Lundi 19 février 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

French Founders : le très select club, désormais à Madrid

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 12/09/2017 à 11:53 | Mis à jour le 17/09/2017 à 22:23
Photo : Antoine de Lombarès et Olivier Rieu : photo DR
Les Ambassadeurs French Founders Madrid Antoine de Lombarès et Olivier Rieu

C'est une success story à l'américaine qui depuis sa création il y a deux ans et demi ne cesse de grandir partout dans le monde. Au printemps dernier, le club, réservé à la crème de l'entrepreneuriat et des top-executives français à l'étranger mais aussi en France, avec de claires visées sur la mise en réseau, a ouvert une antenne à Madrid, animée par deux ambassadeurs : Olivier Rieu et Antoine de Lombares.

antoine de lombares et olivier rieu


La création de French Founders par deux Français expatriés aux US, Vincent Deruelle et Benoit Buridant, est partie d'un constat simple : la communauté devient essentielle pour pouvoir faire du business, notamment à l'international. Il est en effet plus facile d'ouvrir certaines portes à l'étranger en s'appuyant, par exemple, sur son réseau de compatriotes... D'autant plus s'il s'agit d'un réseau d'excellence. D'où l'idée de créer un club qui facilite la connexion entre les membres, en mêlant habilement trois types d'acteurs : décideurs corporates, créateurs d'entreprises avérés et investisseurs. "Les grandes entreprises ont toutes, à un moment donné, besoin des services que peuvent leur apporter les startups, la fraîcheur et l'avant-gardisme qui les caractérise", explique Antoine de Lombares, fondateur de Sambaa et ambassadeur du club à Madrid. "Le tout est de savoir à quel moment ce besoin s'exprime, pour les connecter de façon pertinente".

C'est en quelques mots l'expertise de French Founders qui est résumée : avec une vingtaine d'employés à NY, des ambassadeurs dans une trentaine de villes dans le monde (dont Barcelone et récemment Madrid) et près de 2.000 membres triés sur le volet, la structure joue sur la proximité, afin de connaître dans le détail les attentes de ses adhérents. Connecter aux corporates, aux investisseurs, mais aussi dynamiser le business de manière internationale est devenu la marque de fabrique de French Founders, dont le réseau, en pleine croissance, est grandement basé sur la cooptation, mais aussi le respect de certains critères et le paiement d'un fee de 590$ la première année, en étant parrainé.

"Le rôle des ambassadeurs est d'animer le club, d'organiser des événements et de fédérer la communauté en local", commente Olivier Rieu, conseiller en gestion privée pour Equance, et second ambassadeur madrilène. "Le but n'est pas de faire du volume, mais bien de créer du maillage de qualité entre les membres". D'autant que pour l'intéressé, le club se caractérise aussi par "la bienveillance qui s'exprime entre ses adhérents". "Il y a un sentiment d'appartenance qui génère des dynamiques très positives", estime-t-il. French Founders propose ainsi une mise en contact, via des conférences, et des formats événementiels rassemblant des experts de premier ordre sur diverses thématiques, qui permettent une connexion privilégiée avec un réseau de décideurs, qui va bien au-delà du bon vieux et par ailleurs indispensable LinkedIn.

Mise en relation personnalisée, événements de networking, séances de formation autour d'un expert... Autant de caractéristiques qui devraient faire l'agenda du club à Madrid. Quatre dates ont déjà été arrêtées, pour des rencontres autour des thématiques suivantes : le 20 septembre, "Under the influence : Recruter et Piloter les bons influenceurs pour un lancement produit" ; le 23 novembre "Corporate innovation & starts-up collaboration" ; le 31 janvier "Transformation digitale des entreprises" et le 15 mars "Secret conversation : the future of luxury".

Plus d'informations : https://www.frenchfounders.com/

0 CommentairesRéagir