Samedi 23 janvier 2021

Mohamed Ghoul est toujours dans le rythme

Par Némo Empis | Publié le 25/11/2020 à 17:45 | Mis à jour le 25/11/2020 à 17:45
Autisme musique inclusion

Lauréat du Trophée éducation des Trophées des Français de l’étranger 2020 organisés par lepetijournal.com, Mohamed Ghoul continue de travailler auprès des personnes avec autisme via son programme APPROSH.

Réunir des adultes issus de la neurodiversité autour de la musique, c’était le projet de Mohamed Ghoul. Le médiateur culturel était l’invité de l’émission « Ça me regarde » sur AMI-Télé, un magazine hebdomadaire de service sur le handicap au Canada. Il y a rappelé que le rythme musical, sur lequel il s’appuie pour travailler, permettait d’augmenter l’attention partagée. « En tant qu’animateur, on offre des opportunités sociales aux personnes avec autisme », a-t-il souligné.

Un mélange culturel

Expatrié au Canada, il a créé son propre programme de développement des personnes avec autisme. Nommé APPROSH (Arts Percussions Programme Recherches Organisation Sociale Humaine), ce programme accueille des personnes en situation de handicap à la Maison École des Artistes Autistes et le Monde, située à Rouyn-Noranda. En plus de recevoir des personnes avec autisme, la maison fait également office de résidence d’artistes et héberge des musiciens professionnels dans le but de rassembler tout le monde autour d’activités culturelles. « Quand j’anime des activités musicales, je ne suis plus vraiment animateur, je suis un musicien qui joue avance d’autres musiciens. J’amène mon bagage, et eux le leur » précise Mohamed.

Si vous souhaitez jeter un oeil à l'émission "Ça me regarde" sur AMI-Télé, c'est par ici. La partie sur l'activité de Mohamed commence à la 8ème minute.

La musique comme point d’ancrage

Passionné de musique et notamment de percussions, Mohamed Ghoul a décidé de partager ce mode de vie autour de lui. Cela permet de mettre le handicap de côté le temps d’un instant, le temps d’un morceau. À terme, l’objectif du programme APPROSH est d’offrir à ces personnes, une place dans la société. Pour son initiative d’inclusion, Mohamed Ghoul a d’ailleurs reçu le Trophée Éducation des Trophées des Français de l’étranger 2020 remis par le Centre National d’Enseignement à Distance (CNED). Le projet dispose d’une vocation internationale puisque des artistes du monde entier sont accueillis par cette maison-école. Une dimension importante prise en compte par Mohamed, lui-même expatrié. Cela offre la possibilité à ces personnes issues de la neurodiversité de communiquer, d’échanger avec des personnes du monde entier. Selon Mohamed, « ces ateliers musicaux font passer l’interaction sociale des jeunes adultes autistes de 33 à 64% ! »

Némo Empis

Némo Empis

Diplômé d'un master de journalisme, il a rejoint la rédaction parisienne de lepetitjournal.com. Némo est passé par Casablanca pour un stage de deux mois chez RadioMars.
0 Commentaire (s)Réagir