Jeudi 16 août 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

L'Espagne star du futsal… Et la France, surprise de l'Euro 2018 ?

Par Camille Guil | Publié le 01/02/2018 à 18:02 | Mis à jour le 01/02/2018 à 18:11
Photo : Creative Commons
futsal2

Proche du football, le futsal est de plus en plus populaire en Europe, notamment avec, depuis 22 ans maintenant, l’Euro de futsal, qui a lieu depuis ce début de semaine en Slovénie. Si l’Espagne est favorite de la compétition, la France qui y participe pour la première fois a fait des débuts prometteurs. Retour sur ce sport.

 

Terrain réduit, rythme élevé, technique et vitesse essentielles, voilà quelques mots qui peuvent qualifier le futsal, ce cousin du football qui prend de l’ampleur en Europe. Le principe : deux équipes de 5 joueurs chacune s’affrontent durant deux mi-temps de 20 minutes sur une surface dure comme du parquet. Il y a quelques différences avec les règles du football, notamment sur la remise en jeu qui se fait avec le pied, les temps morts qui sont d’un par équipe et par mi-temps, et le fait qu’il n’y ait pas de hors-jeu. Les remplacements sont illimités et à tout moment, plusieurs joueurs peuvent être remplacés en même temps. 

 

La finale de l'Euro 2018 de futsal aura lieu le 10 février

 

Le futsal a été accepté comme nouvelle discipline de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) en 1988. L’année suivante c’est le Brésil qui est champion du monde. Ce nouveau sport voit sa popularité croître en Europe si bien que l’UEFA décide d’organiser un premier tournoi européen en 1996, à Cordoue en Espagne. Le tournoi fut remporté par le pays d’accueil et la même année trois équipes européennes se qualifient pour les demi-finales du Mondial ce qui incite l’UEFA d’organiser un vrai championnat européen en 1997. Après 5 phases finales à 8 équipes, la compétition est étendue à 12 équipes lors de l’édition 2010.
 
Cette année, la 11e édition du tournoi européen a lieu en Slovénie, à Ljubljana. Douze équipes (Slovénie, Serbie, Russie, Pologne, Portugal, Roumanie, Espagne, France, Kazakhstan, Italie, Azerbaïdjan, et Ukraine) s’affronteront jusqu’à la finale du 10 février. Le favori de cette édition est l’Espagne, champion incontestable avec 7 victoires sur 10 tournois et 2 fois championne du monde (2000 – 2004). Viennent ensuite l’Italie avec deux victoires à son actif et la Russie. Enfin le Portugal pourrait se démarquer grâce à Ricardinho, le meilleur joueur du monde.

 

La France tient tête à l'Espagne

 

La France fait ses débuts dans le tournoi avec sa première participation cette année. Son équipe se compose majoritairement d’amateurs, ce qui est une première ! C’est aussi une équipe à suivre, elle a étonné tout le monde lors des matchs de qualifications contre la Croatie (5-4) et hier contre l’Espagne qu’elle a dominé pendant toute la partie, jusqu’à l’égalisation qui n'a eu lieu que lors des deux dernières minutes (4-4). Le prochain adversaire de la France est aussi celui de l’Espagne, il s’agit de l’Azerbaïdjan qu’elle affrontera en phase de poules le 2 février. Quant à l’Espagne, ce sera deux jours après, le 4 février.

1 CommentairesRéagir
Commentaire avatar

Alberto Duquenne ven 02/02/2018 - 17:59

Un regal ce tournois ! Vamos Madrid, Allez L'OM !

Répondre
Sur le même sujet