TEST: 2269

Il faudra bientôt sa carte bleue ou son passeport pour accéder aux sites pornos

Par Stéphane Germain | Publié le 08/02/2022 à 15:51 | Mis à jour le 08/02/2022 à 15:59
Photo : Armin Lotfi - Unsplash
site pornographique règlement loi carte

Dans le cadre d’une loi sur la sécurité sur internet, les sites pornos britanniques pourraient bientôt demander une preuve de l’âge des visiteurs.

 

Avec le projet de loi Online Safety Bill, qui vise à mieux protéger les mineurs sur le web, la réglementation pour accéder aux sites pornographiques pourrait bientôt durcir au Royaume-Uni.

 

La loi, présentée au Parlement dans les mois à venir, contient, entre autres, une partie concernant la législation des sites à caractère sexuel. La Online Safety Bill entend par exemple demander aux visiteurs de ces sites de prouver leur majorité à l’aide d’une carte de crédit ou d’un passeport. Si les modalités ne sont pas encore claires ni arrêtées, il semble qu’il reviendrait aux sites de choisir eux-mêmes la manière dont ils garantissent l’âge légal de leurs visiteurs.

 

Les sites qui ne se plieraient pas à ces vérifications pourraient être bannis au Royaume-Uni en devenant blacklistés des fournisseurs internet du pays. Ils pourraient également être contraints à payer une amende à hauteur de 10% de leurs revenus annuels mondiaux.

 

Une mesure similaire avait déjà été envisagée en 2019, avant d’être finalement abandonnée face à des inquiétudes quant à la préservation des données personnelles des utilisateurs. Il est fort probable que des questions similaires soient de nouveau soulevées avec la réapparition de cette proposition dans le débat public.

Sur le même sujet
Stéphane Germain - Journaliste

Stéphane Germain

Rédactrice en chef Lepetitjournal.com Londres. Journaliste passionnée et inlassable curieuse.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale