Inflation: bientôt un taux à deux chiffres en Espagne ?

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 11/03/2022 à 12:00 | Mis à jour le 12/03/2022 à 19:32
Photo : xb100 - www.freepik.es
un charriot avec des piles de pièces de monnaie, symbole de l'inflation en Espagne

L'indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 0,8 % en février par rapport au mois précédent et a relevé son taux annuel de 1,5 point à 7,6 %, le plus élevé depuis presque 36 ans, plus précisément depuis décembre 1986, selon les données publiées vendredi dernier par l'Institut national de la statistique (INE).

 

L'INE a ainsi corrigé le taux d'inflation qu’il avait avancé fin février (7,4%). Avec ce nouveau chiffre, l'IPC annuel a enregistré son quinzième taux positif consécutif et se situe désormais au-dessus de 6% depuis trois mois consécutifs, des niveaux qui n'avaient pas été atteints depuis trois décennies. 

Chauffage, éclairage et la distribution d'eau ont augmenté de 51,7 % en Espagne

Au cours des douze derniers mois, le chauffage, l'éclairage et la distribution d'eau ont augmenté de 51,7 % ; les huiles et les graisses ont augmenté leurs prix de 28,1 % et les transports personnels sont 13,3% plus chers en raison de la hausse du prix du carburant (l'essence vient d’atteindre 2 euros par litre en Espagne après avoir augmenté de 36% en un an).

Inflation à deux chiffres en Espagne ?

Il est important de rappeler que ces données concernent le mois de février et sont antérieures au début de l'invasion de l'Ukraine par Poutine, qui a commencé dans les quatre derniers jours de février. 

L'inflation en mars devrait donc battre ces records. De nombreux économistes évoquent déjà la possibilité que l'inflation augmente à des taux à deux chiffres en Espagne au cours des prochains mois, non seulement en raison de la composante énergétique, mais aussi de l'impact sur les prix agricoles, l'Ukraine étant un fournisseur stratégique de céréales pour l'Europe.

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale