Jeudi 27 juin 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

RENTREE LITTERAIRE – Découvrez les trois coups de cœur de la librairie La Page

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 21/09/2016 à 13:29 | Mis à jour le 22/09/2016 à 07:55

Pour notre plus grand plaisir, la librairie La Page a sélectionné les trois romans de la rentrée. Ce mois-ci, la vie n'est pas un long fleuve tranquille. L'être humain, fragile, affronte toutes les crises contemporaines. Tous les sujets brûlants d'actualité sont abordés, mais avec légèreté et humour. Et comme la chance n'attend pas, tentez de remporter « Crise et Châtiment » de Bertrand Fitoussi. L'auteur sera présent pour 2 séances de dédicace, le samedi 1er octobre (14h-16h) et le jeudi 6 octobre (18h-20h30). 

 

Pour participer au concours, envoyez simplement un mail à l'adresse suivante avec votre nom : londres@lepetitjournal.com / Objet « Jeu La Page septembre ». Le/la gagnante sera tirée au sort à la fin du mois.

 

1/ Crise des sub-primes

Livres, La, Page, Londres, librairie, jeu, concours, septembre, rentrée, littéraire, sélection, mois, coup, c?urVous n'avez aucune idée de ce qui se cache derrière le sigle CDO ? La titrisation ne vous évoque rien ? Mathieu, le narrateur de ce roman à l'humour décapant, n'en sait pas plus, et pourtant, en septembre 2006, il accepte de prendre en charge ces deux secteurs dans la banque française qui l'emploie depuis une douzaine d'années. 

Partageant son temps entre Londres, où il habite avec sa femme et ses trois enfants, New York et Paris, Mathieu découvre son nouveau poste et les produits dont il a maintenant la responsabilité, les fameux Collateralized Debt Obligations. Les mois et les chapitres qui suivent sa prise de fonction sont regroupés sous le titre « Brouillard » : ni Mathieu, ni le monde bancaire n'ont une vision claire de ce qui pourrait arriver. Eté 2007, la crise éclate. Mathieu en perçoit d'emblée la gravité, mais il est seul : « Les autres départements ne comprennent rien aux CDO. Comme je n'y comprenais rien l'an dernier. » 

A la crise économique s'ajoute une crise de la quarantaine : en plein marasme professionnel, Mathieu retrouve Sandra, son amour de jeunesse. Son univers ordonné et policé va se désintégrer, pour notre plus grand plaisir. Difficile en effet de ne pas rire en le regardant tomber. D'abord parce qu'il ne se départ jamais d'un sens aigu de l'autodérision, que ce soit pour parler de sa sexualité ou de ses déboires professionnels. Et s'il essaie de « toujours rester politiquement correct pour éviter toute controverse inutile », il porte un regard ironique et critique sur le monde bancaire, les hyper-riches, la vie d'expatrié à Londres, tout en reconnaissant avec lucidité que lui aussi veut en être : « Je voulais en croquer », « j'ai choisi cette vie. » 

On rit aussi grâce à Ruben, le meilleur ami de Math, un trader new-yorkais, noceur et flambeur, qui ne s'encombre d'aucun scrupule. Personnage essentiel, à la vitalité inépuisable, il intervient dans le récit, en contrepoint de Mathieu. « Jamais laconique », il raconte ses frasques sexuelles, émet des jugements définitifs et cyniques, avec une verve réjouissante. Si l'on en croit Ruben, « le sexe, l'argent et la gloire ? la reconnaissance sociale », sont les trois moteurs des hommes. Les deux premiers sont, sans aucun doute, au c?ur de ce portrait à charge du monde de la finance, pendant la crise des sub-primes. 

Crise et Châtiment de Bertrand Fitoussi, collection Scrineo, 2016

 

2/ Crise sociale 

Livres, La, Page, Londres, librairie, jeu, concours, septembre, rentrée, littéraire, sélection, mois, coup, c?urEncore un roman qui se passe à Londres ? et dans les Carpates.Publié avant le Brexit, il dresse de l'Europe un portrait au vitriol. David, Anglais de trente-neuf ans, s'étiole à la Banque européenne, où sa carrière stagne depuis dix ans. Il végète, insatisfait, au département Infrastructures, quand un projet à un milliard d'euros ressort des cartons : le « Corridor IX », une autoroute dont un tronçon traversera la Roumanie. C'est pour David une chance de faire décoller sa carrière, chasser son amertume et peut-être reconquérir sa femme. « Anormalement belle par rapport à celles de ses collègues », Ivana est croate et travaille chez Christie's. A la naissance de leur fils, George, ils ont embauché au noir une jeune infirmière roumaine, Ruxandra, dite Roxy, qui loge chez eux et fait office de nanny. Roxy porte un regard sans concession sur ses patrons et sur Londres, mais oppresse à son tour la femme de ménage de la famille, ou méprise ceux qui lui semblent plus bas encore qu'elle.

Gaspard Koenig décrit avec férocité et ironie les rapports de domination sociale et économique, le racisme latent, l'« insupportable politesse » qui n'est que le masque de l'indifférence, les petits arrangements avec l'honnêteté. Le « Corridor IX » va bouleverser l'équilibre de ce trio, et rebattre les cartes de façon tout à fait imprévisible. 

Kidnapping de Gaspard Koenig, collection Grasset.

 

3/ Crise des migrants

Livres, La, Page, Londres, librairie, jeu, concours, septembre, rentrée, littéraire, sélection, mois, coup, c?urCette histoire nous est donnée comme un récit, et pas un roman. Elle s'inscrit dans notre réalité contemporaine et raconte comment une femme en aide une autre, qui ne lui demandait rien : Anne, parisienne, classe moyenne, bientôt grand-mère, croise dans le métro Destiny, 27 ans, nigériane, sans papiers, enceinte. Obéissant à une injonction intérieure, Anne propose à Destiny de l'accompagner à l'hôpital, et lui promet de revenir le lendemain, ce qu'elle fera. 

A partir de cette rencontre de hasard, une relation se noue entre ces deux femmes, fragile, hésitante : difficultés linguistiques ? elles se parlent en anglais, qui n'est pas leur langue ?, culturelles, méfiance, malentendus? Pierrette Fleutiaux montre toute la complexité de leur apprivoisement mutuel. Anne donne des vêtements, de l'argent, de son temps, mais se sent « perdue entre donner tout et ne donner rien », elle doit se défendre contre ses préjugés, les clichés qui lui viennent à l'esprit et faussent sa perception des choses. Si Anne voit au début Destiny comme « sa protégée », très vite elle se rend compte que la jeune femme est forte, déterminée, rétive. 

On suit deux ans de leur histoire commune, deux ans pendant lesquels Destiny vit dans une extrême précarité, à la merci d'une expulsion, tandis que les barques continuent d'amener sur les rives de l'Europe des milliers de migrants, puisque c'est ainsi qu'on appelle maintenant ceux qui fuient la violence et la misère de leurs pays. 

Pierrette Fleutiaux, avec ce récit subtil, nous donne à voir derrière les chiffres et les statistiques, des destins individuels, des hommes et des femmes qui, comme Destiny, n'aspirent qu'à « travailler, faire les courses, conduire [leurs] enfants à l'école. Aller au parc. L'ordinaire. Atteindre à l'ordinaire de la vie ».

Destiny de Pierrette Fleutiaux, collection Actes Sud.

 

>> Retrouvez ici la sélection du mois d'AOUT et du mois de JUILLET, histoire de prolonger l'été !

Auriane Duroure et Librairie La Page (www.lepetitjournal.com/londres), le 21 septembre 2016. 

 

La gagnante du concours du mois d'août est Murielle Thibault. Elle a reçu en cadeau « Les Enfants de la Place » de Yasmina Traboulsi.

Librairie La Page : 7 Harrington Rd, London SW7 3ES, à proximité de la station de métro South Kensington (lignes Circle, District et Piccadilly). 

 

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s)Réagir
Sur le même sujet