Samedi 29 janvier 2022
TEST: 2271

À Madrid, la Plaza de España rénovée ouvrira au public le 22 novembre

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 10/11/2021 à 10:00 | Mis à jour le 10/11/2021 à 12:36
Photo : Ayto de Madrid
Maquette du projet de rénovation de la Plaza España à Madrid

Après plus d’un an de retard, dû à la découverte d’importants vestiges archéologiques, au confinement et à Filomena, la nouvelle place sera un immense espace vert qui changera la physionomie de la capitale. Ce même jour ouvrira aussi le nouveau tunnel qui traverse l’axe Bailen-Ferraz.


Enfin ! Le 22 novembre prochain, nous pourrons enfin découvrir la nouvelle Plaza de España et toute sa zone environnante. Les travaux s’achèvent avec un an de retard et 20% de plus que le coût initial, en raison de l'ampleur des vestiges archéologiques découverts dans le sous-sol et qui ont nécessité d'adapter le plan afin d'intégrer les découvertes dans le paysage.

Les Madrilènes pourront bientôt se rendre à pied depuis la Gran Vía jusqu’au temple de Debod ou au Palais royal sans franchir un seul passage piétons. Quant aux cyclistes, ils pourront monter depuis la Cuesta de San Vicente ou circuler dans le quartier d'est en ouest sur une piste cyclable continue. 


Ouverture d’un nouveau tunnel

plaza españa madrid

 

Cette amélioration de la mobilité est complétée par l'ouverture d'un tunnel de circulation qui relie la Calle Bailén à la Calle Ferraz et à la Calle Luisa Fernanda. Ce nouveau tunnel s’ajoute à celui existant, qui passe entre la Calle Mayor et les jardins Sabatini, un autre tronçon qui rejoint la Calle Ferraz à Ventura Rodríguez à son entrée par le nord et la Calle Luisa Fernanda à sa sortie par le sud. L'union des deux parties génère une nouvelle infrastructure souterraine de plus de 1,1 kilomètre. Ce tunnel donnera accès à la Cuesta de San Vicente, qui permettra de rejoindre la M-30 et la Gran Vía.

Le retard dans les travaux est principalement dû à la découverte de plusieurs zones présentant d’importants vestiges archéologiques, qui seront transformés en musées. C’est le cas de l'apparition des sous-sols du palais de Godoy sur l'axe de la Calle de Bailén en août 2019 ; Ensuite, lors de l'excavation du tunnel Ferraz, à côté de la Calle de Ventura Rodríguez, une partie du "chemin de ronde" de la caserne de Leganitos, infrastructure que Sabatini avait érigée pour défendre le Palais Royal, a été mise au jour au début de cette année. 


Promenade culturelle entre le palais royal et le temple de Debod

plaza españa madrid

 

Les trois vestiges découverts - les contreforts de Bailén, les sous-sols du palais de Godoy et le "chemin de ronde" de la caserne de Leganitos - correspondent à trois bâtiments conçus par l'architecte italien au XVIIIe siècle. En raison de la position occupée par chacun d'entre eux, une promenade culturelle a été établie entre le palais royal et le temple de Debod, où les points de repère trouvés seront liés à l'évolution de la ville en ce lieu.

En plus de ces découvertes archéologiques, l'arrêt dû à la pandémie et le passage de la tempête Filomena n'ont pas non plus aidé à terminer les travaux à temps. La facture finale s'élèvera à 74,2 millions d'euros, 20% de plus qui correspondent aux modifications apportées au projet.


Un Madrid donnant la priorité aux zones piétonnes

plaza españa madrid

Grâce à la mise sous terre de la circulation, le passage supérieur pour véhicules construit à la fin des années 1960 a été transformé en une grande plate-forme piétonne qui servira de lien entre le Parque del Oeste, les jardins Sabatini, le Campo del Moro, le Río de Madrid et la Casa de Campo.

La Plaza de España rénovée donnera naissance à un environnement vert de plus de 70.000 m2 qui donnera une priorité spéciale aux piétons afin d'améliorer la qualité environnementale d'un espace dans lequel plus de mille arbres ont été plantés.


Un coup de pouce au commerce

Même si certaines "finitions" continueront d'être apportées au projet, avec cette ouverture, la mairie veut en finir avec les désagréments causés aux voisins de la zone, en particulier les embouteillages incessants. De plus, à l’approche de Noël, l'ouverture sera un coup de pouce important pour le commerce, les restaurants et les hôtels de la région. 

D’ailleurs, la date de l'inauguration de la Plaza de España n'est en rien un hasard. La mairie de Madrid a décidé, après de nombreux retards, de faire coïncider cette date avec celle du début des festivités de Noël (le coup d’envoi des illuminations de Noël sera le 25 novembre). En outre, un immense sapin de Noël de 18 mètres de haut et de 1,5 tonne y sera installé sur la place, décoré de 800 boules et 200 bonbons, ainsi que de 150 guirlandes lumineuses.

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet