Lundi 27 mai 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Dolor y gloria: Almodóvar retrouve l'inspiration dans ses souvenirs

Par Victoria Philippe | Publié le 28/03/2019 à 23:59 | Mis à jour le 28/03/2019 à 23:59
Photo : DR
douleur et gloire

"Douleur et gloire" [Dolor y gloria] le nouveau film de Pedro Almodóvar, fait salles combles depuis sa sortie au cinéma vendredi dernier en Espagne. Plus de 180.000 personne étaient au rendez-vous ce week-end faisant de ce film la meilleure Première espagnole de l'année, avec déjà plus de 1,2 million d'euros récoltés. 

 

Le film, mettant en vedette Antonio Banderas et Penelope Cruz, a obtenu 1.209.000 euros de recettes et la première place au box-office national pendant tout le week-end, a rapporté RTVE lundi dans un communiqué.


Une œuvre très intime

 

"Douleur et gloire" est le 21e film de Pedro Almodóvar. Dans cette œuvre il transforme Antonio Banderas en alter ego et mélange des parties de sa biographie à des fictions. "Je suis de nature modeste mais je me suis engagé dans un film qui parle beaucoup de moi", a confessé le cinéaste lors d'une interview accordée à Europa Press à l'occasion de la première de ce film, qui relate les retrouvailles physiques et les souvenirs de l’enfance d'un réalisateur dans son crépuscule.

 

antonio banderas
Antonio Banderas / "Douleur et gloire"

 

"Douleur et gloire" relate une série de rencontres dans la vie de Salvador Mallo, cinéaste en déclin. Et rebondit sur de nombreux souvenirs, comme son enfance dans les années 60, lorsqu’il a émigré avec ses parents en quête de prospérité à Paterna, une ville de la Communauté de Valence. Mais aussi le premier désir, le premier amour à Madrid dans les années 80, la douleur de la rupture de cet amour quand il était encore vivant et palpitant. Ou encore la première découverte du cinéma... Dolor y Gloria parle de la création, de la difficulté de la séparer de sa propre vie et des passions qui lui donnent sens et espoir. Dans la récupération de son passé, Salvador trouve le besoin urgent d'écrire à nouveau.

Une fois de plus, Pedro Almodóvar a réuni des acteurs de renoms, qu'il a pour la plupart déjà dirigés auparavant : Penélope Cruz, Antonio Banderas, Cecilia Roth et Raúl Arévalo sont quelques-uns des protagonistes du film. 

 

penelope cruz
Penelope Cruz /  / "Douleur et gloire"


Déjà parmi la liste des films à succès d'Almodóvar

"Douleur et gloire" avec son record d’audience compte déjà parmi les films à succès du réalisateur, à la hauteur de ses œuvres comme "La piel que habito" qui avait fait 1.213.274 euros lors de son premier week-end. "Douleur et gloire" se place devant son avant-dernier film, "Julieta", qui n’avait pas fait l’unanimité. 

Le film qui a incontestablement marqué la carrière du réalisateur et battu tous les records en termes de recettes est "Volver". En effet, c'est le film le plus rentable d'Almodóvar, avec 10,2 millions d'euros récoltés au total. Lors de son premier week-end il avait rapporté 1,75 million d’euros grâce aux 335.000 entrées vendues, le record du cinéaste pour un premier week-end.

Le film le plus vu d'Almodóvar en Espagne reste l’un de ses premiers, "Femmes au bord de la crise de nerfs" [Mujeres al borde de un ataque de nervios], avec 3.344.943 spectateurs. 

Nous vous recommandons

victoria philippe

Victoria Philippe

Étudiante et stagiaire en journalisme, elle a déjà travaillé pour deux médias francophones à Beyrouth. Avec des affinités culture et société, elle est passionnée de photographie et photojournalisme.
0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

POLITIQUE

Municipales : la Droite récupère Madrid

Contre tous les pronostics et contrairement à ce qu'annonçaient les sondages, c'est finalement les partis de droite qui se sont imposés au cours des élections municipales à Madrid. 

Sur le même sujet