TEST: 3277

Bûche de Noël : Pistache NYC regorge de créativité et de talent

Par Rachel Brunet | Publié le 16/12/2020 à 19:17 | Mis à jour le 16/12/2020 à 19:29
Photo : Crédit photo : Pistache NYC
Bûche de Noël New York

Pas de repas festif de fin d’année sans une traditionnelle bûche de Noël qui vient clôturer le dîner du réveillon ou le déjeuner de Noël. Parfois crémeux, souvent onctueux, toujours savoureux, ce dessert est cher à la tradition française. Cette année, le coup de coeur de notre rédaction va à Pistache NYC qui propose deux bûches originales, créatives et festives. Christine Herelle-Lewis, ancienne de chez Pierre Hermé, nous parle des bûches élaborées pour ce Noël 2020 ainsi que des autres desserts proposés chez Pistache.

 

Une bûche citron-noisette

Un délicat mariage entre le citron acidulé, l’onctuosité du praliné et la tendre texture du biscuit. « Le biscuit est un biscuit japonais, une sorte de pâte à choux vraiment très douce » explique la co-fondatrice de Pistache NYC. Elle le reconnaît, elle est littéralement amoureuse du praliné qu’elle obtient grâce à un savant et délicieux mélange de noisettes et d’amandes. Cette préparation riche est équilibrée par le côté acidulé de la ganache au citron. « La touche acidulée vient calmer le sucré du praliné » explique la cheffe. Et de rajouter « utiliser une pâte à choux dans une bûche de Noël est plus rare. La texture est proche d’un sponge cake, c’est très doux et relevé d’une pointe de rhum », la marque de fabrique de Christine, originaire de La Martinique.

Une recette inspirée de celle d’un chef, qu’elle a revisitée et ré-imaginée avec son talent et sa passion.

Bûche pour 8 à 10 personnes / $49

 

Bûche de Noël New York

Crédit photo : Pistache NYC

 

La bûche marron, cassis, chocolat

Rien n’est classique chez Pistache NYC, par contre, la créativité est toujours au rendez-vous. La bûche marron, cassis, chocolat repose sur un biscuit amandes « imbibé de rhum, absolument indispensable » plaisante Christine. Le biscuit se marie à une mousse aux marrons « j’y ajoute des éclats de marrons glacés » détaille la cheffe. Pour casser le côté très sucré du marron « qui est tout en rondeur », elle y rajoute des cassis confits. Une touche acidulée qui se marie à la perfection à la saveur du marron, du chocolat —incontournable en période de fête— et du biscuit.

Bûche pour 8 à 10 personnes / $55

 

Le stollen ou la brioche version luxe

En cette période de fêtes « j’ai eu envie de proposer quelque chose de très régressif et j’ai pensé à cette brioche de luxe » explique Christine Herelle-Lewis. Des fruits confits, le citron et la mandarine, des amandes, des fragments de pâte d’amandes, des raisins secs, là encore imbibés de rhum. Ce dessert, très apprécié dans l’Est de la France et en Allemagne, dégusté partout, est « entre le pain et la brioche. Il est parfait avec une tasse de thé. Je l’imagine pour le lendemain de Noël, à déguster l’après-midi confortablement installé dans son canapé » explique Christine. On s’y voit déjà...

Stollen / $22

 

Stollen New York

Crédit photo : Pistache NYC

 

La boîte de biscuits version Pistache NYC

Une boîte toute en douceur. Un pain d’épices. 6 financiers. 6 sablés. 6 rochers au chocolat. « Il m’a fallu deux ans pour mettre au point ma recette de pain d’épices » explique Christine. Une recette d’une amie de sa mère, qu’elle a travaillée jusqu’à la perfection. Un moelleux et un équilibre entre la douceur et l’amertume de la préparation. Un goût d’enfance. Le temps d’autrefois.

« Les financiers ont plusieurs saveurs, framboise, blueberry et chocolat noisette » détaille  Christine Herelle-Lewis. Et de rajouter « les sablés sont recouverts d’une ganache chocolat noisettes. Les rochers ont un coeur praliné avec de la noix de coco caramélisée ». Une explosion de saveur et de douceur dans une boîte remplie de surprises gustatives.

Boîtes de douceurs de Noël / $52

 

Biscuits de Noël New York

Crédit photo : Pistache NYC

 

 

Pour en découvrir davantage sur Pistache NYC

Les commandes sont livrées sur Brooklyn, Manhattan et Queens ou à retirer directement à l’atelier de Pistache situé au 630 Flushing Avenue, à Brooklyn.

Pour faire frémir vos papilles, passez votre commande d’ici dimanche 20 décembre par email à pistachenyc@gmail.com ou en appelant au 917-597-8387.

Rachel Brunet

Rachel Brunet

Après être passée par la presse économique et la presse spécialisée, Rachel Brunet est la directrice et la rédactrice en chef des éditions New York et Miami du Petit Journal.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction New York !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale