Vendredi 23 août 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Élections européennes 2019 : mode d’emploi depuis l'Espagne

Par Arthur Diaz | Publié le 19/05/2019 à 16:27 | Mis à jour le 19/05/2019 à 16:33
Photo : Creative Commons
parlement européen (1)

Citoyens européens, vous serez appelés à voter le 26 mai prochain. Vous êtes résidents en Espagne et complètement perdus sur les élections ? Voici un mode d’emploi qui vous aidera à aller voter.   

 


Le Parlement européen est l’unique institution européenne élue au suffrage universel direct. Ces élections prennent place dans les 27 états membres de l’Union, sans prendre compte du Royaume-Uni. L’objectif est d’élire les 705 députés qui siégeront au Parlement européen (751 en 2014). Ces députés sont partagés proportionnellement en fonction du nombre d’habitants par pays. 

L’Espagne doit élire 54 députés, cependant avec le départ du Royaume-Uni, se met en place une redistribution des élus et l’Espagne se voit attribuer 5 députés en plus.

Le Parlement européen partage avec le Conseil de l’Union européenne le pouvoir législatif de l’Union. À ce titre, il adopte une grande partie des textes de loi proposés par la Commission européenne. C’est également l’autorité supranationale budgétaire, conjointement avec le conseil de l’UE. Pour finir, il possède un pouvoir de contrôle de l’exécutif européen. 

Le Conseil de l’Union européenne (ou Conseil des ministres de l’UE) est un organe institutionnel exécutif et législatif. Il décide des actes législatifs et budgétaires. Ce conseil représente les gouvernements des États membres, tandis que le Parlement représente les citoyens de l’Europe des 28 (bientôt 27 sans le Royaume-Uni). Il ne faut pas le confondre avec le Conseil européen qui lui est une institution qui réunit les chefs des gouvernements des États membres. 

La Commission européenne est composée d’un commissaire européen par État membre. Sa fonction principale est de proposer et de mettre en œuvre les politiques communautaires. Elle veille à l’application des traités européens. 


Peut-on voter hors de notre pays d’origine? 

Vous êtes Français résidant en Espagne : vous pouvez voter soit pour les candidats se présentant dans votre pays d’origine OU participer aux élections européennes espagnoles et voter pour des candidats en Espagne. Cependant, il faudra faire un choix. 

Pour voter en Espagne en tant que citoyen européen vous devez vous inscrire au padrón municipal et manifester votre volonté d’exercer le droit de vote en Espagne. Ainsi vous serez placé dans la liste électorale des étrangers résidant en Espagne (CERE) pour les élections européennes. 

Pour voter sur les listes françaises depuis l’Espagne : vous devez être inscrit sur la liste électorale consulaire à l’ambassade ou au consulat de France avant le 31 mars 2019. Si vous êtes Français inscrit sur le "registre des Français établis hors de France", vous êtes automatiquement inscrit sur la liste électorale consulaire. 

Vous êtes Belge ou Luxembourgeois, cliquez ici.

Vous vivez en dehors de l’Union européenne, vous pouvez voter aux élections européennes dans l’ambassade ou le consulat de votre pays d’origine. Si vous avez une autre nationalité, ou que vous vivez autre part qu’en Espagne, c’est par ici.


Des Français sur les listes électorales espagnoles

Selon le droit européen : "les citoyens de l’UE peuvent exercer leur droit de vote et d’éligibilité soit dans le pays de l’UE de résidence, soit dans leur pays d’origine. Nul ne peut voter plus d’une fois ni être candidat dans plus d’un pays de l’UE lors d’une même élection".

Ainsi, le politologue français Sami Naïr occupait la troisième place de la liste du Parti Socialiste Ouvrier Espagnol pour les élections européennes. Cependant, la Junta Electroral l’a empêché de se présenter aux Européennes, car il ne remplissait pas les conditions au droit de vote en Espagne. En effet, il n’a pas fait le choix d’exercer son droit de vote en Espagne, ce qui l’en empêche de voter et de se présenter aux listes espagnoles. 

Le coordinateur de En Marche! en Espagne, Ugo Lopez, a pour sa part laissé sa place d’attaché parlementaire de Samantha Cazebonne (députée de la 5e circonscription des Français de l’étranger) et se présente aux élections européennes sur une liste espagnole. Ugo Lopez a été appelé par Ciudadanos pour figurer en 15e position sur la liste conduite à Madrid par Luis Garicano Gabilondo.

Francisco Javier Cobos-Nuñez, citoyen français, se présente pour le parti paneuropéen Volt. Un parti créé lors du Brexit qui se considère europhile et progressiste. Ce parti représente la "génération Erasmus". Le président de Volt Espagne, Chema Larrea a déclaré "Nous allons présenter plusieurs résidents européens en Espagne, qui, selon nous, pourraient également être l’une de nos principales niches électorales". 


Où vont nos votes pour les élections européennes ?

Chaque candidature européenne représente un ou plusieurs partis politiques et est associée à un groupe parlementaire européen. 

Voici les groupes parlementaires européens :

- "Alliance progressiste des socialistes et démocrates" (S&D) représentée par le parti socialiste ouvrier espagnol.
 
- "Parti Populaire Européen" (PPE) représenté par le Parti Populaire. 

- "Alliance des libéraux et démocrates pour l’Europe" (ADLE) représentée par : Ciudadanos, le Parti nationaliste basque (EAJ-PNV) et Coalición Canaria.  

- "La gauche unitaire européenne/Gauche verte nordique" (GUE/ NGL) représenté par : Podemos, Izquierda Unida, Euskal Herria Bildu et PACMA. 

- "Les verts/ Alliance libre européenne" (Verts/ALE) représentée par : Catalunya En Comú, Esquerra Republicana, Bloque Nacionalista Galego et Compromís

- Non-inscrits : une vingtaine de députés sans appartenance ou y ayant renoncé en cours de législatures siègent au Parlement. Ils sont souvent issus de l’extrême droite. En Espagne, les deux partis non inscrits sont : Vox, et Junts Per Catalunya. 


Il existe trois groupes parlementaires qui ne sont pas représentés par les plus gros partis espagnols : 

- "Les conservateurs réformistes européens" (CRE)

- "Europe de la liberté et de la démocratie directe" (ELDD)

- "Europe des nations et des libertés" (ENL) 

Ces trois groupes parlementaires sont des groupes eurosceptiques. 

Cependant, d’autres partis se présentent en Espagne, et ne sont souvent associés à aucun groupe parlementaire. Pour consulter l’intégralité des candidats, c'est ici.


Prévisions dans l’hémicycle 

Les prévisions pour le parlement européen sont actualisées chaque semaine par l’Union européenne (avec et/ou sans le Royaume-Uni).

 

 


 

arthur diaz

Arthur Diaz

Jeune journaliste partagé entre la France, le Canada et l’Espagne. Arthur est passionné par la politique. Motivé et polyvalent, il a déjà travaillé pour la télévision québécoise.
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

claudine sam 25/05/2019 - 12:47

bjr - cela m'aurait vraiment aidé, si toutes ces infos étaient arrivées avant - pour choisir et m'organiser - j'ai pris par défaut, le plus dfficile c'est a dire a faire 15o kms pour aller voter ... ? alors que rien n'est encore prévu pour le vote électronique ou par courrier comme le font les Españols ? j'aurais aimé votter pour les municipales ici, mais c'est très compliqué, enfin pour moi, après m'avoir fait tourner dans tous les sens, j'ai laissé tombé ! d'autre je rappelle qu'il faudrait agir aupres des imprimés reçu ici, les entrées de boites aux lettres souvent étroites et le boulot des facteurs avec ces grosses enveloppes - ECONOMIES DE PAPIER et de timbres poste + poubelles ?? parler c'est bien, agir c'est mieux !

Répondre

Que faire à Madrid ?

Barcelone Appercu
TOURISME

Les tops et les flops des plages espagnoles

L’Espagne est connue pour réunir quelques unes des plus belles côtes d’Europe. Mais si on y trouve de véritables joyaux, d’autres plages peuvent très vite vous faire déchanter.

Vivre à Madrid

TRADITIONS

Le plaisir d’être "de rodriguez" à Madrid en août

"Estar de rodriguez" est une expression qui se réfère aux maris, souvent pères de famille, qui restent à la ville l’été lorsque que leurs femmes et enfants sont au "pueblo" ou au bord de mer.

Expat Mag

ENVIRONNEMENT

Amazonie, le poumon vert de rage

Depuis plusieurs semaines, les incendies ravagent la forêt amazonienne dont 60% se trouvent sur le territoire brésilien. Lundi dernier, Sao Paulo se trouve plongée dans le noir en plein jour

Sur le même sujet