entraide est palpable quand une famille du quartier est en difficulté.

Visiter Carrolls Garden

Vue de Carroll Gardens par Laurène Hamilton

 

Vous êtes une guide touristique. Pouvez vous nous raconter le circuit à faire pour découvrir ce quartier ?

J’aime tellement mon quartier que j’organise une visite guidée spéciale pour Halloween. L’an passé avec mes clients, on a même fêté Halloween ensemble. Tous les habitants étaient de sortie. Les voisins partageaient une bouteille de vin sur les stoops tout en distribuant les bonbons lors du traditionnel « trick or treat ». C’est vraiment un quartier convivial. Voici une idée de parcours pour vous imprégner de son ambiance.

Visiter Carrolls Garden

 

Visiter Carrolls Garden

Carte réalisée par Laurène Hamilton 

 

En tant que Française, trouvez-vous un petit côté français à ce quartier de par les habitants, les boutiques, les écoles ?

Oui ! On entend beaucoup parler français. Vous avez plusieurs établissements scolaires qui proposent des cours en français. Les plus connus, étant l’école publique PS 58 qui a un programme bilingue (attention les zones sont en train de changer) ou encore l’International School of Brooklyn (ISB), une école privée qui propose un programme avec du français. Lors des élections présidentielles françaises, c’est dans les locaux de l’ISB que l’on va voter. On finit vite par se repérer entre Français au bon d’un moment même si on ne se connait pas personnellement. Ce n’est pas pour rien que ce quartier est surnommé la Petite France (Little France). Ainsi une mini superette française, Le French Tart Deli, a ouvert récemment :  on y trouve des calissons, de la boulangerie française traditionnelle, des confitures et tous ces produits qui me rappellent mon enfance en France. Le restaurant La Cigogne propose des spécialités alsaciennes dans une ambiance chaleureuse autour d’un feu de bois l’hiver. Parfait pour apprécier une flammekueche ou encore des spaetzle.

 

Vos endroits préférés à Carroll Gardens ?

Mon café fétiche : Planted, pour l’ambiance zen et naturelle du café : de jolies tables en bois entourées de plantes, pas de musique trop forte, pour l’engagement zéro déchet et pour le support à la communauté LGBTQ.

Pour boire un café dépaysant : Le Petit Café, construit autour d’arbres dans un décor zen.

Pour consommer malin : Books are magic, petite librairie indépendante qui organise des présentations de livres avec des écrivains.

Pour travailler sur son PC au calme en sirotant un soda : Brooklyn Farmacy & Soda Fountain

Gersi : Pour un dîner sur des saveurs italiennes avec un twist néo-américain ou un brunch, je recommande ce restaurant. Installez-vous dans leur backyard, juste divin ! Beaucoup d’établissements du quartier ont des jardins aménagés à l’arrière, donc l’été tout le monde mange dehors.

Kittery : Pour un bon lobster roll avec un verre de vin blanc en terrasse.

Visiter Carroll Gardens

Vue de Carroll gardens par Laurène Hamilton

 

Est-ce que c’est un quartier que vous conseillez à ceux qui veulent acheter ou louer ?

Tout dépend de la perspective de la personne. Si c’est pour faire une plus-value court terme je ne pense pas que cela soit le meilleur quartier, car sa réputation est déjà faite. Carroll Gardens continue d’attirer, c’est sûr. Si après vous vous projetez à long terme, l’achat peut être une bonne option. Souvent la location est un premier pas qui peut être judicieux. Les gens se plaisent dans mon quartier et ont tendance à rester sur le long terme.

Merci Laurène !

 

Visiter Carroll Gardens

Vue de Carroll Gardens par Laurène Hamilton

 

Interview par Rachel Brunet - rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Black lives Matter

#blacklivesmatter : les New-Yorkais protestent pacifiquement

Les protestations contre les violences policières et le racisme ont continué cette semaine aux États-Unis après le meurtre de George Floyd commis par un officier de police.