Lundi 18 novembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Expo: Paris malgré tout, 1944-1968, au musée Reina Sofia

Par lepetitjournal.com Madrid | Publié le 22/11/2018 à 13:56 | Mis à jour le 22/11/2018 à 14:04
Photo : Pablo Picasso, L'Enfant aux colombes, 1943. © RMN-Grand Palais (Musée national Picasso-Paris) / Mathieu Rabeau © Sucesión Pablo Picasso, VEGAP, Madrid, 2018
paris malgré tout

Depuis mercredi 21 novembre et jusqu'au 22 avril 2019, le musée Reina Sofia de Madrid propose un parcours au travers de la production artistique de la ville lumière, au cours des deux décennies postérieures à la Seconde Guerre Mondiale.

 

Paris après guerre constitue donc le cadre de cette exposition temporaire, avec comme point de départ les expériences des nombreux artistes étrangers installés dans la capitale française. A travers la peinture, la sculpture, la musique, la littérature ou même le cinéma, ils auront marqué de leur empreinte la vue culturelle de leur époque et hommage leur est rendu. Le choix du commissaire de l'exposition (le Français Serge Guilbaut) permet ainsi de mettre en valeur les parcours d'artistes tels que  les Espagnols Pablo Picasso, José García Tella ou Joan Rabascall, mais s'aventure bien au-delà des terres ibères, pour explorer par exemple les contributions de la Portugaise Maria Helena Vieira da Silva, des Britanniques -d'origine hongroise- Jonas et Peter Foldes ou du Roumain Isidore Isou.


Hors d'Europe, l'exposition met en relief les travaux des Afroaméricains Haywood Bill Rivers ou Herbert Gentry, des Canadiens Jean-Paul Riopelle et Fernand Leduc, de l'Algérien Mohammed Khadda, des Chinois Chu Teh-Chun et Zao Wou-Ki, du Vénézuélien Rafael Soto ou de la peintre Russe Karskaya... Tous ont pris part à leur manière à la croissante tension, apportant leur point de vue et leurs espoirs propres à l'environnement artistique parisien, à la recherche d'une connexion entre tradition et modernité internationale, sans pour autant ne perdre les caractéristiques de leurs propres identité d'origine.

 

Edificio Sabatini, Planta 1
Museo Reina Sofía

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

DIPLOMATIE

Espagne-Cuba, 500 ans après

Le roi d’Espagne, Felipe VI de Bourbon, et la reine Leticia, sont en visite d’Etat à Cuba cette semaine pour commémorer les 500 ans de la fondation officielle de la ville de La Havane.

Entreprise

TECHNOLOGIES

V. Rosso, (ex BlaBlaCar): "Consentio est le WhatsApp du commerce"

Derrière Consentio, la plate-forme numérique qui vient révolutionner la commercialisation de l’un des secteurs phares de l’économie espagnole, celui des fruits et légumes, se trouvent deux Français

Expat Mag

TÉLÉTHON

Jonas : "La maladie m'emprisonne, mais je crois au traitement"

Jonas, jeune étudiant de 22 ans, a été diagnostiqué d’une calpaïnopathie à l’âge de 6 ans. Une maladie qui s’est installée progressivement et qui depuis l’adolescence grignote peu à peu ses muscles

Sur le même sujet