L’industrie automobile a 15 ans pour se mettre au vert

Par Tiziano Taillibert | Publié le 19/02/2020 à 17:00 | Mis à jour le 20/02/2020 à 12:35
Photo : Guitaw Media - Unsplash
voiture essence diesel industrie automobile

Face à la crise climatique, le Royaume-Uni est obligé de revoir ses plans. Le gouvernement vient d’annoncer que la vente de voitures diesel et essence sera interdite d’ici 2035, soit cinq ans plus tôt que prévu. Cette interdiction concernera également les véhicules hybrides.

Pour Boris Johnson et son gouvernement, cette mesure est “cruciale et nécessaire” afin de venir à bout des émissions de carbone d’ici 2050. En 2018, seulement 15 500 véhicules 100 % électriques étaient recensés au Royaume-Uni.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale