Dimanche 18 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Tous au musée pour le centenaire de l’armistice de la Grande Guerre

Par Laurent Colin | Publié le 07/11/2018 à 17:30 | Mis à jour le 07/11/2018 à 18:38
Photo : Le magnifique Imperial War Museum de Londres
musee premiere guerre mondiale

A quelques jours des commémorations qui vont marquer le centenaire de l’armistice de la Première Guerre mondiale, une visite au musée s’impose.

L’Imperial War Museum de Londres en impose déjà par sa stature et par l’incroyable installation baptisée "Weeping Window" visible jusqu’au 18 novembre prochain. Des milliers de coquelicots en céramique s’échappent d’une fenêtre de la toiture pour « couler » le long de la façade, symbolisant notamment le sang versé par les quelque 900 000 combattants de l’empire britanniques qui ont perdu la vie aux côtés des alliés. Ces fleurs rouges emblématiques, que l’on retrouve à la boutonnière de tous les Londoniens en ce moment, commémorent le sacrifice des soldats tombés au champ d'honneur entre 1914 et 1918, mais aussi lors des conflits armés qui ont suivi.

IWM

L’occasion de rappeler que c’est une Française, Anna Guérin, qui a eu la première l’idée en 1921 de fabriquer et de vendre ces fleurs en papiers – les Poppies – au profit de charités. Aussi incroyable que cela puisse paraître, au milieu du chaos sur les champs de bataille et des paysages dévastés par les bombes, les tranchées britanniques étaient remplies de coquelicots. Cette fleur est donc devenue un symbole de vie et d’espoir depuis bientôt un siècle.

IWM coquelicots

L'un des meilleurs musées au mode de sa catégorie

A l’intérieur, ce musée est d’une incroyable richesse. Et il peut se visiter en famille, à l’exception des salles consacrées à l'holocauste, déconseillées aux personnes de moins de 14 ans. Toute l'histoire de l'Empire et du Royaume Uni y est retracée avec une surprenante exposition de matériel militaire, notamment de chars, de jeeps et d’avions, dont plusieurs modèles sont suspendus au plafond. Les expositions permettent non seulement de contempler de très près une torpille humaine, les carcasses d'une bombe atomique, mais aussi d'appréhender l'intensité des épreuves qu'on pu vivre les militaires et les citoyens durant les guerres. Vidéos, photos, affiches de propagande ou de recrutement de combattants, dernières correspondances émouvantes de prisonniers, costumes militaires des différentes armées en présence, documents officiels… Un site inévitable pour se souvenir, tout simplement ! Prévoyez au moins 4h.

IWM avions

Pratique :

Imperial War Museum London - SE1 6HZ

Ouverture de 10h à 18h tous les jours, entrée gratuite

Métro Waterloo et Elephant & Castle

0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet