Mercredi 26 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Miko Jarry, un acteur français en Espagne

Par Camille Guil | Publié le 11/03/2018 à 18:43 | Mis à jour le 12/03/2018 à 11:06
miko jarry madrid

Peut-être l’avez-vous déjà aperçu dans un film local, une pub, ou une série espagnole. Miko Jarry est un personnage à facettes multiples : dans son métier d'acteur, ce qui lui a permis d'interpréter de nombreux personnages dans les productions ibères, avec une prédilection pour les rôles de méchants et les personnages étrangers (français, allemands...), mais aussi dans son parcours personnel et professionnel. Comédien, professeur, directeur de la Mikoach Actors Factory, une école d’interprétation qu'il a créé après de nombreuses années dans le pays, il revient sur une expérience d'expatriation complète, dans un secteur où les lendemains ne sont jamais certains.

 

Après des débuts d’acteur à Paris, c’est l’amour qui a amené Miko Jarry en Espagne. C'est suite à un coup de foudre, dans un bar, qu'il suit à Barcelone la femme qui deviendra la mère de sa fille, laissant tout derrière lui : famille, amis, logement et le début de carrière qu’il s’était forgé. Depuis il n’est jamais retourné dans la Ville Lumière, car comme il dit : "On y tombe amoureux en quelques secondes : Paris c’est dangereux pour moi". Après 7 ans à Barcelone, Miko Jarry a finalement déménagé à Madrid : c’est la capitale et tout s’y passe ! Ce à quoi s'ajoute un argument linguistique : l'acteur avoue préférer jouer en espagnol qu’en catalan. 

 

miko jarry madrid

 

Son arrivée en Espagne n’a pas été facile : ayant tout quitté l'acteur a dû recommencer à zéro. Comme beaucoup d'expats qui débarquent en Espagne sans emploi, il a fait du télémarketing et enchaîné les petits boulots. Après avoir passé des castings à n’en plus finir, il a commencé à jouer pour des pubs, parfois médiocres et finalement de qualité. Et puis la chance a souri à Miko : il a passé un casting pour jouer dans "Los hombres de Paco", une série espagnole produite par Alex Pina, le créateur de "La Casa de Papel", la série dont tout le monde parle. "Ils cherchaient un étranger pour jouer le rôle du méchant de la bande, mes agents ont tous envoyé mon book vidéo. Lors de l’audition j’ai joué de cinq manières différentes... Le soir ils m’appelaient pour me dire que c’était moi", se souvient Miko Jarry. Son aventure a duré deux saisons, soit près de 2 ans de travail. Ce fut le pied à l'étrier qui lui a permis de décrocher différents rôles d'étranger : des Bosniaques, des Allemands, et la casquette "de l’acteur étranger numéro 1 en Espagne".

 

miko jarry madrid

 

Parallèlement Miko Jarry a créé son école. Un projet qui le suit depuis longtemps : éducateur de formation, il donnait déjà des cours de théâtre à Paris et c’est tout naturellement qu’il a ouvert un centre d’interprétation. Tout d'abord à Barcelone avant de la déménager à Madrid il y a 3 ans. Dans la capitale il a ainsi pu avoir ses propres locaux, ses horaires, et aménager ses cours comme il le souhaitait. Cette école est comme il le dit, "un laboratoire, un atelier, un espace de création en français et en espagnol". Il y dispense des cours la journée pour les professionnels qui veulent faire carrière et le soir pour les amateurs, "ceux qui veulent vibrer en jouant la comédie, pour communiquer, s’extérioriser, prendre confiance, venir s’amuser". 

 

miko jarry madrid

 

Différents horaires sont proposés avec des cours de cinéma, de théâtre ou d’improvisation. Des sessions intensives sont également organisées un samedi par mois, pendant toute la journée, pour les élèves qui ne peuvent pas venir le soir. "On joue une scène, et au fil de la journée elle grandit. On joue celle qu’ils veulent, une scène de film qu'ils choisissent parfois : l’autre jour on a joué 'Le père noël est une ordure' par exemple", explique-t-il. Les scènes réussies deviennent ensuite un court métrage. Tout au long de l’année plusieurs courts métrages sont réalisés, puis un long en fin de cycle. Pour les cours de théâtre, cela dépend du groupe d’élèves, et s’il est suffisamment grand pour pouvoir monter une pièce et la représenter : "C’est important que les élèves aient un contact avec un public qui réagit, et c’est une chose à laquelle ils n’ont pas été confrontés depuis très longtemps pour la plupart", explique encore le professeur. L’an prochain, il compte se focaliser sur les adolescents en leur dédiant des séances intensives.

 

miko jarry madrid

 

Depuis 14 ans il n’est pas retourné à Paris, Miko Jarry ressent aussi une certaine nostalgie du pays : "Les Français sont ceux qui se regroupent le moins dans le monde", juge-t-il. "Il n’y a pas vraiment de quartier français à Madrid, en dépit d'une forte concentration à Hortaleza qui n'a lieu d'être qu’en raison de la proximité du Lycée français... Mais on a quand même besoin de contact français. Le Français a sa musique pourrie à lui, il a besoin de ses jeux de mots français, de sa culture française. J’ai été très malheureux pendant 6 ans lorsque j’ai été éloigné des Français", réfléchit Miko. "Nous sommes un peuple reconnu mondialement pour notre culture et notre langue alors il ne faut pas la renier. Oui je préfère lire en français et faire des pièces en français", déclare-t-il. Ce n'est pas par hasard si on le croise régulièrement entre Chueca et Malasaña, dans un restaurant réputé pour sa facture française, le Bocado de Carole.

 

miko jarry madrid

 

On peut voir Miko Jarry dans la série événement "La Peste". Il n’y joue pas très longtemps, mais son rôle est important, et il s'agit encore d'un Allemand. Il apparaît aussi dans le court métrage "Bellanca", de Victor Nores qui est en ligne après 2 ans d’attente et qui a remporté 97 sélections internationales : Jarry y joue un sourd, muet et aveugle : il aime les challenges ! Toute la filmographie de Miko Jarry est visible ici. Et si vous vous sentez l’âme d’un artiste, d’un acteur, la porte de son école est ouverte !  

Nous vous recommandons

1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Maud jeu 15/03/2018 - 17:30

Très heureuse de sa réussite. Ce n’est pas qu un acteur ou un professeur, c’est une personne adorable, drôle et tres humaine. Succès largement mérité. Intéressezvous à lui, je suis certaine qu’il vous surprendra 😉😁😁

Répondre
Sur le même sujet