TEST: 2271

Attention : passage à l’heure d’été dans la nuit de samedi à dimanche

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 24/03/2022 à 14:00 | Mis à jour le 24/03/2022 à 14:00
Photo : www.freepik.es
une personne tient un réveil dans sa main

Une année de plus, le moment tant controversé du changement d'heure approche, et ce d’autant plus que nous dormirons une heure de moins. Un changement d’heure instauré en France après la crise pétrolière de 1973-74, et qui devait prendre fin en 2021. 

 


En effet, suite à une consultation publique organisée en 2019 par la Commission Européenne, pas moins de 84% des Européens avaient déclaré qu’ils étaient contre ces changements horaires (un pourcentage qui atteignait même 95% et 93% chez les Français et les Espagnols respectivement).

 
 
Le Parlement européen avait alors adopté la suppression de ce système pour 2021, laissant ensuite à chaque pays le choix de rester à l’heure d’été ou à l’heure d’hiver. Avec la pandémie, le sujet n’est pour l’instant plus d’actualité.


Ce changement d'heure avait été instauré en France après la crise pétrolière de 1973-74, afin d'optimiser la lumière du soleil et réduire la consommation d'électricité, en s'adaptant aux heures de lumière naturelle. Il fut ensuite introduit dans l'ensemble des pays de l’Union Européenne au début des années 80. Depuis lors, le passage à l'heure d'hiver s'effectue le dernier dimanche d'octobre et celui d'été, le dernier dimanche de mars.

Avancer ou reculer les aiguilles de la montre ?

Par conséquent, dans la nuit du 26 au 27 mars prochain, il faudra avancer les aiguilles d’une heure. Autrement dit, à 2h00 du matin, il sera 3h00. Curieusement, les calendriers regorgent d’informations, comme le saint du jour, les vacances scolaires, jours fériés, phases de la lune, levers et couchers du soleil, mais rien sur le changement d’heure. Et pourtant, il est important ce changement d’heure ! Il nous amène souvent à nous demander s’il faut avancer ou reculer d’une heure toutes les pendules de la maison.

Changement d'horaire : vraiment utile?

Chaque année, ce processus fait couler beaucoup d'encre entre défenseurs et détracteurs. Ces derniers, qui affirment qu’il n’y a pas d’économies d’énergie, dénoncent également une augmentation des accidents de la route et une perturbation des rythmes de sommeil, tant pour les humains que pour les animaux. 

 

Selon divers rapports publiés à ce sujet, le changement horaire ne modifie guère la facture des maisons. Il pourrait même avoir l’effet inverse dans le cas du chauffage ou de la climatisation. Les données officielles indiquent par exemple que les Espagnols économisent 5%, ce qui équivaut à environ six euros par ménage et par an.

0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale