Samedi 24 juillet 2021

ELECTRICITE – Comment fonctionne la nouvelle tarification et comment en tirer profit ?

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 05/10/2015 à 22:00 | Mis à jour le 06/01/2018 à 17:13

Depuis le jeudi 1er octobre, la facturation de l'électricité dans les foyers espagnols a évolué. Huit millions de consommateurs ont basculé sur le système de tarification régulée, appelé PVPC (Precio Voluntario para el Pequeño Consumidor). Un nouveau système qui va permettre de facturer en fonction de la consommation réelle, et non pas en fonction d'un profil de consommateur prédéterminé par la REE (Red Eléctrica de de España) comme cela était fait jusqu'à présent.

(Photo CC Diliff) La nouvelle facturation électrique est officiellement entrée en vigueur le 1erjuillet dernier, mais les compagnies de fourniture d'électricité avaient obtenu un délai de trois mois pour s'adapter, qui a pris fin jeudi dernier. L'ensemble des consommateurs passe donc sur une base de tarification PVPC, autrement dit sur un tarif régulé. Les compagnies d'électricité devront donc calculer la consommation de leurs clients à chaque heure de la journée, puisque le prix PVPC se base sur la consommation quotidienne de kilowatts sur le marché. La présentation de votre facture restera la même, car si les entreprises envoyaient le détail de votre consommation par heure, vous recevriez des pages de facture chaque mois. Le client qui souhaite consulter ce détail pourra cependant le faire sur Internet, sur le site de son fournisseur d'électricité.
La grande différence de la nouvelle norme réside dans l'utilisation d'un compteur électrique dit "intelligent". Toutes les personnes dont l'habitat est équipé d'un compteur intelligent pourront désormais être facturées en fonction de la consommation et du prix moyen calculé par heure.

compteur electricite espagneComment savoir si j'ai un compteur intelligent ?
Il vous suffit de regarder sur votre facture d'électricité. Quelque soit le fournisseur, il y a un encadré "datos del contrato" situé en bas à gauche de votre facture. A la troisième ligne de cet encadré, vous trouverez le type de tarification à laquelle vous êtes soumis ("tipo de contrato") et vous pourrez vérifier si vous êtes relié à un compteur intelligent ou non à la quatrième ligne "tipo de contador".   
Tout le monde n'est pas encore équipé des nouveaux compteurs. Le ministère de l'Industrie a mis en place un plan d'action pour que l'ensemble des foyers espagnols soit équipé de ces compteurs intelligents d'ici fin 2018. En attendant, ceux qui n'ont pas ce nouvel appareil seront facturés sur la base de la consommation totale d'une période multipliée par le prix moyen du kilowatt sur cette période.

Quelle tarification me convient le mieux ?
Tous les consommateurs qui passent au PVPC pourront choisir entre plusieurs types de tarification : la tarification générale (appelée 2.0A), la tarification par discrimination horaire (appelée 2.0DHA) et enfin la tarification de voiture électrique (2.0DHS). Avec le modèle de tarification général, le prix au kilowatt est approximativement le même tout au long de la journée. Avec les deux autres types de tarification en revanche, il existe des périodes pleines et des périodes creuses qui vont faire varier la tarification. Les périodes pleines correspondent à la plage horaire de 12h à 22h en hiver, et de 13h à 23h en été. L'entreprise Selecta analyse le marché énergétique et compare les offres pour conseiller les consommateurs. Son président Gonzalo Lahera assure qu'après les études menées par l'organisme, "la tarification par discrimination horaire semble être l'option au coût le plus avantageux. Sans changer ses habitudes de consommation, on peut économiser jusqu'à 10% sur sa facture en passant à cette tarification".  

Les heures pleines et heures creuses
Le choix de la tarification dépend des heures de la journée durant lesquelles l'électricité est utilisée. Un ménage qui l'utilise essentiellement dans les heures creuses aura tout intérêt à choisir la discrimination horaire pour sa facturation. En Espagne le prix de l'électricité est très variable selon l'heure, mais d'une manière générale les heures où la consommation d'électricité est la plus chère sont en semaine le soir à partir de 20 heures à 23 heures et le matin de 9h à 11h.
Voici un exemple de variation de PVCP par heure pour les trois types de facturation pour la journée d'hier (données communiquées par REE) :


De nouvelles offres commerciales adaptées se créent
La nouvelle réforme a aussi ouvert la porte au marché libre pour la consommation d'électricité. Les clients peuvent comparer les offres et signer un accord avec le fournisseur d'énergie de leur choix. Dans ce cas, le prix n'est plus fixé par le marché mais par l'entreprise. Vous pouvez étudier et comparer les différentes offres au préalable en consultant le comparateur du CNMC, la Commission nationale des marchés et de la concurrence, ainsi que celui de Selecta. De même, plusieurs compagnies d'électricité ont ouvert leur propre page pour permettre aux utilisateurs de connaître l'offre commerciale qui s'adapte le mieux à la consommation de leur foyer. Iberdrola a lancé http://www.planesatumedida.es pour adapter les contrats des clients après cette réforme. L'entreprise Endensa a quant à elle mis en place des réductions additionnelles en fonction des formules choisies.

Comment gaspiller moins dans sa facture énergie ?
Avant toute chose, cela ne sert absolument à rien de se lever à 4h du matin pour lancer une machine à laver le linge. Les différents analystes s'accordent tous sur le fait que la différence de tarif entre l'heure la plus chère et l'heure la moins chère n'est que de quelques centimes d'euros. Vous lever durant la nuit pour faire fonctionner vos appareils ne vous rapporterait que quelques dizaines de centimes d'euros par mois.
Cependant il existe d'autres manières d'économiser sur votre facture. Vous pouvez par exemple revoir la puissance convenue dans votre contrat pour l'adapter à la puissance dont vous avez réellement besoin. Pour la calculer, il vous faut prendre en compte la puissance de tous les appareils électriques de la maison, en partant du principe que tous fonctionneraient en même temps.
D'autre part, certaines personnes peuvent profiter du "bon social". Il offre une remise de 25% aux ménages les plus modestes. Pour pouvoir en bénéficier, il faut remplir les conditions suivantes :
- avoir une consommation électrique inférieure à 3Kwh
- être retraité de plus de 60 ans et avoir une pension faible
ou
- posséder le titre de famille nombreuse
ou
- que tous les membres d'un même foyer soient au chômage
 
Perrine LAFFON (lepetitjournal.com ? Espagne) Mardi 6 octobre 2015
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile viaItunes ou via Google Play

0 Commentaire (s) Réagir

Actualités

Andalousie Appercu
ALERTE INFO

“Test de moins de 24h"pour les voyageurs non vaccinés de retour d'Espagne et Portugal

Un “test de moins de 24 heures" sera exigé pour les personnes non-vaccinées de retour d'Espagne ou du Portugal, annonce sur franceinfo Clément Beaune, le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes.

Sur le même sujet