Mercredi 21 avril 2021

Webinar- Expatriation en Espagne: quelles implications patrimoniales ?

Par CRYSTAL FINANCE IBERIA | Publié le 03/11/2020 à 14:06 | Mis à jour le 03/11/2020 à 14:51
webinar crystal installation espagne

Vivre ou vouloir s’expatrier en Espagne implique une bonne connaissance des particularismes et des lectures civiles, juridiques et fiscales sur vos actifs patrimoniaux détenus hors du territoire espagnol. Crystal Finance fera un tour d’horizon des différents actifs et moyens de détention afin de vous livrer les points d’attention qu’il vous faudra prendre en compte selon la lecture de l’administration espagnole.


Vous êtes déjà résident fiscal en Espagne ou vous allez le devenir ?
 
Crystal Finance, leader du conseil en gestion de patrimoine pour les expatriés français, est heureux de vous inviter à un webinar sur le thème :

 
Expatriation en Espagne : les implications civiles, fiscales et juridiques sur votre patrimoine

 
Crystal Finance fera un tour d’horizon du traitement par l’administration espagnole des moyens de détention de vos actifs patrimoniaux privés et professionnels.
 

Intervenants :

Jean-Claude FAIXO, Directeur, Crystal Finance Iberia

Sylvain GEORGE, Conseiller en Gestion de Patrimoine, Crystal Finance, Madrid
 

Rejoignez-nous en ligne le mardi 10 novembre pour un webinar de 45 minutes de 18h à 18h45 suivi de quelques minutes de questions-réponses pour aborder vos diverses interrogations à ce sujet.
 

Merci de vous inscrire en cliquant sur le lien ci-dessous et recevoir le lien du webinar.

webinar crystal

 

crystal finance visuel_cmjn_bichro_200x200

CRYSTAL FINANCE IBERIA

Succursale en Espagne de CRYSTAL, groupe international qui, avec 43.800 clients, 300 collaborateurs et 8 milliards d’euros d’encours administrés, est l’un des leaders français du conseil indépendant en investissement et en gestion de patrimoine.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Lima Appercu

La douane française restitue des objets archéologiques péruviens

Le 14 avril dernier, la douane française a remis aux autorités péruviennes neuf objets archéologiques saisis en 2012 par la brigade des douanes de Poitiers lors d’un contrôle à la circulation.