La pluie réduit l’efficacité des masques

Par Corentin Mittet-Magnan | Publié le 06/10/2020 à 15:44 | Mis à jour le 06/10/2020 à 15:50
Photo : Noah Syed - Unsplash
humidité masques

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et Public Health England recommandent de changer de masque lorsqu’il devient humide.

 

C’est un phénomène connu depuis plusieurs mois maintenant mais la météo londonienne de ces derniers jours le remet au centre de l’actualité. Les masques, quel que soit leur forme, deviennent inefficaces lorsqu’ils sont mouillés. Si à Londres le port du masque n’est pas obligatoire en extérieur, il est parfois plus simple de le garder dans la rue entre deux magasins ou lors d’un changement dans les transports en commun. Et, vous le savez, à Londres il pleut.

En France, où le masque est obligatoire dans l’espace public dans un nombre important de grandes métropoles, les autorités recommandent d’avoir à disposition un masque de rechange. En effet, si les masques, notamment les masques chirurgicaux, résistent à l’humidité venant de l’intérieur, de votre nez ou votre bouche, ils sont rendus poreux par l’eau arrivant sur la partie extérieur. Ils perdent alors de leur efficacité et ne remplissent plus leur rôle de barrière.

Pour résumer ; un masque humide, chirurgical ou en tissu, doit être changé immédiatement. Le masque chirurgical doit être jeté et celui en tissu lavé. D’ailleurs, il est important de noter que la durée d’efficacité d’un masque chirurgical est de 3-4 heures, un masque en tissu peut être porté quant à lui une journée entière.


Vous trouverez les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé sur le port du masque en suivant ce lien.

 

Pour ne rien rater de l’actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale