Mardi 23 avril 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Florence Labasque, l’amour de la photo et de l’espagnol

Par Mathilde Dumur | Publié le 16/01/2019 à 18:45 | Mis à jour le 16/01/2019 à 19:22
Photo : DR
Florence Labasque 03

Elle est arrivée à Madrid pour renforcer son castillan. Aujourd’hui, cela fait dix ans que Florence Labasque est expatriée dans la capitale espagnole, et un an et demi qu’elle a monté son entreprise de photographie, sa grande passion.

 

"J’ai toujours été attirée par plein de choses". Et on s’en rend bien compte dans son parcours. Née à Paris, où elle a fait un Master de droit des affaires, Florence Labasque a travaillé comme juriste et journaliste juridique. Grande passionnée de voyage, elle s’échappe dès qu’elle en a l’occasion pour découvrir le monde, et l’Amérique du Sud qu’elle affectionne tout particulièrement. Ses voyages lui donnent envie d’apprendre mieux l’espagnol, et quand, en France, elle commence à travailler dans une startup qui propose des produits pour experts comptables, elle émet l’idée qu’elle aimerait pouvoir partir en Espagne. Cette même startup lui offre la possibilité de travailler à distance, c’est le moment que choisi Florence pour venir s’installer à Madrid, dans l’optique d’améliorer son castillan. Elle arrive alors dans son "pays d’adoption". Le rythme, la culture, elle s’y fait très vite et tout naturellement. Madrid, c’est un coup de cœur. La diversité culturelle, l’ambiance familiale… Dix ans plus tard, elle est désormais mariée, maman de deux filles et a ouvert son entreprise de photographie corporative.

 

florence labasque

La photographie, ça lui a toujours plu. "Déjà toute petite, j’adorais les photos. En grandissant, quand il a fallu choisir les études à faire, j’ai préféré me tourner vers le droit, ce qui me paraissait être une voie plus sûre". En arrivant à Madrid, elle crée un blog de cuisine végétarienne. Et là elle comprend toute l’importance de l’esthétique de la photo. "Une recette de cuisine, un plat peut être excellent, il faut que la photo fasse ressortir tout ça". Pour cela, Florence investit dans un appareil photo et prend des cours de photographie à Efti. "C’était un peu une excuse pour me lancer, et ça a bien confirmé ma passion pour la photo". Et il y a bientôt deux ans, elle a lancé sa propre affaire.

 

florence labasque

Aujourd’hui, elle réalise des portraits pour des entreprises, des blogueurs, et répond à des besoins en marketing… Attachée au monde de l’entreprise, elle aime "faire des photos de qualité, qui projette l’essence même de la société". "Avoir de bonnes photos qui racontent quelque chose, ça fait toute la différence". À côté de ça, la Française propose aussi des services de photographies familiales, surtout pour les enfants, avec qui elle a une réelle affinité. Florence travaille aussi bien en studio qu'avec ce qu’on appelle un studio portatif, c’est-à-dire qu’elle se peut déplacer elle-même avec tout son matériel nécessaire, que ce soit pour des shootings en intérieurs, en extérieurs etc, elle s’accommode à chaque environnement. D’après elle, "il n’est jamais trop tard pour se lancer dans ce qui nous passionne. Il est normal en soi d’avoir peur, c’est même souvent bon signe, mais la peur ne doit pas freiner notre élan pour essayer de vivre de notre passion". 

 

florence labasque


http://www.florencelabasque.com
Facebook
Instagram corporatif
Twitter
LinkedIn  

Et pour les sessions de photographie infantile :
Galerie Instagram
Page Facebook

Nous vous recommandons

mathilde dumur

Mathilde Dumur

Mathilde Dumur est une étudiante en 2e année de journalisme. Grande passionnée de voyages et notamment intéressée par la culture et l'histoire.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Maison de Paris S.L jeu 17/01/2019 - 16:33

Magnifique matinée de séance photo professionnelle !! Florence a su nous mettre à l'aise, faire ressortir sur les clichés qui nous sommes tant individuellement qu'en équipe. Nous vous la recommandons !!

Répondre
Sur le même sujet