Jeudi 16 juillet 2020

La sculptrice française Camille Claudel racontée au théâtre à Londres

Par Martin Leduc | Publié le 06/01/2020 à 19:46 | Mis à jour le 09/01/2020 à 13:49
Camille Claudel histoire théâtre Londres

Une descente aux enfers, c’est ce qu’a vécu la sculptrice Camille Claudel. Adoubée par le grand Auguste Rodin, tout devait lui sourire. Et pourtant… Voici son histoire, au théâtre Bread & Roses de Londres, du 10 au 12 janvier.

 

« C’est bien la peine de tant travailler et d’avoir du talent pour avoir une récompense comme ça. Jamais un sou, torturée de toute façon, toute ma vie. Privée de tout ce qui fait le bonheur de vivre et encore finir ici. »

C’est en ces mots, écrits à son frère, que la sculptrice Camille Claudel, née en 1864, résume sa vie. Et c’est son histoire que Carole Bulewski, Londonienne originaire de France racontera, en anglais, du 10 au 12 janvier au théâtre Bread & Roses.

Un parcours chaotique

La pièce, aux accents féministes, est un monologue durant lequel c’est Camille Claudel, à présent devenue un esprit, qui raconte son parcours chaotique. De ses cours sous la houlette du grand Auguste Rodin, son histoire passionnée avec le célèbre sculpteur du cultissime Penseur à sa dégringolade, jusqu’à son internement en 1913, à l’hôpital d’aliénés de Montdevergues, à Avignon, sa ville natale, où elle décédera dans l’indifférence totale, car seuls les employés de l’asile assistent à son inhumation - en 1943.

Une artiste en avance sur son temps

"Camille – National Treasure" n’est pas un énième biopic, ou une autobiographie explique l’autrice. « Il s’agit là d’écouter Camille Claudel parler. Une être humaine avec des sentiments. Une artiste en avance sur son temps ». C’est elle-même qui jouera Camille. Sur scène, elle sera accompagné par des mélodies inspirées de Debussy, Faure ou Messiaen, jouées par Fraser Parry et son violoncelle.

Du 10 au 12 janvier 2020, à 19h30, au Bread & Rose theatre, 68 Clapham Manor Street, London.

Entrée : 10 £ / Réservation ici 

 

Nous vous recommandons

Martin Leduc - Etudiant en journalisme à Montpellier, dans l'Hérault. Passionné par un rien, amoureux de la nature.

Martin Leduc

Etudiant en journalisme à Montpellier, dans l'Hérault. Passionné par un rien, amoureux de la nature.
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet