Mercredi 18 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le Musée du Prado (198 ans) fête les 10 ans de son agrandissement

Par Eva Sannino | Publié le 31/10/2017 à 19:08 | Mis à jour le 31/10/2017 à 21:28
prado

Véritable symbole de la culture espagnole, l’institution du Paseo del Arte organise une série de publications pour cette année anniversaire. Entre histoire et collections, connaissez-vous vraiment le Prado ?

 

Le 30 octobre 2007, Juan Carlos Ier et Sofia de Grecia inauguraient les travaux d’agrandissement dirigés par Rafael Moneo. Avec 15.715 mètres carrés ajoutés à la structure d’origine, le musée gagnait alors un nouvel étage consacré aux expositions temporaires entre autres.

 

musée prado madrid
Bâtiment de l'agrandissement, datant de 2007


Les Madrilènes pourront visiter l’exposition "Por el Prado de Moneo" qui revient sur les réalisations de l’architecte sur le site. La rétrospective est disponible jusqu’au 28 janvier prochain dans le Cloître de l’église Saint-Jérôme-le-Royal, qui a d’ailleurs été rénové lors du chantier de 2007. En parallèle, un livre commémoratif intitulé Musée National du Prado. Rafael Moneo, 2007-2017 regroupera une étude de Jorge Fernandez-Santos, un essai photographique de Joaquin Bérchez ainsi qu’un bilan de Beatriz Lumbreras. Enfin, le musée national pérennise l’élan de modernisation lancé il y a 10 ans dans une collaboration avec Samsung. Grâce à la technologie de vidéos 360°, les visiteurs pourront vivre une expérience de réalité virtuelle dans les lieux où l’ingénieur espagnol est intervenu.

 

L’histoire d’un musée emblématique


8.000 tableaux, 3.000 gravures, 2.800 pièces d’art décoratif et 6.500 dessins sur 42.000 mètres carrés de surface… L’institution compte près de 200 ans de conservation et exposition à son actif. La construction du bâtiment initial a été supervisée par Juan de Villanueva en 1785 sur demande du roi Charles III d’Espagne, voué à la fonction de Cabinet de Sciences Naturelles. Cependant, les travaux n’ont été achevé que des années plus tard, au début du XIXe siècle, grâce à l’épouse de Ferdinand VII, Maria Isabel de Braganza. L’édifice a finalement été ouvert au public comme centre des collections royales en 1819. En 1868, les œuvres sont devenues patrimoine de la nation espagnole avec la chute d’Isabel II. La célèbre toile Guernica de Pablo Picasso a fait son entrée en Espagne pour la première fois en 1981 au Musée du Prado, avant d’être transférée dans celui de la Reina Sofia, une décennie plus tard. Les travaux du XXIe siècle dans le monument ont enfin permis un impact positif sur la fréquentation des visiteurs.

 

La France, 3e pays d’origine pour le public du musée


Alors que l’établissement enregistrait 2.165.581 visiteurs avant l’agrandissement de 2007, c’est 3.033.754 touristes ou connaisseurs nationaux comme internationaux qui ont foulé le sol de la galerie. D’ailleurs, les ouvrages de la fin des années 2000 ont provoqué le regain des visiteurs espagnols, passant de 36% à 60% des entrées totales. L’Hexagone représente une portion importante des visiteurs étrangers, mais trône sur la dernière marche du podium, après les Etats-Unis et l’Italie. 

 

Infos pratiques


Si vous voulez découvrir ou redécouvrir le musée le plus célèbre de la capitale, rendez-vous au Paseo del Prado. Le Musée National du Prado est ouvert du lundi au samedi de 10h à 20h et le dimanche et jours fériés de 10h à 19h. Il ferme les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre. Les entrées sont gratuites du lundi au samedi de 18h à 20h et le dimanche et jours fériés de 17h à 19h. Le prix du ticket comprend la collection permanente et les collections temporaires : 15€ en tarif normal, 7,50€ en tarif réduit (+65 ans, familles nombreuses, carte jeune), gratuit pour les mineurs, les étudiants de 18 à 25 ans, les personnes handicapées… Il existe aussi des abonnements pour découvrir les peintures européennes du XIVe au début du XIXe siècle. En ce moment au musée : Cai Guo-Qiang fait l’objet d’une exposition temporaire du 25 octobre au 4 mars 2018. Plus d’informations : https://www.museodelprado.es/

Fan de comédies musicales et de séries TV, admiratrice des cultures étrangères et de leur gastronomie, curieuse et motivée pour apprendre et à l'écoute du monde.

Eva Sannino

Fan de comédies musicales et de séries TV, admiratrice des cultures étrangères et de leur gastronomie, curieuse et motivée pour apprendre, à l'écoute du monde.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Shanghai Appercu
TOURISME

GOLDEN WEEK - Notre sélection de destinations en Asie !

Découvrez les destinations asiatiques préférées de notre rédaction ! Provinces chinoises ou au-delà des frontières, profitez de nos conseils pour vos congés du Nouvel An chinois.

Sur le même sujet