Mardi 18 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CONSO – Achetez vos vêtements en Espagne, ça coûte moins cher !

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 03/11/2015 à 23:00 | Mis à jour le 03/11/2015 à 17:34

Certaines marques espagnoles de prêt-à-porter, qui font partie des magasins accessibles à l'ensemble du grand public, vendent en réalité leurs produits beaucoup plus chers dans les grandes capitales occidentales. Et à l'inverse, on constate que certains produits importés d'autres pays voient leur prix exagérément augmenter en Espagne. Lepetitjournal.com a comparé pour vous quelques exemples de produits. Dis-moi où tu habites et je te dirai combien tu vas payer.

(CC0 Public Domain / FAQ

Quatre grands groupes espagnols de textile se partagent le marché du prêt-porter : Inditex, Desigual, Coterfield et Mango. Leurs nombreuses implantations à l'extérieur reflètent la pénétration de la mode espagnole dans les autres pays. Mais les prix de ventes de leurs vêtements sont plus avantageux en Espagne qu'en France, et que dans les autres zones du globe. Le groupe Inditex par exemple, le géant du secteur, fixe les prix de ses produits de manière indépendante pour chaque marché ciblé, afin de les adapter aux caractéristiques économiques de chaque pays. Les différents niveaux de vie entre les marchés européens et américains ainsi que les différences à l'intérieur même de l'Europe ont poussé la marque à choisir des tarifs en fonction du pouvoir d'achat de la cible. De cette manière, bien que les prix de vente d'un même produit soient différents d'un territoire à l'autre, le positionnement commercial de la marque reste le même. En effet, les magasins seront perçus à peu près de la même manière dans les différents pays puisque les prix seront proportionnels aux revenus des consommateurs.

Jusqu'à +180% constaté sur l'étiquette
Il suffit de comparer les prix des produits d'un magasin espagnol à un magasin étranger pour se rendre compte des différences énormes qui peuvent ressurgir pour une même référence. D'une manière générale, les vêtements des boutiques de prêt-à-porter espagnoles les plus courantes sont environ 10 euros plus chers en France. Mais les différences les plus fortes se font remarquer outre-manche et outre-Atlantique : une même robe Massimo Dutti sera vendue 40 euros de plus aux Etats-Unis, un sac Desigual 34 euros plus cher à Londres, et un jean de chez Mango peut être vendu jusqu'à 180% plus cher aux Américaines !

Inditex, Desigual, Coterfield,Mango,CONSO,Achetez vos vêtements en Espagne, moins cher,français,francophones,expat,expatriés,french,francés,Espagne, España, Lepetitjournal.com, Madrid, Barcelone, Barcelona

Un positionnement différent d'un pays à l'autre
Les indicateurs économiques sont des éléments essentiels pour déterminer le prix de vente d'un article, mais pas seulement. A côté de ces questions économiques et commerciales, il faut également être conscient que les marques n'ont pas la même renommée ni le même positionnement dans l'esprit d'un consommateur américain que d'un Espagnol. La marque Zara par exemple, s'apparente en Espagne à une marque de vêtement de gamme moyenne, alors que les consommateurs américains ont une toute autre perception de la marque : à New York par exemple, Zara est installée sur la cinquième avenue (où les prix sont très élevés), juste en face de boutiques de luxe comme Louis Vuitton. Les acheteurs locaux sont donc prédisposés à gaspiller plus pour des vêtements Zara que les acheteurs sur le territoire national de la marque.

Ces produits plus chers en Espagne
Toutes les fans de mode seront ravies d'apprendre que leur facture shopping va considérablement baisser si elles vivent en Espagne, car les magasins les plus courants proposent des produits moins chers. En revanche ne prenons pas cette habitude pour acquise, car la règle fonctionne également en sens inverse (et oui?). Cela signifie que de nombreux produits étrangers, et plus particulièrement les produits outre-Atlantique, sont mis en vente plus cher en Espagne. C'est le cas par exemple de la marque de vêtements de sport Nike, pour laquelle vous paierez 23 euros de plus une paire de baskets qu'aux USA (et près de 35 euros de plus à Londres). A l'échelle européenne, un body pour bébé de la marque française Du Pareil au Même sera vendu légèrement plus cher en Espagne.

Inditex, Desigual, Coterfield,Mango,CONSO,Achetez vos vêtements en Espagne, moins cher,français,francophones,expat,expatriés,french,francés,Espagne, España, Lepetitjournal.com, Madrid, Barcelone, BarcelonaL'uniformité pénalise les pays moins riches
Comme l'on peut le constater dans le tableau ci-dessus avec la chaine britannique de magasins low cost "Topshop", certaines marques ont pour stratégie de maintenir les mêmes niveaux de prix dans toutes leur boutiques quelque soit le marché géographique ciblé. Cette stratégie est très pénalisante pour les acheteurs des pays dans lesquels le niveau de vie et le revenu moyen des habitants est nettement inférieur aux autres, mais où un produit sera vendu au même prix. Si l'on rapporte le prix de vente au pouvoir d'achat, un même article sera x% plus cher en Espagne qu'en France, et ressortira encore plus cher au Portugal. Dans ce cas, le positionnement de la marque dans l'esprit du consommateur peut donc être assez variable en fonction du pays.

Perrine LAFFON (lepetitjournal.com ? Espagne) Mercredi 4 novembre 2015
Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite !
Suivez nous sur Facebook et sur Twitter
Téléchargez notre application pour téléphone mobile viaItunes ou via Google Play

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Madrid

TRIBUNE

L'Espagne sans clichés - S’intégrer sans peur et sans reproche

Il est difficile de faire preuve de plus d’incohérence qu’en vivant dans un pays que l’on critique. C’est ce qui arrive à de nombreux expatriés qui ne savent pas s’adapter à une autre culture.

Expat Mag

HISTOIRE

Les premiers pas sur la Lune: le récit de l'AFP le 21 juillet 1969

Il est 22H56 au centre spatial de la Nasa de Houston ce dimanche 20 juillet 1969 quand Neil Armstrong pose le pied sur la Lune. Pour couvrir l'événement, l'AFP a dépêché sur place plusieurs envoyés sp

Sur le même sujet