TEST: 2269

Aide de £30 000 pour les PME basées à Londres : qui peut l’obtenir ?

Par Euro Accounting | Publié le 07/10/2020 à 20:50 | Mis à jour le 07/10/2020 à 21:21
Photo : Proxyclick Visitor Management System-Unsplash
Aide PME Londres £1m London Resilience Fund for businesses Covid19 Coronavirus

Sadiq Khan a révélé les détails à propos de nouveaux fonds disponibles pour aider les PME à faire face à la crise COVID-19 et au potentiel Brexit sans accord.

Fin septembre, le maire de Londres a officiellement lancé la « £1m London Resilience Fund for businesses », un fond destiné aux entreprises sociales et groupes communautaires basés dans la capitale.

Les organisations concernées

Un financement pouvant s’élever jusqu’à £30 000, provenant d’un pot de 1 M£, sera accordé aux projets de petites et moyennes organisations. Les projets concernés sont ceux développant des solutions innovantes répondant aux enjeux environnementaux et économiques auxquels fait face Londres.

Ce peut être une initiative qui :

- Stimule la résilience de la chaîne d’approvisionnement

- Renforce la résilience opérationnelle des entreprises

- Lutte contre les inégalités

- Fait face aux problèmes alimentaires

- Améliore la santé et le bienêtre

- Améliore la qualité de l’air

- Lutte contre le changement climatique

Lien pour prétendre à la subvention du fond

Les aides complémentaires

Aussi, le London Business Hub (LBH), fournit gratuitement une gamme de soutiens et d’opportunités de financements pour les PME de tous les secteurs. Cela comprend un portail en ligne par lequel ils conseillent sur les « business rates », les négociations avec les propriétaires, comment accéder aux régimes de soutien du gouvernement ou recouvrer les flux de revenus réduits.

Grâce à un partenariat avec la Cass Business School, les entreprises recevront un soutien supplémentaire et un accès à des conseils adaptés au cas par cas, avec l’équipe de conseillers en affaires du LBH. Un réseau en peer-to-peer (P2P) a été mis en place pour les entrepreneurs et dirigeants afin d’échanger à propos des problèmes qu’ils rencontrent.

Le BLH vise à parer la seconde vague du COVID-19, l’éventuel Brexit sans accord, et d’autres urgences à venir.

Les déclarations du maire de Londres

Sadiq Khan a déclaré : « La pandémie de coronavirus a durement frappé le monde des affaires de Londres, avec les exigences de la distanciation sociale ainsi qu’une réduction des flux sortants, les PME luttent pour survivre. »

« Beaucoup continuent de s’inquiéter pour leurs flux de trésorerie et comment ils paieront les factures, je veux faire tout ce qui est en mon pouvoir depuis l’hôtel de ville pour fournir une aide pratique et un soutien aux PME de Londres ayant besoin de passer ces moments difficiles. »

Le maire a également écrit au premier ministre, l’exhortant que si aucun progrès significatif n’est fait lors du dernier tour des discussions du Brexit, le gouvernement devra chercher une extension immédiate des négociations commerciales d’au moins 12 mois. Cela afin de permettre aux entreprises de se concentrer sur les priorités concernant le virus et la protection des emplois.

 

www.euro-accounting.com

Shabir Djakiodine

Expert-comptable

Création de société – Domiciliation - Comptabilité – Fiscalité – Social – Due Diligence

France -UK -HK – Suisse - Ireland

info@euro-accounting.com

+44(0) 778 986 2405 - +33(0) 7 56 91 93 32

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale