PET SITTER - Un métier à part entière, adolescents inexpérimentés s'abstenir

Par Lepetitjournal Londres | Publié le 16/05/2011 à 00:00 | Mis à jour le 14/11/2012 à 12:37

A Londres, ville où il n'est pas rare que les maîtres portent leur créature poilue afin qu'elle ne s'abîme pas les pattes sur le gravier, le service relatif aux animaux domestiques est l'objet d'un vrai business. Même si les Pet sitters vous certifieront : ?nous faisons cela par passion des animaux avant toute chose?

(Photo Corbis)

Sur la vitrine d'un vétérinaire du riche quartier ouest de Londres, Holland park, un lot de petites annonces propose de bichonner votre animal préféré. Mais attention, ceux qui offrent ce service ne sont pas de jeunes adolescents cherchant à obtenir de l'argent de poche en passant du bon temps dans les parcs. Non, non : ce sont de véritables professionnels. ?10 ans d'expériences?, ?Service avec van pour emmener votre chien dans les meilleurs parcs de la capitale : Hamsptead, Richmond ou High Park.? Café latte en main, et cinq laisses de chiens dans l'autre, Lisa arpente Hampstead hill direction les espaces verts. La situation a des airs de séries américaines : les laisses multicolores tirent la jeune fille guidée par un berger allemand qui a bien compris qu'il va aller gambader dans un parc en toute liberté.

10 à 15 livres de l'heure
A raison de 10 livres de l'heure par tête, 15 livres le week-end, Lisa gagne ?facilement? sa journée. C'est elle qui le dit. ? Et puis c'est sympa. Je rencontre souvent leurs maîtres qui m'invitent à prendre un thé ou juste à avoir un brin de discussion.?  La jeune allemande milite pour une association de défense des animaux. Cet engagement a joué en sa faveur à l'heure de trouver un travail. ? Il y a beaucoup de concurrences et plusieurs sociétés très bien organisées pour ce service aux animaux domestiques.? Ces sociétés ne vous proposent pas seulement de promener votre chien, mais également de le garder le week-end ou pendant vos vacances, tout en s'occupant de votre jardin ou de votre appartement.  

?C'est un marché juteux, poursuit Lisa. Ici, il faut l'avouer, de nombreuses personnes manquent de temps pour s'occuper de leurs animaux domestiques.? La jeune femme laisse les chiens en liberté dans les grandes prairies d'Hampstead park. ?Il y a beaucoup d'espaces verts à Londres, c'est idéal pour les animaux. Mais beaucoup de personnes n'ont pas le temps de les sortir.? Le secret de ce job ? ?Être assez organisée pour pouvoir rassembler les balades sur un même quartier et à la même heure.? Malgré le côté lucratif de son job, Lisa regrette d'en arriver là. ?A quoi cela sert d'avoir un animal si ce n'est pas pour s'en occuper ? De temps en temps, le peu de temps que mes clients accordent à l'égard de leurs animaux domestiques me révolte.?

Caroline Venaille (www.lepetitjournal.com/londres) lundi 16 mai 2011

Lire aussi : TRANSPORT- Londres baby friendly !

lepetitjournal.com londres

Lepetitjournal Londres

Média de référence des français et francophones de la capitale britannique. Actu, bons plans, bonnes adresses...
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale