Jeudi 12 décembre 2019
Barcelone
Barcelone
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CINE - Et Almodovar créa la femme

Par Lepetitjournal Barcelone | Publié le 07/04/2006 à 00:00 | Mis à jour le 09/01/2018 à 12:00

Le nouveau film du prodige du cinéma espagnol est sur les écrans. Avec Volver Almodovar signe un long-métrage entièrement féminin, portée par un casting exemplaire. On y retrouve les thèmes de prédilection du cinéaste madrilène, et surtout son style incomparable

Paola Ardizzoni y Emilio Pereda.

Avec Tout sur ma mère, Almodovar est entréen 1999 dans le cercle fermédes cinéastes qui ont réussi àtraverser la frontière espagnole. Depuis, il ne cesse d'affiner son style très particulier, au travers de thématiques récurrentes, d'actrices fétiches et d'une appréhension picturale de l'image cinématographique.
Almodovar fait partie de ces cinéastes qui laissent leur signature sur chaque plan, qui élaborent les décors et les situations comme autant de coup de pinceaux.. Rien de plus reconnaissable qu'un plan du cinéaste madrilène, en particulier dans le travail sur la couleur et le détail pittoresque. De sorte que Pénélope Cruz n'a jamais étéaussi belle que dans ces tabliers et ces chandails àcarreaux dont elle est affublée tout au long du film.
Dans Volver, l'actrice fétiche du cinéaste campe le rôle de Raimunda, une mère de famille qui porte àbout de bras un mari au chômage et une fille adolescente. Autour d'elle gravite une série de personnages féminins : sa s?ur Sole, sa vieille tante Paula, ses voisines? Mais Almodovar ne serait pas Almodovar si derrière chacune de ces femmes ne se cachait un mystère?
Le spectre de la mort
Cette thématique du mystère, chère au cinéaste, se charge dans Volver de vieilles superstitions morbides, propres aux mentalités villageoises. On aurait tort de prêter àAlmodovar des intentions surréalistes, puisque le film ne décolle pas d'une réalitérurale dont il se fait simplement l'écho : la coexistence de la vie et de la mort dans les villages de La Mancha.
Pourtant le spectateur se laisse piéger par la confusion des genres, croyant voir un fantôme quant il ne s'agit que d'une vieille femme. Et c'est làqu'Almodovar est le plus malin : bien qu'il ait un style qui lui est propre et auquel il reste fidèle, il réussit ànous égarer dans des sous-genres cinématographiques, ànous surprendre quand il n'est que lui même. 
Sarah PAROT. (LPJ - Barcelone) 7 avril 2006

Volver, de Pedro Almodóvar. Avec Penélope Cruz, Carmen Maura, Lola Dueñas, Yohana Cobo et Blanca Portillo, Espagne. 2006. 2h05
Voir aussi le site officiel du film :
www.volver-lapelicula.com

0 Commentaire (s)Réagir

Vivre à Barcelone

Madrid Appercu
TOURISME

Le réseau des plus beaux villages d'Espagne compte presque 100 sites

Le label "Los Pueblos más Bonitos de España", qui s'inspire du modèle français Les Plus Beaux Villages de France, vient d’ajouter 15 nouveaux sites à la liste des plus beaux villages d’Espagne

Expat Mag

Bucarest Appercu

Les 5 plus beaux châteaux de Roumanie

Quand vous pensez à la Roumanie sans y être jamais allé, vous ne pouvez pas ne pas imaginer des forêts, des montagnes et des châteaux fantastiques. Eh bien la réalité n'est pas si éloignée de la ficti

Sur le même sujet