Samedi 4 juillet 2020

Des familles de victimes du Covid-19 attaquent l'Etat espagnol

Par Perrine Laffon | Publié le 12/05/2020 à 08:00 | Mis à jour le 13/05/2020 à 17:09
Photo : De an Sun
coronavirus espagne

Un total de 3.278 personnes en Espagne ont manifesté leur volonté de porter plainte contre le gouvernement pour la perte d'un ou de plusieurs proches lors de la crise du Coronavirus. 

 

Onze avocats répartis sur tout le territoire ont adressé cette semaine, au nom de ces familles, une plainte au Tribunal Suprême espagnol pour homicide involontaire à l'encontre du Président du gouvernement Pedro Sánchez et de vingt-deux autres membres du Conseil des ministres. 

La plainte met en avant "l'inaction, l'irresponsable négligence, et les agissements tardifs ou néfastes dans la gestion de pandémie du nouveau Coronavirus" de la part des vingt-trois membres du gouvernement espagnol visés. 

Les avocats déplorent le fait de ne pouvoir formuler la demande que de 116 familles, les autres familles n'ayant pas pu obtenir le certificat de décès (indispensable pour la procédure) pour le moment, malgré leurs demandes à répétition. 

À travers cette accusation commune, les avocats évoquent l'homicide involontaire, puni par l'article 142 du Code Pénal espagnol par des peines allant jusqu'à quatre ans d'emprisonnement, et mettent également en avant la notion d'omission du devoir de secours.  

Nous vous recommandons

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Lola jeu 14/05/2020 - 07:40

La correspondante resident a Barcelona, il est difficile pour elle de parler de l Espagne, qui serait plus visible depuis la capitale: Madrid, et mieux comprehensible... Cela paraît une anomalie.

Répondre
Sur le même sujet