Mercredi 26 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Trousse à pharmacie : les médicaments à rapporter de France en Italie

Par Marie-Amaëlle Touré | Publié le 24/07/2018 à 14:24 | Mis à jour le 24/07/2018 à 14:37
Photo : Source : Wikipedia | Auteur : The Photographer
médicaments prix france italie

Avec le prix élevé de certains médicaments, voyager dans la Péninsule nécessite de bien préparer sa trousse à pharmacie au préalable. Comparaison des prix des « indispensables » d’une trousse à pharmacie entre la France et l’Italie.

Que vous décidiez de vous installer en Italie ou que vous retourniez vous ressourcer en France le temps des vacances, bien préparer sa trousse à pharmacie est une étape importante. Et vous serez bien plus avantagés en faisant le plein dans l’Hexagone plutôt que dans la Péninsule. On vous explique pourquoi.

Il semblerait que le coût des médicaments remboursés soit bien moins élevé dans la Péninsule. Selon une étude italienne de 2013 réalisée par l’université Bocconi de Milan sur commande de l’entreprise pharmaceutique Farmindustria, les médicaments délivrés sous ordonnance coûtent en moyenne 14,6% de moins en Italie que dans le reste des pays européens. La tendance est toutefois bien différente en ce qui concerne les médicaments en libre-service.

 
Paracétamol, ibuprofène, vitamines… 

Les pharmacies italiennes pratiquent en effet des prix plus élevés que dans l’Hexagone. S’agissant du paracétamol par exemple, la boite de Doliprane de 8 comprimés 1000mg vaut environ 2,15€ en France. L’équivalent italien, la Tachipirina, vaut environ 5€ dans les pharmacies italiennes pour une boite de 20 comprimés à 500mg. Même schéma pour l’ibuprofène puisqu’une boite de Nurofen 400mg se trouve en moyenne à 3,66€ en France contre environ 8€ en Italie.
Les différences sont également notables pour d’autres types de médicaments. C’est le cas pour le Maalox contre les maux d’estomac. Il est vendu en moyenne 5,34€ en France contre environ 8€ dans les pharmacies de la Péninsule. Il en est de même pour le Voltaren emulgel contre les douleurs musculaires et articulaires. Ce dernier n’est vendu en moyenne qu’à 2,99€ dans l’Hexagone contre près de 9€ en Italie. Et si vous songez à arrêter de fumer, pensez à faire le plein de Nicopass dans les pharmacies françaises. Vous paierez en moyenne 21,62€ pour 96 pastilles. Dans la Péninsule, les chewing-gums à la nicotine se paient au prix fort de 36€.


Comparatif des prix des principaux médicaments "indispensables d'une trousse à pharmacie

médicaments prix italie

 

4 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

de couvreur jeu 26/07/2018 - 18:04

Pensez plutôt à l'homéopathie , la gemmothérapie etc....

Répondre
Commentaire avatar

sophie mar 24/07/2018 - 15:16

Cela fait des années que j'attendais que quelqu'un écrive un article sur le sujet!! Je fais effectivement le plein à chaque retour et de plus si vous en avez la possibilité, sachez que vous pouvez vous faire prescrire des médicaments et vous les faire rembourser par la CPAM de la région où l'ordonnance a été prescrite. Il serait peut-etre utile d'informer ou rappeler aux francais d'Italie que les soins recus en France (visites, ordonnances) sont remboursés par les CPAM sur simple envoi de la documentation, en vertu des conventions européennes. Vous serez remboursés (au tarif sécu) soit par virement si vous avez un RIB francais, soit par envoi d'un chèque bancaire italien, encaissable dans votre banque italienne sans aucun frais. Normalement ils sont remboursés aussi par l'ASL italienne mais la procédure est très opaque et certainement très longue et incertaine quant au remboursement obtenu, alors que par la CPAM les remboursements sont en général très rapides (environ 2 semaines dans mon cas). Sinon je ne trouve pas dans votre article les explications promises quant à la différence abyssale de cout! Les italiens ne sont pas remboursés sur les médicaments de base comme le paracétamol et en plus ils les payent au prix fort, sans que personne ne s'en émeuve... Sidérant!

Répondre
Commentaire avatar

Céline jeu 26/07/2018 - 10:28

Bonjour Sophie, Vous faites-vous rembourser vos frais de visites en France (dentiste, gynécologue, autre spécialiste..) par la sécu française meme si vous avez una tessera sanitaria ou bien avez-vous encore un numéro de sécurité sociale français? Merci!

Répondre
Commentaire avatar

sophie jeu 26/07/2018 - 11:03

Je me fais rembourser les visites meme si j'ai aussi la tessera sanitaria italienne (n.b. elle n'est utilisable en France qu'aux urgences donc pas pour les remboursements). Lors du 1er remboursement la CPAM m'a attribué un nouveau numéro de sécu car celui que j'avais en France n'était plus valable depuis longtemps. La procédure est: envoi des feuilles de soin à la CPAM avec un RIB, photocopie de la tessera sanitaria pour justifier que vous etes couverte par un régime européen, copie de la carte d'identité et adresse postale pour l'envoi du relevé de remboursement. Les soins dentaires sont bien sur remboursés au tarif sécu donc on ne récupère pas grand-chose mais pour le reste ca peut valoir le coup vu le prix des médicaments en Italie et des visites privées chez les médecins italiens. Enfin ne pas oublier que vous pouvez déduire la partie non-remboursée dans votre déclaration de revenus italiens (730), ce qui permet de récupérer encore une petite partie de la dépense.

Répondre

Que faire à Milan ?

DÉCOUVERTE

Ville aperte : découverte d'un merveilleux patrimoine près de Milan

Jusqu’au dimanche 30 septembre se tient la 16ème édition des « Ville aperte in Brianza ». Au programme : la découverte inédite de 150 sites (châteaux, villa et jardins), aux portes de Milan