Jeudi 26 novembre 2020

Marine Futin, la pastelliste qui a plus d’une corde à son art

Par Rachel Brunet | Publié le 22/10/2020 à 16:11 | Mis à jour le 23/10/2020 à 10:01
Photo : La pastelliste Marine Futin devant ses oeuvres
Marine Futin pastel

New-Yorkaise d’adoption, Marine Futin est tombée dans l’art très jeune. Elle fait partie des quatre Women Artists I From France to USA qui exposent ces 23 et 24 octobre à la galerie VITORI+ MO, à Chelsea. Son art, une exploration de la féminité. Sensible et débordant de douceur.

 

Marine Futin

Lune Rose ©️Marine Futin

Jeune maman, Marine Futin n’a pas vécu le confinement comme tout le monde. Dans une bulle, elle vit sa féminité, sa maternité. Sereine et heureuse. Elle porte la vie. Son sujet de prédilection : la femme. Aussi, alors que le marasme s’abat sur New York, elle crée, avec douceur. « Lune », une série qui parle de fécondité, d’embryon, de vie. Pendant que les médias décrivent la mort, Marine Futin peint la vie. Plus heureuse que jamais, hermétique aux tourments extérieurs. Et puis elle continue ses portraits de femmes, création essentielle dans son art, sans doute plus inspirée que jamais. La vie en elle, elle montre la douceur, l’apaisement. « Cette collection harmonise les pluralités et exalte les beautés universelles et leur droit d'exister telles qu'elles sont. Les couleurs sont une ode à l'authenticité, une célébration de la diversité qui existe à l'intérieur de chaque femme du monde entier » explique l’artiste.

L’été dernier, alors qu’elle a donné naissance à sa fille, elle se lance dans une nouvelle série « Été Infini ». Entre deux tétées, et dans la moiteur estivale, elle peint l’été. La saison de vie. La saison du bonheur. Sans doute un écho à la vie qui jaillit. Mais peut-être encore aussi à la femme. À sa joie profonde.

De son art, Marine Futin explique « je me suis questionnée sur la place laissée à l’expression de la force féminine : sa subtilité, sa sensualité, sa justesse. À travers ma peinture, je cherche à connecter l’émotion du coeur, en dénouant le corps. J’y explore les postures et angles peu habituels, et pourtant représentatif d’une grâce singulière. »

De son art, Marine Futin conclut « mes tableaux sont des morceaux d’identités, des instants de vie simples, assumés, assurés. Une ode au féminin universel, aux formes languissantes, aux instincts puissants, présents, vivants ».

Durant l’exposition Itinerancy #03 qui se tient les 23 et 24 octobre, elle expose plusieurs oeuvres de ces trois séries. Un élan de vie créé en plein confinement.

 

Marine Futin

©️Marine Futin

Au-delà de la peinture

Enfant, Marine Futin explore différentes formes artistiques. Piano, guitare, écriture, peinture. Elle a plusieurs cordes à son art. Pastelliste, musicienne, compositrice. Avec plusieurs médias, elle explore les sons, les mots, les couleurs. Mais surtout, elle raconte la vie. C’est d’ailleurs sa passion pour la musique qui l’amène à New York. Elle ne quittera plus la ville. Ici, elle enchaîne les créations musicales ou plastiques. Créer encore et toujours.

« Depuis 20 ans, j’explore les femmes, les émotions, la vie » de ses pastels, elle crée des collections d’une quinzaine de tableaux. Ils racontent une histoire. Souvent autour de la vie. « Pour moi, l'art représente la spontanéité, la joie et le possible. Que ce soit à travers la sculpture, la peinture, les pastels ou la musique, j'aime depuis longtemps utiliser l'art pour m'exprimer. »

Une expression toute en féminité, en douceur. L’art qui crie la vie !

Comme écrivait Prévert « de deux choses lune, l’autre, c’est le soleil ! »

 

Marine Futin

©️Marine Futin

 

 

Pour découvrir le travail de Marine Futin

Exposition Itinerancy #03 à la galerie VICTORI + MO -  242W 22 Street, New York (Entre 7e et 8e avenue)

Vendredi 23 octobre  et samedi 24 octobre

Réservation obligatoire : réservez ici

Respect des obligations sanitaires obligatoire

Pour en savoir davantage sur les artistes

 

Le Petit Journal New York, French Wink,  She for S.H.E, Women of culture et Monsieur Brunold sont partenaires de cette exposition.

 

Femmes artistes new york

 

Nous vous recommandons

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef de l’édition New York du Petit Journal.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Women Artists from France to USA jeu 22/10/2020 - 17:57

Merci Le Petit Journal New York pour ces portraits ! Quelle belle plume!

Répondre

Vivre à New York

ALERTE INFO

La Maison-Blanche pourrait mettre fin au Travel Ban

La Maison Blanche envisage d'annuler les interdictions d'entrée pour la plupart des citoyens non américains qui se trouvaient récemment au Brésil, en Grande-Bretagne, en Irlande et dans 26 autres pays