TEST: 2271

Espagne : comment agir face à la hausse des frais bancaires ? premium

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 20/02/2022 à 18:50 | Mis à jour le 20/02/2022 à 18:56
Photo : Les banques font face à un record d'épargne des clients / Konstantin Evdokimov 
frais bancaires espagne 3

Au début de chaque année, les banques sont tenues de fournir à leurs clients un rapport détaillé avec toutes les informations sur les frais, dépenses et intérêts appliqués au cours de l'année précédente. Pour ne pas continuer à payer, plusieurs solutions s’offrent à vous, la meilleure étant sans doute de comparer et changer de banque.


Il est de plus en plus courant qu’après des années "de bons et loyaux services" dans la même banque, avec un compte courant sans pratiquement aucun frais, soudainement des frais de gestion commencent à vous être facturés. Alors, pour éviter ces dépenses, votre banque peut vous demander de vous conformer à une longue liste d'exigences qui augmenteront votre "fidélité". 

Banque en Espagne : plus vous souscrivez, moins vous payez

Cependant, ce que les banques entendent par "forte fidélité" devient de plus en plus exigeant : il ne suffit plus que votre salaire ou pension soit versé directement sur votre compte, mais elles vous demandent, en échange de la gratuité, de souscrire toute une série de produits, de dépenser un montant minimum sur votre carte, etc. Le but ultime étant que vous abandonniez cette fâcheuse habitude de posséder plusieurs comptes dans différentes banques.

Le secteur justifie cette hausse par des taux d'intérêt très bas depuis des années, ce qui a fortement réduit leurs marges bénéficiaires. En outre, les banques font face à un record d'épargne des clients, auquel s’ajoute un ralentissement des prêts hypothécaires, le produit dont les banques espagnoles sont justement le plus dépendantes

Pour les banques espagnoles, fidélité = rentabilité

Pour contrer cette baisse des marges et tenter d'augmenter leurs bénéfices, les établissements bancaires essaient donc d'attirer des clients plus fidèles, qui sont plus rentables à long terme. À cette fin, elles n'offrent des conditions plus intéressantes qu'à ce genre de clients, comme par exemple l'exemption des frais de gestion, des frais d'émission et de renouvellement des cartes de débit, ou la gratuité des virements et des dépôts de chèques.

Par conséquent, avoir un compte courant dans une banque ou caisse d’épargne où vous ne remplissez pas les conditions de rattachement peut devenir très coûteux dans des établissements tels que Santander, BBVA, Sabadell ou Caixabank. Même si votre salaire est versé directement sur votre compte, vous pouvez vous retrouver à payer jusqu’à 240 euros par an.

 

frais bancaires espagne
Les banques espagnoles privilégient les clients fidèles, auxquels elles peuvent proposer l'exemption des frais de gestion, des frais d'émission et de renouvellement des cartes de débit, ou la gratuité des virements et des dépôts de chèques / Eduardo Soares

 

Et vous, combien payez-vous ?

Le résumé annuel pour 2021 que doit vous envoyer la banque vous permettra de connaître en détail tous les frais que vous avez payés, tels que les frais de tenue de compte, de renouvellement annuel pour vos cartes, les frais pour des opérations telles que des transferts ou les chèques, les opérations en bourse, ainsi que les intérêts perçus et les intérêts que vous avez dû payer si vous avez un prêt auprès de la banque.

Négocier avec sa banque en Espagne

Cette information, qui doit être envoyée à chacun des titulaires, indépendamment et sans fractionnement des montants, est très utile pour connaître les dépenses liées au maintien du compte ou de la carte. Alors, si vous pensez que c'est trop, vous pouvez essayer de négocier avec votre conseiller bancaire, mais en général, leur marge de manœuvre pour rembourser un frais quelconque est de plus en plus limitée

Calculer si ça vaut le coup/coût

Vous pouvez également calculer si cela vaut le coup -et donc le coût…- d'augmenter votre niveau de fidélité envers la banque, en souscrivant de nouveaux produits, peut-être plus chers à la longue, pour éviter de payer ces frais, ou si vous préfèrez rester et continuer à les payer. La meilleure solution reste le plus souvent de changer de banque.

 

frais bancaires espagne
Il existe encore des comptes utilisables au quotidien qui ne facturent pas de frais de gestion / rupixen.com 

 

Recherchez un compte qui rapporte de l'argent

Comme le rappelle l’Organisation des Consommateurs et des Usagers (OCU), il existe encore des comptes utilisables au quotidien qui ne facturent pas de frais de gestion, de transfert ou d'émission de carte, et certains offrent même une rémunération à leurs clients. 

En général il existe deux formes de rémunération: recevoir un taux d'intérêt sur les soldes moyens du compte, allant jusqu'à 0,5% par an. L’autre option est d’obtenir la restitution d'un pourcentage de certaines des factures payées par prélèvement automatique, les plus fréquentes étant l'électricité, le gaz, le téléphone fixe, le téléphone mobile et Internet. Il peut se produire un rendement allant jusqu'à 250 euros la première année pour les nouveaux clients, comme c'est le cas avec la Cuenta Nómina de Bankinter. Toutefois, il faut rappeler que les banques peuvent modifier ces conditions à tout moment, moyennant un simple préavis de deux mois…

Pas de frais, pas de fidélité, uniquement en ligne

Une autre option consiste à ouvrir un compte d’une banques en ligne, qui opère exclusivement via Internet, et sans aucune obligation de "fidélité". Ce type de produit n'offre aucun rendement, mais il n'entraîne pas non plus de frais de gestion, d'utilisation de la carte ou de transfert. Les options les plus intéressantes pour les utilisateurs se trouvent parmi ces types de comptes, comme ceux proposés par EVO Banco, par exemple.

En outre, il existe des cartes de crédit sans frais (et parfois avec des avantages supplémentaires, des réductions, des points, etc.) qui vous permettent de débiter directement les paiements de votre compte courant ordinaire.

Attention au guichet automatique

Choisissez bien où vous retirez de l'argent ! Les frais élevés facturés par certaines banques pour les guichets automatiques nous obligent à apprendre où nous pouvons retirer de l'argent sans que cela ne nous coûte. 

Comparez et choisissez le meilleur compte pour vous

Ne vous fiez pas aux publicités, ni à aucune recommandation. Même si, sur le papier, un compte peut sembler le plus rentable, il n'est peut-être pas le plus rentable pour votre cas spécifique, ou peut-être votre banque a-t-elle une offre spéciale à vous proposer ? Compte tenu de la diversité des offres et des besoins, la meilleure option dépend finalement du profil de chaque utilisateur. 

Alors, comment choisir le plus adapté ?

Il est vrai que choisir le meilleur compte courant n'est pas une tâche facile, surtout si l'on considère qu'il existe actuellement plus de 50 produits différents sur le marché. C'est pourquoi la OCU a exceptionnellement ouvert son comparateur à tous les consommateurs, un outil qui permet de filtrer les comptes présentant les conditions les plus intéressantes en fonction du profil de chaque client.

En Espagne, Changer de banque, c'est facile ?

Enfin, comme nous le rappelle la OCU, c’est la nouvelle banque qui est chargée d'effectuer toutes les procédures correspondantes pour le transfert des comptes, et ce gratuitement. Ainsi, lors de l'ouverture d'un compte dans le nouvel établissement bancaire, vous devez simplement remplir un formulaire, dans lequel il faut indiquer ce que vous souhaitez transférer d'un compte à l'autre, comme, par exemple, des virements réguliers, des crédits, le solde existant sur le compte, ainsi que les factures prélevées directement et la date à partir de laquelle vous souhaitez qu'elles soient débitées sur le nouveau compte. Attention, en revanche aux mauvaises surprises -des frais supplémentaires- lors de la clôture de l’ancien compte. Les banques n’aiment pas perdre un client.

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale