Mardi 22 septembre 2020

Quel bilan pour la première semaine du plan Eat out to Help out ?

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 12/08/2020 à 15:47 | Mis à jour le 12/08/2020 à 16:23
Photo : Nick Fewings - UNSPLASH
restaurant réduction crise covid

Le chancelier de l'Echéquier, Rishi Sunak s'est dit satisfait des “formidables” résultats obtenus depuis le 3 août. En effet, d'après l'agence Springboard qui analyse la fréquentation des rues commerçantes, les chiffres sont en augmentation de 19% le soir après 18 heure et de 10% à l'heure du déjeuner en comparaison avec la semaine dernière. Les chiffres restent néanmoins encore en dessous de ceux de la période avant la pandémie et le confinement.

En moyenne, les 10 540 394 repas servis ont pu être proposés en s’appuyant sur une réduction de 5£, ce qui correspond à un peu plus de 10% des 500 millions de livres prévus dans le budget du programme.

Le secteur de l’hôtellerie et de la restauration, le plus touché par la crise actuelle, emploie 2 millions de personnes et 1,4 millions d’entre elles se sont retrouvées en congés forcés pendant le confinement.

Pour rappel, le plan Eat out to Help out est en place les lundi, mardi et mercredi jusqu'au 31 août dans plus de 86 000 restaurants à travers le Royaume-Uni. A la fois dans des grandes chaînes comme MacDonald's ou KFC mais aussi dans des enseignes indépendantes. La réduction concernée est de 50% dans une limite de 10£ et ne concerne pas les boissons alcoolisées ou les repas à emporter. Vous trouverez un moteur de recherche indiquant les restaurants participants au programme autour de vous ici.

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics.

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir

Communauté

EDITO

Pandémie : pendez-moi !

Où sont passés les plaisirs simples de la vie ? Je me suis réveillé ce matin avec cette question qui revient inlassablement, comme le bilan journalier du nombre de victimes liées au coronavirus.

Sur le même sujet