Mercredi 20 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Heure d'hiver ou d'été: L'Espagne devra choisir en 2021

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 22/10/2019 à 15:32 | Mis à jour le 22/10/2019 à 15:36
Photo : Lukas Blazek on Unsplash
changement heure

Une année de plus, le moment tant controversé du changement d'heure approche et samedi prochain, 26 octobre, nous dormirons une heure de plus. Un changement d’heure instauré en France après la crise pétrolière de 1973-74, mais qui remonte cependant à bien plus longtemps. 


En 1784, Benjamin Franklin, alors ambassadeur des États-Unis en France, envoie une lettre au Journal de Paris présentant des mesures pour économiser l'énergie. Et il n’y va pas de mains mortes. Il propose par exemple de taxer d'un Louis par fenêtre les habitants qui laissent leurs volets fermés, puisque cela empêche l'entrée de lumière dans les pièces. Franklin veut lutter avant l’heure contre le gaspillage en rationnant à 500gr par semaine la consommation de cire et de bougies des familles. Il propose également d’interdire la circulation après le coucher du soleil, à l’exception des urgences. Enfin, il voudrait faire sonner les cloches des églises à l'aube, et pourquoi pas les canons, pour que les gens se lèvent dès l’arrivée de la lumière. Reçu à l’époque par Louis XVI, les propositions de l’ambassadeur de la jeune démocratie américaine resteront dans l’ombre. 

Cependant, l’idée d’un meilleur usage de la lumière pour faire des économies d'énergie a continué son cours et en 1907, William Willet propose d’avancer les horloges de 20 minutes tous les dimanches d’avril pour éclairer les après-midi d’été et faire le contraire en automne. Dans une brochure intitulée Waste of Daylight ("Gaspillage de la lumière du jour"), il explique le processus, mais les scientifiques s'y opposent. Celui qui est considéré aujourd’hui au Royaume Uni comme "le père de l’heure d’été" meurt sans voir son projet finalement mis en place pendant la première guerre mondiale. Il est vrai que le premier à instaurer une mesure d'économie d'énergie est le Kaiser Guillaume II qui approuve le changement d'heure pour économiser le charbon. D’autres pays adoptent cette mesure qui ne durera pourtant que quelques mois.


Le passage à l'heure d'hiver s'effectue le dernier dimanche d'octobre et le passage à l'heure d'été, le dernier dimanche de mars

Mais ce n’est qu’à la suite du choc pétrolier de 1973-1974 que la France décide d’instaurer ce système. Il est ensuite introduit dans l'ensemble des pays de l’Union européenne au début des années 80. Depuis 1998, les dates de changement d'heure ont été harmonisées et dans tous les pays membres, le passage à l'heure d'hiver s'effectue le dernier dimanche d'octobre et le passage à l'heure d'été, le dernier dimanche de mars.

Curieusement, les calendriers regorgent d’informations, comme le saint du jour, vacances scolaires, jours fériés, phases de la lune, levers et couchers du soleil, mais rien sur le changement d’heure. Et pourtant, il est important ce changement d’heure ! Il nous amène souvent à nous demander s’il faut avancer ou reculer d’une heure toutes les pendules de la maison. Chaque année, ce processus fait couler beaucoup d'encre entre défenseurs et détracteurs. Ces derniers, qui affirment qu’il n’y a pas d’économies d’énergie, dénoncent également une augmentation des accidents de la route et une perturbation des rythmes de sommeil, tant pour les humains que pour les animaux. 

Selon divers rapports publiés à ce sujet, le changement horaire ne modifie guère la facture des maisons. Il pourrait même avoir l’effet inverse dans le cas du chauffage ou de la climatisation. Les données officielles indiquent par exemple que les Espagnols économisent 5%, ce qui équivaut à environ six euros par ménage et par an.

 

Une consultation publique en ligne sur le changement d'heure dans l'UE

La Commission européenne a finalement lancé cet été une consultation publique en ligne sur le changement d'heure dans l'UE, à laquelle ont répondu 4,6 millions de citoyens des 28 États membres de l’Union européenne. Il en est ressorti que 84% des Européens sont contre le système –ce pourcentage atteint même 95% et 93% chez les Français et les Espagnols respectivement. 

Le Parlement européen, résolu à mettre fin au changement d'heure deux fois pas an, adopte ainsi (à 410 voix pour et 192 contre) sa suppression en 2021, mais laisse à chaque pays le choix de rester à l’heure d’été ou à l’heure d’hiver.
Ceci pourrait donc avoir comme conséquence pour l’Espagne de changer de fuseau horaire et de repasser à l'heure de Greenwich, comme le Portugal et le Royaume Uni. Il faut rappeler que Madrid vit seulement à l’heure de Berlin depuis 1940, lorsque Franco avait décidé de faire passer son pays à l'heure allemande. Un comité d’experts travaille actuellement sur le sujet et il semble que cela permettrait à l’Espagne d'être plus en phase avec le cycle solaire naturel et de favoriser les économies d’énergie. Reste à savoir ce que décidera la France…
 

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Bgdu49 mer 23/10/2019 - 17:13

Bravo, un article brillant ;)

Répondre

Actualités

Valence Appercu
CONFÉRENCE

Comment investir en période de taux bas et d’incertitude économique ?

Crystal Finance propose le 28 novembre une conférence à Valencia sur ce thème d’actualité en faisant le point sur les implications juridiques, civiles et fiscales d'une résidence fiscale à Valencia.

Expat Mag

Bangkok Appercu
ÉVÉNEMENT

Le pape François débute une visite en Thaïlande et au Japon

Le pape François est arrivé mercredi en Thaïlande, première étape d'un voyage de sept jours en Asie durant lequel il se rendra également au Japon, une première en près de 40 ans.

Sur le même sujet