Préparez-vous pour l'été le plus cher en Espagne

Par Perrine Laffon | Publié le 11/07/2022 à 15:00 | Mis à jour le 12/07/2022 à 12:02
Photo : lepetitjournal.com
prix de l'essence à une station-service en espagne

Dans un contexte économique exceptionnel, l'été 2022 attend les touristes à bras ouverts. Cette année les visiteurs devront payer plus cher que jamais pour profiter de vacances sous le soleil espagnol.

 

Après deux années complètes de pandémie et de restrictions, nombreux sont ceux qui attendaient cet été pour faire un voyage et partir en vacances. Cette année les réservations sont très nombreuses pour séjourner en Espagne, mais les prix vont être exceptionnellement élevés! Ceux qui étaient habitués à venir en Espagne pour profiter de vacances à moindre coût vont devoir changer leurs habitudes : cette année, les touristes devront payer plus cher que jamais s'ils veulent passer leur été en Espagne.

Malgré les prix en hausse, la demande excède largement l'offre cette année

Des locations saisonnières hors de prix

Comme dans de nombreux pays européens, l'inflation a explosé durant les six derniers mois. Si bien qu'en Espagne le taux d'inflation interannuel est de +10,2% au mois de juin. Les coûts du logement, de l'électricité, et de l'énergie en général ont propulsé les prix des locations saisonnières à des niveaux jamais atteints. Côté hôtels, les prix ont augmenté jusqu'à +40% dans certaines zônes.

Selon le dernier rapport publié par Technicasa sur les locations saisonnières de bord de mer, cette année une location d'appartement en première ligne du front de mer coûte 10% plus cher que l'année dernière : le prix de ce type de location se situe à 1.016 euros par semaine en moyenne. Il semblerait que la côte catalane soit la zone la plus fortement touchée par ces hausses de prix. En effet, trois provinces catalanes se situent parmi les cinq zones où les prix ont le plus augmenté cette année: +15,2% pour une location dans la province de Tarragone ; +12,6% pour une location sur la côte de la province de Gérone ; et +9,5% pour Barcelone. À titre d'exemple, une location en bord de plage dans la station balnéaire de Salou vous coûtera cette année 1.370 euros par semaine en moyenne, et comptez 1.500 euros pour une semaine de location à Cadaqués (Gérone).

La côte catalane est la zone la plus fortement touchée par ces hausses de prix

Et une demande à la hausse

La situation est telle que l'ensemble du secteur de la restauration et du tourisme répercute l'inflation supportée sur ses prix de ventes. Autrement dit, les touristes devront payer plus cher non seulement pour leur location de logement de vacances, mais aussi pour presque toutes leurs dépenses : restaurants et bars en tête de liste, activités, vêtements et souvenirs. L'Espagne fait face à un niveau d'inflation des prix à la consommation jamais vue depuis 1985, avec à titre d'exemple une hausse des prix des aliments et boissons non alcoolisées de 11%.

Cependant, ce contexte inflationniste ne semble pas limiter l'attrait des vacanciers: cet été les plages espagnoles seront bien remplies ! Les familles les plus modestes devront raccourcir le nombre de jours de vacances, préférer les sandwichs aux restaurants, mais ne tireront pas de trait sur leur séjour ! Quant aux autres, ils semblent prêts à payer plus chers pour profiter des plages et campings espagnols habituels : les experts sont formels, la demande excède largement l'offre cette année! Ce qui signifie que la hausse généralisée des prix de l'alimentation et de l'énergie ne sont pas les seuls responsables de la facture des vacances 2022. Les établissements hôteliers profitent de cette forte demande étrangère pour renflouer leurs caisses au passage.

perrine laffon

Perrine Laffon

Journaliste et rédactrice web française à Barcelone. Spécialiste de la culture locale et nationale. Suivi de l'actualité catalane, portraits, analyses. Passionnée de voyages et d'Histoire.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale