Jeudi 28 octobre 2021
TEST: 2269

Le savoir-faire du kilt se meurt

Par Elzéa Colomb | Publié le 26/05/2021 à 23:09 | Mis à jour le 26/05/2021 à 23:09
Photo : Jon Tyson - Unplash
Le savoir-faire du kilt en danger d'extinction

L’Heritage Crafts Association (HCA) vient de mettre à jour la liste des métiers artisanaux en danger d’extinction au Royaume-Uni. Parmi eux, la lithographie, la gravure sur roue en cuivre, la fabrication de paniers en paille enroulée ou encore… l’art du kilt. Parce que le savoir-faire artisanal fait partie de notre patrimoine, la rédaction a souhaité en savoir plus sur cette initiative.

Véritables amoureux de l’art traditionnel, l’Heritage Crafts Association (HCA) fut créée en 2010 dans le but d’oeuvrer en faveur de l’artisanat. Pour autant, des suites de multiples déboires, force a été de constater que la jupe traditionnelle écossaise fait main pourrait bel et bien disparaître ! Ainsi, l’association caritative présidée par le Prince Charles publia en 2017, avec le soutien de l’œuvre de bienfaisance Radcliffe Trust, une liste de près de 200 métiers susceptibles de ne plus exister après la prochaine génération. L’ouvrage « s’inspire de la méthodologie utilisée pour recenser les espèces animales en voie d’extinction » précise l’organisme. Il utilise 4 niveaux de risques, à savoir : actuellement viable, danger, danger critique ou éteint.

Des initiatives qui se succèdent

« Depuis, nous avons employé Mary Lewis en tant que responsable des métiers en danger chargée de faire des interventions telles que des demandes de financement, de soutien ou de mentorat. Nous avons également mis en place des fonds pour soutenir ces emplois tout en les mettant en avant auprès des décideurs politiques » explique l’institut. Comme beaucoup d’autres métiers, la pandémie n’a pas épargné le monde du « fait main ». 20 métiers supplémentaires ont été qualifiés comme en danger et 7 autres sont désormais en voie de disparition. Néanmoins, grâce à des interventions qui témoignent de l’amour britannique pour sa richesse culturelle, chacun peut mettre sa pierre à l’édifice en permettant que des connaissances uniques en leur genre puissent survivre.

Nous en appelons donc à tous les artisans français intervenant au Pays de Sa Majesté, contactez-nous car nous aimerions, à notre tour, participer à cet effort de sauvegarde de nos savoir-faire artisanaux.

 

Elzéa Colomb - Journaliste Londres

Elzéa Colomb

Étudiante en 3e année de journalisme. Réunionnaise d’adoption, amatrice d’art. Envisage de devenir également dessinatrice de presse.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet