Connaissez-vous la “Holyrood week” : une semaine marathon dans le calendrier royal

Par Elzéa Colomb | Publié le 26/06/2021 à 12:39 | Mis à jour le 28/06/2021 à 12:06
Photo : Glen Carrie - Unsplash
un jeu de cartes avec la reine au-dessus

Conformément à la tradition, la Reine se rendra en Ecosse dès ce lundi 28 juin et jusqu’au jeudi 1er juillet pour marquer la « Holyrood week ». Une obligation annuelle durant l’été que la Reine avait été forcée d’annuler l’année dernière des suites de la crise sanitaire.

 

Que fait la suzeraine durant ces quatre jours ?

La semaine débute officiellement sur le parvis du palais d’Holyrood à Edimbourg dans lequel Elizabeth II résidera durant son séjour. Elle sera accueillie par Donald Wilson qui lui offrira symboliquement les clés de la ville. Traditionnellement, une investiture est tenue dans la Grande galerie du palais et vise à récompenser les résidents écossais qui ont apporté une contribution significative à leur société. Il est également habituel qu’une « Garden Party » soit organisée réunissant près de 8 000 invités d’horizons différents le temps d’un après-midi. Conformément aux directives du gouvernement, ce rassemblement de masse n’aura malheureusement pas lieu.

 

Un engagement régional qui varie d’une année à l’autre

Au cours des dernières années, la Reine a visité un complexe de logements pour anciens combattants handicapés ou encore inauguré un centre de technologie et d’innovation à l’université de Strathclyde. Mais si cette année son programme sera très certainement plus restreint qu’à l’accoutumé, dicté par les mesures sanitaires en place, il n’en demeure pas moins qu’une des semaines les plus chargées du calendrier royal ne va pas tarder à débuter pour Sa Majesté la Reine !

 

Elzéa Colomb - Journaliste Londres

Elzéa Colomb

Étudiante en 3e année de journalisme. Réunionnaise d’adoption, amatrice d’art. Envisage de devenir également dessinatrice de presse.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale