Jeudi 26 novembre 2020

Carole Jury, l’artiste qui prêche la bonne couleur

Par Rachel Brunet | Publié le 22/10/2020 à 20:47 | Mis à jour le 23/10/2020 à 10:14
Photo : Carole Jury devant une de ses oeuvres
Carole Jury artiste

Carole Jury a la création dans la peau. Artiste-peintre, elle est la femme qui se cache derrière la naissance du groupement Women Artists From France To USA. Avec trois autres artistes françaises, elles exposent ces 23 et 24 octobre à la galerie VICTORI + MO, à Chelsea. Le nom de l’exposition, Itinerancy #03. La troisième édition d’une exposition 100 % féminine et 100 % franco-américaine. Un retour en force de l’art, trop longtemps absent.

 

Carole Jury

L’artiste-peintre Carole Jury

Colorful with Mia

Comme tout le monde, Carole Jury s’est retrouvée confinée des mois durant. Depuis son studio dans sa maison de Princeton, elle continue de créer, d’exprimer son talent et de prêcher la bonne couleur. L’art fait du bien. Il soulage et apaise. Il est de nouveau là. Nous en avons été privés de longs mois durant. Les artistes, cloîtrés dans leur monde de création ont partagé leurs oeuvres, virtuellement. Pendant le confinement, plus Carole créait, plus elle faisait du bien autour d’elle. Elle criait des couleurs, elle hurlait son art. À une jeune fille de son entourage très malade, elle envoie régulièrement ses couleurs, sa poésie, sa sensibilité qui chantent à travers ses oeuvres. « Les peintures colorées étaient alors pour moi un moyen de lui envoyer mon énergie et mon soutien » explique l’artiste. Pour Carole, le confinement n’était pas gris finalement. Elle l’a exprimé avec chatoiement !

Femme de partage. Au grand coeur. Carole Jury expose durant Itinerancy #03 la série qu’elle a créé pendant le confinement. Comme un remède à la pandémie, au triste, au morne, le travail de l’artiste-peintre fait du bien au coeur et à l’âme. Dédiée à Mia, c’est la première fois que Carole Jury expose sa série « Colorful with Mia » ces 23 et 24 octobre à New York. Un retour tonitruant de bonheur et de couleurs.

C’est elle qui crée, il y a deux ans Women Artists From France To USA. « Le marché de l’art a besoin de se réinventer » est le postulat de l’artiste prolifique. Pour réinventer ce marché de l’art, trop fermé, trop élitiste et trop masculin, le groupement Women Artists From France to USA est lancé. Une approche novatrice et différente de l’exposition artistique classique. « D’habitude, ce sont les galeries qui viennent chercher les artistes et qui créent les groupes, avec Women Artists, c’est l’inverse ! » Mais attention, pour chaque exposition de ce groupe de femmes artistes françaises, un « curator » valide en amont le travail artistique de chacune. Women Artist, au-delà d’être un groupement de femmes artistes françaises, c’est aussi une conversation artistique, la superposition de différents médias, de femmes qui ont des choses, à la fois différentes et complémentaires à raconter. Des femmes qui entremêlent leur art, qui racontent une histoire, leur vision des choses, leur vison du monde. Des femmes expatriées qui se donnent la main, soudées dans leur art. Pour cette 3e édition, Gaëlle Hintzy-Marcel, Pascale Roux de Bézieux et Marine Futin font partie de l’aventure artistique. « Cette exposition est un véritable challenge, mais nous avons une énergie qui nous anime depuis des mois » explique Carole Jury. Et de rajouter « Women Artists From France To USA est un mouvement qui va grandir, d’autres artistes sont intéressées. »

 

Carole Jury

Œuvre de la série « Colorful with Mia » de Carole Jury

Des reliefs, des textures, des mouvements

Carole Jury est toujours dans le mouvement, elle est une de ces femmes qui a profité de son expatriation pour se réinventer. Aux États-Unis, elle fait de sa passion, l’art, un métier, il devient sa nouvelle carrière, sa nouvelle identité. « Quand nous sommes arrivés dans le New Jersey, mes enfants m’ont demandé de produire des toiles pour décorer notre maison, je m’y suis mise à fond ». Finalement, ce sont ses enfants qui lui ont passée sa première commande. Aujourd’hui, les oeuvres de Carole Jury subliment tant de maisons et apaisent tant d’âmes.

Le travail de l’artiste part toujours d’une photographie « je me promène toujours avec mon appareil » explique-t-elle amusée. Sa démarche : transposer l’esprit de la photo en peinture abstraite. Pour cela, elle travaille les reliefs, la texture, les mouvements, tout en douceur, nuance, subtilité et poésie. Si elle travaille essentiellement à la peinture à l’huile sur toile, ses créations deviennent encore plus intenses lorsque elle travaille sur bois ou métal, ou encore, quand elle intègre des matières à sa peinture. Ses séries s’appellent Dark Sea, La Vie En Rose ou encore Glimmer of Hope. Un véritable voyage.

Son maître à penser : Pierre Soulages. Mais son travail évolue en même temps que les couleurs qu’elle travaille. Et de rajouter « avant, j’étais dans le sombre, maintenant, je cherche d’autres couleurs, des couleurs plus flashy ».

Carole est représentée par plusieurs galeries dont la Gallery des Artistes en France, la galerie Alessandro Berni ou Azart Gallery à New York ou sur Singulart... Son travail est exposé dans les plus grandes grandes foires d’art comme Scope, Aqua Art à Miami, Art World à Dubaï. Plus rien ne l’arrête, au contraire ! La pandémie l’a juste freinée. Elle se lançait en début d’année dans les performances, face à un public. Qu’importe, ça reviendra ! En 2020, l’artiste a exposé à "HINDSIGHT" organisé par DVAA, à Philadelphie, a vu une de ses oeuvres sélectionnée pour devenir le visuel de MuseumWeek 2020, a participé à l’exposition "Built Environment" Organisée par WWA, à Princeton et a participé à l’exposition de groupe "International Women's Day" organisée par BoConcept,

 

La pandémie finira bien par passer, l’art de Carole Jury ne fera que se magnifier.

 

Carole Jury

Œuvre de Carole Jury

 

 

 

Pour découvrir le travail de Carole Jury

Exposition Itinerancy #03 à la galerie VICTORI + MO -  242W 22 Street, New York (Entre 7e et 8e avenue)

Vendredi 23 octobre  et samedi 24 octobre

Réservation obligatoire : réservez ici

Respect des obligations sanitaires obligatoire

Pour en savoir davantage sur les artistes

 

Carole Jury

 

Le Petit Journal New York, French Wink,  She for S.H.E, Women of culture et Monsieur Brunold sont partenaires de cette exposition.

Nous vous recommandons

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal.
0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à New York

ALERTE INFO

La Maison-Blanche pourrait mettre fin au Travel Ban

La Maison Blanche envisage d'annuler les interdictions d'entrée pour la plupart des citoyens non américains qui se trouvaient récemment au Brésil, en Grande-Bretagne, en Irlande et dans 26 autres pays