Vendredi 13 décembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

La communication interculturelle, une clé indispensable à New York

Par Rachel Brunet | Publié le 18/09/2019 à 08:30 | Mis à jour le 18/09/2019 à 08:30
Communication interculturelle

La communication entre cultures ne va pas de soi. Tout individu est en effet influencé par son propre bagage culturel, il voit le monde à travers un filtre que l’atmosphère dans laquelle il a évolué lui a dicté. Avec une façon de penser et d’agir régie par toutes sortes d’idées reçues et de mœurs acquis depuis la naissance, se pose alors la question de savoir comment un réel échange entre deux individus dont les cultures diffèrent, est possible, surtout dans un contexte professionnel.

Nous sommes partis à la rencontre de Muriel Omur Ilbas, exécutive coach et spécialiste de la communication interculturelle.

 

« J’ai commencé la communication interculturelle à Paris »

Muriel Omur Ilbas est une femme multiculturelle. Née dans une famille aux origines française, turque, syrienne et grecque, elle a choisi de vivre entre Paris, Istanbul et Chicago pendant de longues années, avant de poser ses valises à New York.

C’est à Paris qu’elle commence la communication interculturelle après avoir évolué plusieurs années à la télévision, la radio ainsi qu’à des postes de communication stratégiques auprès de grands comptes, mais aussi, en tout début de carrière, comme interprète culturelle au Palais de Justice de Paris

« En contact rapproché avec les dirigeants et patrons de grosses boîtes, je les accompagnais sur des problématiques de communication et de management » précise Muriel Omur Ilbas. Et de rajouter « petit à petit, ils ont réalisé que la communication n’était pas qu’avec l’extérieur mais aussi avec l’intérieur, avec leurs équipes ».

L’exécutive coach regrette toutefois que les managers n’accordent pas une grande importance à la communication interne. Ce qui peut facilement devenir une erreur de management.

« Il me suffit d’une heure ou deux dans une entreprise pour voir ce qui cloche en matière de communication » précise-t-elle. Ainsi, elle a permis à un « Directeur Pays » de réaliser que ses collaborateurs avaient peur de lui et l’a convaincu de mettre en place des techniques de communication adaptée. Pour exemple, ce « chef de service » a fini par accepter de faire mensuellement une journée « porte ouverte » se traduisant par la possibilité pour son équipe de pouvoir entrer dans son bureau pour lui signifier différentes requêtes. « Il était obligé de les recevoir avec le sourire » souligne Muriel Omur Ilbas. Une anecdote parmi tant d’autres...

 

De la communication interne à la communication multiculturelle 

De par ses origines, et sa compréhension de différentes cultures, la franco-turque a vite été appelée à la rescousse par des managers français qui avaient besoin de déchiffrer les attitudes et attentes de collaborateurs turcs.

Les mots sont lourds de sens, de valeurs et de normes. Ils renvoient immédiatement à une image mentale qui varie d’une culture à l’autre. C’est ainsi que naissent les quiproquos, les malentendus, et parfois même l’incompréhension voire, dans la pire des situations, l’outrance. En effet, certains concepts abordés naturellement chez l’un, peuvent provoquer un véritable malaise chez l’autre. Comment communiquer entre collaborateurs de différentes cultures ? Ce qui reste, au demeurant, le quotidien des salariés new-yorkais. C’est justement tout l’art de Muriel Omur Ilbas : accompagner les équipes pour qu’elles se comprennent et donnent le meilleur d’elles-mêmes. « Je suis une sorte de traductrice culturelle » nous explique-t-elle.

Elle a même été amenée à gérer des situations cocasses « il y a cette histoire d’un expat français qui faisait souvent des compliments à son assistante qui a mal interprété cela et a fini par tomber amoureuse de notre bonhomme marié et heureux de l’être... » se rappelle-t-elle, un brin amusée.

Certifiée Coach en entreprise, mais aussi détentrice d’une formation en Corporate Training, Muriel Omur Ilbas accompagne des entreprises new-yorkaises mais aussi françaises installées à New York dans leurs problématiques multiculturelles et interculturelles avec son savoir : trouver un langage commun et aider les collaborateurs à se comprendre entre eux. « J’apporte son soutien et son expertise aux managers, pour trouver des solutions à la conduite de projets de changement et aux difficultés rencontrées dans la circulation d’information dans l’entreprise » résume-t-elle.  Dans sa boîte à outil : une expérience interculturelle acquise à Beyrouth, Paris, Dublin, Istanbul et New York. 15 ans à observer, rendre compte, accompagner et solutionner la communication d’équipe. 

 

Pour en savoir plus sur Muriel Omur Ilbas

 

Communication interculturelle

 

 

 

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après avoir travaillé de nombreuses années dans la presse économique et spécialisée, Rachel Brunet est la rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal
0 Commentaire (s)Réagir

Que faire à New York ?

#WomenInCulture

La designer franco-mexicaine de Cihuah rêve de New York

La designer franco-mexicaine Vanessa Guckel qui vient de créer un ensemble à partir de biomatériaux pour sa marque, CIHUAH, sera l’invitée d’Ingrid Bruha pour sa journée portes ouvertes du 12 décembre