TEST: 2269

Nokia équipera le réseau British Telecom en 5G au Royaume-Uni

Par Marie Lagache | Publié le 01/10/2020 à 16:24 | Mis à jour le 01/10/2020 à 16:40
Photo : Open Grid Scheduler Grid Engine-flickr
Nokia Réseau 5G Royaume-Uni British Telecom Huawei

La 5G, accessible au Royaume-Uni dans les prochaines années, est un enjeu technologique pour le pays et Nokia a été choisi comme premier prestataire dans le domaine.

Nokia a signé le premier contrat pour l’installation de la 5G au Royaume-Uni. L’entreprise finlandaise de télécommunication travaillera avec British Telecom (BT), le leader des opérateurs téléphoniques britanniques. Les deux firmes ont annoncé leur collaboration mardi 29 septembre par communiqué.

Une décision qui fait suite au bannissement de Huawei

Les équipements permettant aux Britanniques clients de BT d’accéder au futur réseau 5G seront donc installés par Nokia. L’entreprise deviendra alors le plus grand fournisseur du Royaume-Uni, mais d’autres contrats pour équiper à 100% le pays en 5G devraient être annoncés prochainement. L’autre fournisseur attendu pour la Grande-Bretagne serait Ericsson. Ces partenariats sont en train de se créer après le bannissement de Huawei.

L’entreprise chinoise de technologie avait été exclue de l’installation des équipements 5G au Royaume-Uni en juillet dernier par Boris Johnson. Le Premier ministre britannique avait justifié cette décision par la volonté de protéger la Grande-Bretagne contre l’espionnage de Pékin, avec qui Huawei est suspecté de travailler. Pourtant, la firme chinoise détenait le plus grand nombre d’accès et la technologie la plus avancée pour équiper les citoyens.

La 5G s’annonce comme une révolution technologique majeure pour les utilisateurs, mais répond à des enjeux considérables en terme de sécurité, économie, et géopolitique.

 

Pour ne rien perdre de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale