L'Espagne rentre dans la liste des "zones à haut risque" pour voyager

Par Perrine Laffon | Publié le 25/01/2021 à 14:00 | Mis à jour le 26/01/2021 à 10:53
Photo : Artur Tumasjan
covid espagne

Les principaux représentants européens se disent d'accord pour durcir les mesures qui limitent les déplacements d'un pays à l'autre, afin de contrôler cette troisième vague de l'épidémie de Covid-19. 

 

La Commission européenne a recommandé lundi de renforcer les restrictions de déplacements depuis et vers les zones où le nombre de cas et la virulence du virus sont en hausse : le centre européen pour la prévention  et le contrôle des maladies a créé une nouvelle classification rouge foncée pour ces zones de l'UE où l'incidence cumulée sur les 14 derniers jours est supérieure à 500 cas de Covid-19 pour 100.000 habitants. Une grande partie du territoire espagnol, dont les régions de Madrid et de Barcelone, rentre donc dans cette catégorie. 

La recommandation de la Présidence de l'UE est d'éviter les déplacements vers ces pays dans la mesure du possible, où de les réduire aux déplacements strictement essentiels et aux cas de force majeure. L'Allemagne a quant à elle inclus l'Espagne, ainsi que cinq pays d'Amérique latine, sur sa liste des "pays à hauts risques", obligeant ainsi tous les voyageurs entrant en Allemagne en provenance d'Espagne à respecter un isolement de dix jours, en plus de devoir présenter un test PCR négatif. 
 

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale