TEST: 2275

Italie : Une population en baisse et vieillissante

Par Lepetitjournal Milan | Publié le 15/12/2020 à 17:37 | Mis à jour le 16/12/2020 à 11:36
population italienne vieillissante

Alors que l’âge moyen de la population ne cesse de progresser, l’immigration ne suffit plus à compenser le déclin démographique en Italie, indique l’Istat dans son dernier recensement.

La population italienne n’augmente plus. Elle fléchit, elle vieillit. Le recensement 2018/2019 mené par l’Istat photographie une population qui ne franchit plus la barre des 60 millions depuis 2018, avec une baisse même de 125.000 habitants en un an. Par rapport à 2011, la population a toutefois légèrement augmenté de 0,3%. Pour autant, l’Istat parle de stagnation.  Au cours de ces neuf années, les citoyens italiens ont en effet diminué de 1,5%, soit quelque 800.000 individus en moins. Une baisse compensée par l’augmentation de la population étrangère, de 25%, sans considérer que 1 million de personnes ont acquis la citoyenneté italienne entre 2012 et 2019. Pour la première fois, le nombre d’étrangers a passé la barre des 5 millions. La population étrangère pèse désormais 8,4% dans la Péninsule

Cinq personnes âgées pour un enfant

Et l’Italie est un pays toujours plus vieux. Le dernier recensement (2018-2019) de l’Institut statistique italien confirme la tendance au vieillissement – rapide - de la population. L’âge moyen était de 32 ans en 1951, il a grimpé de deux ans depuis 2011, passant de 43 ans à 45 ans. Aussi, les plus de 45 ans représentent désormais 53,5% de la population, contre 48,2% en 2011.
La troisième économie de la zone euro compte aujourd’hui cinq personnes âgées (+65ans) pour un enfant, contre 3,8 pour un enfant en 2011 et une personne âgée pour un enfant en 1951.

Là encore, l’immigration permet de ralentir la tendance : l’âge moyen des habitants de nationalité étrangère est de 11,5 années inférieur à celui des citoyens italiens (34,7 ans contre 46,2 en 2019).
La Campanie est la région avec la population la plus jeune (42 ans), suivie par la Sicile et la Calabre (44 ans), alors que la Ligurie reste la plus âgée (49 ans). Mais les régions méridionales et les îles sont aussi celles qui perdent le plus d’habitants chaque année, respectivement 1,9% et 2,3% en moins, alors que la population a augmenté de 2% dans les régions du Nord de la Botte.

Population plus féminine

La population italienne se caractérise par une plus grande présence de femmes : elles représentent 51,3% de la population totale en 2019. Un chiffre qui s’explique notamment par leur espérance de vie plus élevée.

 

L’année 2020 aura aussi bouleversé la démographie du pays. La barre des 700.000 morts devrait être dépassée d’ici la fin de l’année – comme en 1944, au cœur de la seconde guerre mondiale -, annonce le président de l’Istat Giancarlo Blangiardo lors de la présentation du recensement de la population. En 2019, le nombre de morts était de 647.000.
Avec l’effet du Covid-19, la proportion démographique de cinq personnes âgées pour un enfant, sera probablement différente. Tout comme l’âge moyen (45 ans en 2019) de la population.

 

lepetitjournal.com Milan

Lepetitjournal Milan

LePetitJournal.com de Milan, c'est le média de référence en français sur Milan et l'Italie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Milan !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Marie Astrid Roy

Rédactrice en chef de l'édition Milan.

À lire sur votre édition locale